Pourquoi savoir programmer

♣ Sommaire

1 Préambule
1.1 Pourquoi savoir programmer?Pourquoi savoir programmer
1.2 Comment apprendre?
1.2.1 Choix du langage
1.2.2 Choix de l’environnement
1.2.3 Principes et conseils
2 Bonjour, Monde!
2.1 L’ordinateur
2.1.1 Le micro-processeur
2.1.2 La mémoire
2.1.3 Autres Composants
2.2 Système d’exploitation
2.3 La Compilation
2.4 L’environnement de programmation
2.4.1 Noms de fichiers
2.4.2 Debuggeur
2.4.3 TP
3 Premiers programmes
3.1 Tout dans le main() !
3.1.1 Variables
3.1.2 Tests
3.1.3 Boucles
3.1.4 Récréations
3.2 Fonctions
3.2.1 Retour
3.2.2 Paramètres
3.2.3 Passage par référence
3.2.4 Portée, Déclaration, Définition
3.2.5 Variables locales et globales
3.2.6 Surcharge
3.3 TP
3.4 Fiche de référence
4 Les tableaux
4.1 Premiers tableaux
4.2 Initialisation
4.3 Spécificités des tableaux
4.3.1 Tableaux et fonctions
4.3.2 Affectation
4.4 Récréations
4.4.1 Multi-balles
4.4.2 Avec des chocs !
4.4.3 Mélanger les lettres
4.5 TP
4.6 Fiche de référence
5 Les structures
5.1 Révisions
5.1.1 Erreurs classiques
5.1.2 Erreurs originales
5.1.3 Conseils
5.2 Les structures
5.2.1 Définition
5.2.2 Utilisation
5.3 Récréation : TP
5.4 Fiche de référence
6 Plusieurs fichiers!
6.1 Fichiers séparés
6.1.1 Principe
6.1.2 Avantages
6.1.3 Utilisation dans un autre projet
6.1.4 Fichiers d’en-têtes
6.1.5 A ne pas faire…
6.1.6 Implémentation
6.1.7 Inclusions mutuelles
6.2 Opérateurs
6.3 Récréation : TP suite et fin
6.4 Fiche de référence
7 La mémoire
7.1 L’appel d’une fonction
7.1.1 Exemple
7.1.2 Pile des appels et débuggeur
7.2 Variables Locales
7.2.1 Paramètres
7.2.2 La pile
7.3 Fonctions récursives
7.3.1 Pourquoi ça marche?
7.3.2 Efficacité
7.4 Le tas
7.4.1 Limites
7.4.2 Tableaux de taille variable
7.4.3 Essai d’explication
7.5 L’optimiseur
7.6 TP
……..

♣ Extrait du cours

Chapitre 1: Préambule
Note : Ce premier chapitre maladroit correspond à l’état d’esprit dans lequel ce cours a débuté en 2003, dans une période où l’Informatique avait mauvaise presse à l’École des ponts. Nous le maintenons ici en tant que témoin de ce qu’il faillait faire alors pour amener les élèves à ne pas négliger l’Informatique. Si l’on ignore la naïveté de cette première rédaction (et le fait que Star Wars n’est plus autant à la mode !), l’analyse et les conseils qui suivent restent d’actualité.
— (Ce premier chapitre tente surtout de motiver les élèves ingénieurs dans leur apprentissage de la programmation. Les enfants qui se trouveraient ici pour apprendre à programmer sont sûrement déjà motivés et peuvent sauter au chapitre suivant! Profitons-en pour tenir des propos qui ne les concernent pas…)
– Le Maître Programmeur 1 : « Rassure toi ! Les ordinateurs sont stupides ! Programmer est donc facile. »
– L’Apprenti Programmeur 2 : « Maître, les ordinateurs ne sont certes que des machines et les dominer devrait être à ma portée. Et pourtant… Leur manque d’intelligence fait justement qu’il m’est pénible d’en faire ce que je veux. Programmer exige de la précision et la moindre erreur est sanctionnée par un message incompréhensible, un bug 3 ou même un crash de la machine. Pourquoi doit-on être aussi… précis ? »
Programmer rend maniaque! D’ailleurs, les informaticiens sont tous maniaques. Et je n’ai pas envie de devenir comme ça…
– M.P. : « La précision est indispensable pour communiquer avec une machine. C’est à l’Homme de s’adapter. Tu dois faire un effort. En contre-partie tu deviendras son maître. Réjouis-toi. Bientôt, tu pourras créer ces êtres obéissants que sont les programmes. »
– A.P. : « Bien, Maître… » Quel vieux fou! Pour un peu, il se prendrait pour Dieu. La vérité, c’est qu’il parle aux machines parce qu’il ne sait pas parler aux hommes. Il comble avec ses ordinateurs son manque de contact humain. L’informaticien type…
Il ne lui manque plus que des grosses lunettes et les cheveux gras 4. « Maître, je ne suis pas sûr d’en avoir envie. Je n’y arriverai pas. Ne le prenez pas mal, mais je crois être davantage doué pour les Mathématiques ! Et puis, à quoi savoir programmer me servira-t’il ? »
– M.P. : « Les vrais problèmes qui se poseront à toi, tu ne pourras toujours les résoudre par les Mathématiques. Savoir programmer, tu devras ! »
– A.P. : « J’essaierai… » Je me demande s’il a vraiment raison! Je suis sûr qu’il doit être nul en Maths. Voilà la vérité!
– …
……..

Pourquoi savoir programmer

Cours complet, PDF Gratuit, Télécharger cours, Télécharger gratuitement, Pourquoi savoir programmer