Cours ASP

♣ SommaireCours ASP

– Introduction
– L’objet Connection
o Description
1. Instancier l’objet « connection »
2. Ouvrir la connexion en spécifiant le nom de la source de données
3. Exécuter le code : La lecture, l’ajout, la suppression ou la modification
de données.
4. Fermer la connexion avec la méthode close, et libérer les ressources
allouées en lui affectant la valeur Nothing.
o Méthodes
o Propriétés
o Collections
o Evénements
o Exemple
– L’objet RecordSet
o Description
1. Placer dans une variable une requête SQL
2. Créer une instance de l’Objet RecordSet
3. Utiliser la méthode Open de l’objet Recordset pour remplir ce dernier avec les valeurs de la source de données.
4. Exécuter le code : La lecture, l’ajout, la suppression ou la modification
de données.
5. Fermer le RecordSet avec la méthode close, et libérer les ressources allouées en lui affectant la valeur Nothing.
o Syntaxe
1. Type de Curseur
2. Type de Verrou :
o Méthodes
o Propriétés
o Collections
– La récupération de données
o Description
o Exemple complet
1. Connexion et création du Recordset à partir d’une requête SQL
2. Récupération du nombre d’enregistrement dans le Recodset
3. Test si aucun enregistrement n’a été trouvé
4. Gestion des erreurs
5. On place le curseur sur le premier enregistrement
6. On récupère et affiche les données grâce à une boucle et à la collection fields
7. On ferme le Recordset et la Connexion
– L’ajout de données
o Description
o Les ajouts avec ADO
1. A/ Voici les étapes pour un ajout
2. B/ Voici les étapes pour plusieurs ajouts
o Les Ajouts avec SQL
– La modification de données
o Description
o Les Modifications avec ADO
1. A/ Voici les étapes pour une modification
2. B / Voici les étapes pour plusieurs modifications
o Les Modifications avec SQL
– La Suppression de données
o Description
o La Suppression avec ADO

♣ Extrait du cours

Introduction
Afin d’établir une interaction entre une application web et des sources de données nous utiliseront en ASP les  composants ActiveX Data Objects (ADO). Le modèle d’objets ADO facilite la gestion des données, en les décomposant en de multiples objets et collections. La connexion à une source de données, l’exécution de commandes, un des paramètres de ces dernières, ou  encore l’accès au contenu d’un nœud, se traduisent tous par un objet spécifique, en l’occurrence respectivement,  les objets Connection,Command, Parameter et Stream.
Une source de données devient ainsi, un ensemble d’objets divers, dont l’accès à chacun est relativement aisé.
ADO est conçu, dans sa forme la plus simple, pour dialoguer avec les bases de données relationnelles via le  processus de connexion ODBC (Open Database Connectivity). Vous pouvez l’utiliser avec n’importe quelle  source de données pour laquelle un pilote ODBC est disponible.
Cela inclut les bases de données à proprement parler, telles que SQL Server, Oracle, Access, etc., mais  également les tableurs tels que Microsoft Excel et autres fichiers texte contenant des données.
En créant un lien ODBC, nous associons un nom, une référence à la source de données (Data Source Name). Il  existe plusieurs liens ODBC. Ceux qui nous intéressent sont les DSN système.
L’objet Connection
Description
Pour nous connecter à une base de données, ADO met à notre disposition un objet spécifique  : Connection. Toute connexion à une base de donnée se réalise en quatre étapes.
1- Instancier l’objet « connection » :
Set Conn = Server.CreateObject(« ADODB.Connection »)
2- Ouvrir la connexion en spécifiant le nom de la source de données
Conn.Open  » NomDeLaBase « ,  » NomUtilisateur » ,  » MotdePasse »
Remarques : « NomDeLaBase » peut être soit un lien ODBC (voir l’introduction) soit une variable indiquant à la fois  le nom du driver de la source de données (installer en même temps que le SGBD). Cela sous -entend que vous  avez également la possibilité de connecter votre site web à une base de données sans l’utilisation d’un lien  ODBC (voir encadré ci-dessous)
3- Exécuter le code : La lecture, l’ajout, la suppression ou la modification de  données.
Bla, Bla…
4- Fermer la connexion avec la méthode close, et libérer les ressources allouées en lui affectant la valeur Nothing.
Conn.Close
Set Conn=Nothing
NOTE : La connexion sans lien ODBC :
Avec Access :
<% Set conn = Server.CreateObject(« ADODB.Connection »)
connstring= »DRIVER={Microsoft Access Driver (*.mdb)};  » & « DBQ= » &
Server.MapPath(« . ») & « /mabase.mdb »
conn.Open connstring %>
Avec Sql Server :
<% Set conn = Server.CreateObject(« ADODB.Connection »)
connstring = « driver={SQL Server}; » & « server=mon_serveur;uid=login;
pwd=mot_de_passe; database=base_en_cours »
conn.open connstring %>

……….

Cours ASP

Cours complet, PDF Gratuit, Télécharger cours, Télécharger gratuitement, Cours ASP