♣ Sommaire

I – Introduction
I-A – Introduction
I-B – Quelques rappels sur la POO
I-C – Les prérequis
I-D – Utilité de l’héritage
II – Construction d’une fonction classe poopj
III – Accesseurs et mutateurs. Attribut et méthode statiques
IV – Rendre une « fonction classe » poopj abstraite
V – Tout est public, on ne peut donc rien protéger ?
VI – Exemple, le patron de conception observateur
VII – « Fonction classe » poopj, un exemple plus élaboré
VIII – Mise en oeuvre de l’héritage simple
IX – Exemple, le patron de conception template
X – Héritage simple, un exemple plus élaboré
XI – Le point délicat du système poopj
XII – Le prix à payer pour l’utilisation du système poopj
XIII – $.dvjhClass
XIV – Remerciements

♣ Extrait du cours

Introduction

Je résumerai le titre par le vocable POOPJ, prononcez « pop j ».
Je suis persuadé que jQuery est un outil fantastique pour la manipulation du DOM, mais cela ne représente que 80 % de la programmation en JavaScript. Pour le solde, la Programmation orientée objet (POO) répond à l’essentiel des besoins. Faut-il pour autant recourir obligatoirement à une autre bibliothèque JavaScript comme Dojo ? Non, je crois qu’il suffit d’un outil léger, permettant l’héritage simple, c’est pourquoi j’ai créé POOPJ.

$.dvjhClass est l’outil qui permet d’écrire du code poopj. C’est un objet JSON comprenant trois méthodes : _create(),_base() et toString(). L’outil permet de réunir dans un même corpus la fonction d’initialisation et son prototype.
(1) $.dvjhClass simplifie l’usage de la méthode d’héritage simple décrite par Thierry Templier au chapitre 1.4 de la deuxième partie de son tutoriel : « Programmation orientée objet avec le langage JavaScript ».
Cette technique d’héritage ne permet pas le polymorphisme (objX instanceof objY), mais c’est la plus appropriée dans la plupart des cas. Si le polymorphisme et l’héritage multiple vous manquent, le tutoriel de Thierry Templier décrit d’autres techniques d’héritage.
Le code poopj n’est qu’un emballage qui rend l’Orienté Objet par Prototype (OOP) plus séduisant, et facilite son utilisation. Mais tous les avantages du OOP, tous ses travers et toutes ses insuffisances sont toujours là.
Nous examinerons d’abord, avec l’aide de plusieurs exemples simples, comment générer du code poopj avec §.dvjhClass._create(). Nous regarderons ensuite, très succinctement, le code de l’objet $.dvhClass qui ne présente aucune difficulté particulière pour un initié.

………..

Cours complet, PDF Gratuit, Télécharger cours, Télécharger gratuitement, Programmation orientée objet