Cours gratuit: Autisme et fonctions exécutives

Sommaire: Autisme et fonctions exécutives

RESUME
INTRODUCTION
PARTIE THEORIQUE
1. FONCTIONS EXECUTIVES
1.1. QU’EST-CE QUE LES FONCTIONS EXECUTIVES ?
1.2. UN MODELE EXPLICATIF
1.3. LES COMPOSANTES DES FONCTIONS EXECUTIVES
1.4. LES ZONES DU CERVEAU ASSOCIEES AUX FONCTIONS EXECUTIVES
1.5. DIFFERENTS TESTS POUR EVALUER LES FONCTIONS EXECUTIVES
1.6. AUTISME ET FONCTIONS EXECUTIVES
2. CONTEXTE SCOLAIRE
2.1. LES ADAPTATIONS EN FONCTION D’UN DEFICIT DANS LES FONCTIONS EXECUTIVES
3. PROBLEMATIQUE ET HYPOTHESE
PARTIE PRATIQUE
4. METHODE DE RECUEIL DES INFORMATIONS
4.1. LA PERSONNE
4.2. L’INSTITUTION
4.3. L’EVALUATION UTILISEE
5. INTERVENTION
5.1. LES POINTS CLES DE L’EVALUATION
5.2. LE PROJET D’INTERVENTION ET SA MISE EN ŒUVRE
5.3. L’EVALUATION DU TRAVAIL ACCOMPLI
6. CHAPITRE X. DISCUSSION ET CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES

Extrait du cours Autisme et fonctions exécutives

1. Fonctions exécutives
1.1. Qu’est-ce que les fonctions exécutives ?
Fonctions supérieures, de contrôle, colonne vertébrale, architecte, chef d’orchestre, les qualificatifs ne manquent pas pour souligner le rôle central des fonctions exécutives dans le traitement cognitif.
La plupart des auteurs s’accordent à dire que les fonctions exécutives sont un ensemble de processus mentaux permettant de s’adapter à une situation nouvelle en opposition aux activités automatisées, familières. Il s’agit de fonctions intégratrices qui permettent l’adaptation d’une personne à son environnement.
Plumet, Hugues, Tardif, Mouren-Siméoni, (1998) en donnent la définition suivante :
Le concept de fonctions exécutives (FE) […] désigne un ensemble d’opérations mentales permettant le contrôle et l’exécution d’activités finalisées. Celles-ci comprennent : la planification stratégique de séquences d’actions en fonction d’un but représenté et maintenu en mémoire de travail, l’inhibition des réponses prépondérantes ou routinières qui entrent en compétition avec l’atteinte du but, la flexibilité et l’ajustement attentionnels sélectifs au contexte. (p.158)
Ce sont les travaux du neurologue russe Alexandre Luria auprès de victimes de la seconde guerre mondiale qui ont permis de mettre en lumière le rôle des lobes frontaux dans le fonctionnement exécutif. Ainsi, Luria et Tsvetkova (1967) décrivent les personnes présentant une atteinte des lobes frontaux de la façon suivante :
Elles n’analysent pas les données du problème qui leur est posé. Elles vont, le plus souvent répondre de manière impulsive sans établir de schéma ou de planification de résolution du problème. Elles ont d’importantes difficultés à passer d’une opération à une autre et restent bloqués dans des stéréotypes qui empêchent le passage aux stades ultérieurs de l’acte intellectuel. Enfin elles ne vérifient pas l’adéquation des résultats obtenus avec les données initiales du problème. Elles n’ont pas conscience de leurs erreurs et ne les corrigent pas (p.10).

……….
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours gratuit: Autisme et fonctions exécutives (1.26 MB)  (Cours PDF)
Autisme et fonctions exécutives

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *