Mémoire Online: Analyses chimiques et étude de l’action du sulfate d’alumine sur l’eau brute

 Extrait du mémoire analyses chimiques et étude de l’action du sulfate d’alumine sur l’eau brute

II. LE TRAITREMENT DE L’EAU D’OUED SEBOU :
Le traitement d’une eau brute dépend de sa qualité, laquelle est fonction de son origine et peut varier dans le temps. L’eau à traiter doit donc être en permanence analysée, car il est primordial d’ajuster le traitement d’une eau à sa composition et, si nécessaire, de le moduler dans le temps en fonction de la variation observée de ses divers composants. Il peut arriver cependant qu’une pollution subite ou trop importante oblige la station à s’arrêter momentanément.
Le traitement classique et complet d’une eau s’effectue en plusieurs étapes dont certaines ne sont pas nécessaires aux eaux les plus propres.
Les principales étapes du traitement sont
II.1. PRE–CHLORATION
La première étape du traitement est constituée par une pré-chloration de l’eau brute et le produit généralement utilisé est le chlore Cl2.
Cette étape répond à de nombreux objectifs et présente de nombreux avantages notamment :
* Une oxydation des minéraux tels que : le Fer et le Manganèse
* Une décoloration de l’eau
* Détruire les matières organiques. (Améliorer le goût et l’odeur de l’eau).
* Détruire les micro-organismes et inhiber la croissance algale.
Cela dit, elle a aussi des inconvénients :
* Les quantités élevées utilisés augmentent les coûts du traitement
* Le chlore utilisé pour la désinfection de l’eau peu réagir avec la matière organique d’origine naturelle (végétation, feuilles mortes, etc.) déjà présente dans l’eau à traiter et provoque alors la formation d’un groupe de substances chimiques appelées « Trihalométhanes ». Ces composés sont cancérigènes et ne devraient pas se trouver dans une eau de consommation avec des concentrations supérieures à 100 µg/l.
II.2. COAGULATION – FLOCULATION
La coagulation-floculation est un procédé de traitement physico-chimique d’épuration de l’eau. Son principe repose sur la difficulté qu’ont certaines particules à se décanter naturellement : les colloïdes.
Ces colloïdes sont caractérisés par leur très faible diamètre et sont notamment responsables de la couleur et de la turbidité de l’eau de surface.
o La coagulation : consiste à déstabiliser ces colloïdes en éliminant la charge électrostatique (négative) afin de favoriser leur rencontre par addition de sulfate d’alumine de formule Al2 (SO4) O3 ,18H2
o La floculation : est l’agglomération de particules déstabilisées en micro floc et ensuite en flocons plus volumineux que l’on appelle flocs.
Les floculants les plus utilisés sont :
 * Les polymères (le polyélectrolyte).
 * L’alginate.

………

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Mémoire Online: Analyses chimiques et étude de l’action du sulfate d’alumine sur l’eau brute (1.59 MB) (Cours PDF)

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *