Cours: Structure générale d’un programme Cobol

Sommaire: Programme Cobol

CHAPITRE 5 : FONCTIONS ET SOUS-PROGRAMMES
1  Les fonctions
1.1  Définition d’une fonction
1.2  Exemple d’utilisation de fonction
2  Les sous-programmes
2.1  Définition d’un sous-programme
2.2  Appel d’un sous-programme
2.3  Sortie d’un sous programme
2.4  Exemples de sous-programmes
CHAPITRE 6 : LES TABLEAUX
1  Exemples de déclaration de tableaux
2  Exemple détaillé n°4
3  Déclaration d’un tableau
3.1  Déclaration d’un tableau tde taille fixe (decl-tab)
3.2  Déclaration d’un tableau t de taille variable (decl-tab)
3.3  Déclaration d’un type tableau
4  Les accès
4.1  Accès à un élément d’un tableau : variable indicée
4.2  Accès à un champ (id-chp) d’un élément de type structure d’un tableau
4.3  Accès par référence modifiée
4.4  Accès au début d’un tableau
5  Affectation
6  Initialisation
6.1  Statiques (lors de la déclaration du tableau
6.2  Dynamiques
7  Saisie et affichage d’un tableau
7.1  Elément par élément
7.2  En bloc
8  Tri des éléments d’un tableau
8.1  Tri sur des arguments explicites Exemple
8.2  Tri sur des arguments implicites
9  Tableaux à plusieurs dimensions
CHAPITRE 7 : LES FICHIERS
1  Introduction
2  Les fichiers séquentiels
2.1  Partie des déclarations
2.2  Partie des instructions
2.3  Exemple détaillé n°5
2.4  Complément sur le traitement des fichiers séquentiels
2.5  Le tri d’un fichier séquentiel
2.6  La fusion de plusieurs fichiers séquentiels
2.7  Création d’un fichier de données sous NetExpress
3  Les fichiers directs
3.1  Le fichier relatif
3.2  Le fichier indexé
3.3  Déclarations des fichiers directs
3.4  Les fichiers indexés multi-tables (ou multi-clés)
4  Exemple détaillé n°6
5  Exemple détaillé n°7
ANNEXES
LISTE DES FONCTIONS PREDEFINIES
LISTE DES OPTIONS POUR LES ENTREES-SORTIES EN PLEIN ECRAN
TABLE DES CARACTÈRES ASCIIÉTENDU

Lire sur cLicours.com :  Cours guide d'utilisation de l'API COBOL

♣ Extrait du cours

Introduction

COBOL est un langage de programmation de troisième génération créé en 1959. Son nom est un acronyme (COmmon Business Oriented Language) qui révèle sa vocation originelle : être un langage commun pour la programmation d’applications de gestion. Le standard COBOL 2003 supporte en particulier la programmation orientée objet et d’autres traits des langages de programmation modernes. Le langage COBOL était de loin le langage le plus employé dans les années 60 à 80, et reste toujours en utilisation dans des entreprises majeures, notamment dans les institutions financières qui disposent d’une vaste bibliothèque d’applications COBOL.

Structure générale d’un programme Cobol

Un programme COBOL comporte quatre  divisions qui contiennent des  sections formées de paragraphes. Chaque paragraphe commence par une  étiquette, et contient des  phrases terminées par des points. Chaque phrase est composée d’instructions (ou de  déclarations) commençant par un verbe et comportant éventuellement des clauses optionnelles.

Exemple détaillé n°1

Le programme
Enoncé du problème: Une automobile a parcouru une certaine distance en un certain temps et a consommé une certaine quantité de litres d’essence. On recherche sa vitesse moyenne et sa consommation au kilomètre pour ce trajet.
Solution :
Les données:
-distance en km : nbkm
-durée en heures et centièmes : nbhc
– quantité d’essence consommée en litres et centièmes:nblc
3.2  Les commentaires du programme
Ce programme comporte 3 parties :
-Une partie contenant la déclaration des variables. Il s’agit ici de 5 numériques :
pic 999v99 correspond à un numérique avec 3 chiffres avant le séparateur décimal et 2 après.
-Une partie « screen section » : dans laquelle on décrit précisément où et comment seront saisies/affichées les données.

………
Cours pdf

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Comments (1)