Cours Méthodologie des systèmes d’information – UML

Sommaire: Cours Méthodologie des systèmes d’information – UML

UP – LE PROCESSUS UNIFIE
I. LE PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT: NOUVELLE APPROCHE
II. LE PROCESSUS UNIFIE : CADRE GENERAL
III.LE PROCESSUS UNIFIE EST PILOTE PAR LES CAS D’UTILISATION
3.1) Présentation
3.2) Exemple: guichet de banque
IV.LE PROCESSUS UNIFIE EST CENTRE SUR L’ARCHITECTURE
4.1) Liens entre cas d’utilisation et architecture ?
4.2) Marche à suivre
V. LE PROCESSUS UNIFIE EST ITERATIF ET INCREMENTAL
5.1) Avantages d’un processus itératif contrôlé
VI.LE CYCLE DE VIE DU PROCESSUS UNIFIE
6.1) Présentation du cycle de vie de UP
6.2) Exemple sur les différents modèles
VII. CONCLUSION: UN PROCESSUS INTEGRE
APPROCHE DU LANGAGE UML
I. LES METHODES OBJET ET LA GENESE D’UML
1.1) Méthodes ?
1.2) A quoi sert UML ?
1.3) Les points forts d’UML
1.4) Les points faibles d’UML
II. CARACTERISTIQUES DE LA METHODE UML
2.1) UML est basé sur un méta-modèle
2.2) UML: visualisation complète d’un système
III.INTRODUCTION A LA NOTATION UML
3.1) La notion d’objet
3.2) Les méthodes objet
3.3) Intérêt d’une méthode objet
3.4) La normalisation OMG
IV.MODELISER AVEC UML
4.1) Qu’est-ce qu’un modèle ?
4.2) Comment modéliser avec UML ?
INTRODUCTION AU LANGAGE UML
I. LES CAS D’UTILISATION
1.1) Objectifs des cas d’utilisation
1.2) Éléments constitutifs des cas d’utilisation
1.3) Description des cas d’utilisation
1.4) Structuration des cas d’utilisation
1.6) Notion de paquetage
1.7) Exercice TVServices (parties I et II)
II. LE DIAGRAMME DE CLASSES
2.1) Les classes
2.2) Les associations
III. LE DIAGRAMME DE COLLABORATION
3.1) Interaction
3.2) De nouveaux stéréotypes de classe
3.3) Les Messages :
3.4) Exercice TVServices (parties III et IV)
3.5) TP de synthèse: Création d’un site Web

Extrait du cours méthodologie des systèmes d’information – UML

UP – LE PROCESSUS UNIFIE
I. Le processus de développement : nouvelle approche
Dans une démarche traditionnelle, le processus de développement était caractérisé par :
• Un processus de type séquentiel : développement organisé en phases qui regroupent  des étapes, elles mêmes décomposées en tâche.
• Les niveaux de découpage coïncident : la fin d’une phase correspond à la conclusion de ses étapes, qui elles mêmes se terminent avec l’accomplissement des tâches qui les composent.
Dans une approche objet tout change :
• Le processus est de type itératif ;
• Les découpages ne coïncident pas : les activités (taches, phases, étapes, etc…) se déroulent dans plusieurs dimensions.
II. Le processus unifié : cadre général
Le processus unifié est un processus de développement logiciel : il regroupe les activités à  mener pour transformer les besoins d’un utilisateur en système logiciel.
Caractéristiques essentielles du processus unifié :
– Le processus unifié est à base de composants,
– Le processus unifié utilise le langage UML (ensemble d’outils et de diagramme),
– Le processus unifié est piloté par les cas d’utilisation,
– Centré sur l’architecture,
– Itératif et incrémental.
III. Le processus unifié est piloté par les cas d’utilisation
3.1) Présentation
L’objectif principal d’un système logiciel est de rendre service à ses utilisateurs ; il faut par conséquent bien comprendre les désirs et les besoins des futurs utilisateurs. Le processus de développement sera donc centré sur l’utilisateur. Le terme utilisateur ne désigne pas seulement les utilisateurs humains mais également les autres systèmes. L’utilisateur  représente donc une personne ou une chose dialoguant avec le système en cours de développement.
3.2) Exemple: guichet de banque
On va se demander, en premier, quels sont les utilisateurs du système (pas forcément des  utilisateurs physiques, mais plutôt des rôles). Ici, l’employé est aussi un client de la banque. On a donc une personne physique pour deux rôles. Nous ne sommes pas dans une approche de
type fonctionnelle mais une approche pilotée par des cas d’utilisation.
3.3) Stratégie des cas d’utilisation
Que doit pouvoir faire le système pour chaque utilisateur ?
Les cas d’utilisation ne sont pas un simple outil de spécification des besoins du système. Ils  vont complètement guider le processus de développement à travers l’utilisation de modèles basés sur l’utilisation du langage UML.
IV. Le processus unifié est centré sur l’architecture
Dès le démarrage du processus, on aura une vue sur l’architecture à mettre en place.
L’architecture d’un système logiciel peut être décrite comme les différentes vues du système qui doit être construit. L’architecture logicielle équivaut aux aspects statiques et dynamiques les plus significatifs du système. L’architecture émerge des besoins de l’entreprise, tels qu’ils
sont exprimés par les utilisateurs et autres intervenants et tels qu’ils sont reflétés par les cas d’utilisation.
Elle subit également l’influence d’autres facteurs :
– la plate-forme sur laquelle devra s’exécuter le système ;
– les briques de bases réutilisables disponibles pour le développement ;
– les considérations de déploiement, les systèmes existants et les besoins non  fonctionnels (performance, fiabilité..)
4.1) Liens entre cas d’utilisation et architecture ?
Tout produit est à la fois forme et fonction. Les cas d’utilisation doivent une fois réalisés,trouver leur place dans l’architecture. L’architecture doit prévoir la réalisation de tous les cas d’utilisation. L’architecture et les cas d’utilisation doivent évoluer de façon concomitante.
4.2) Marche à suivre :
-L’architecte crée une ébauche grossière de l’architecture, en partant de l’aspect qui  n’est pas propre aux cas d’utilisation (plate forme..). Bien que cette partie de l’architecture soit indépendante des cas d’utilisation. L’architecte doit avoir une  compréhension globale de ceux ci avant d’en esquisser l’architecture.
-Il travaille ensuite, sur un sous ensemble des cas d’utilisations identifiés, ceux qui représentent les fonctions essentielles du système en cours de développement.
-L’architecture se dévoile peu à peu, au rythme de la spécification et de la maturation des cas d’utilisation, qui favorisent, à leur tour, le développement d’un nombre croissant de cas d’utilisation.

………
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours Méthodologie des systèmes d’information – UML (1363 KO) (Cours PDF)
Méthodologie des systèmes dinformation

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *