Mémoire Online: Contribution à la maîtrise des conformités Sécurité au Travail dans les établissements industriels

♣ Sommaire

Index des figures et des tableaux
Introduction Générale
CHAPITRE 1 – Pratique de la S&ST au sein du Groupe Sonatrach
Introduction
1.1. Généralités sur la S&ST
1.1.1. Définitions de base
1.1.2. Fondements de la S&ST
1.2. Approches de mise en œuvre de la S&ST dans les organisations industrielles
1.3. Pratiques de la S&ST au sein du Groupe Sonatrach
1.3.1. Politique de prévention du Groupe Sonatrac
1.3.2. Démarche axée sur les risques professionnels : cas de l’EvRP
1.3.3. Démarche axée sur le comportement humain
1.3.4. Commentaires et discussions relatifs aux approches de mise en œuvre de la S&ST dans les organisations industrielles
Conclusion
CHAPITRE 2 – A propos de la maîtrise de la conformité S&ST dans le groupe Sonatrach
Introduction
2.1. Définition de la conformité et sa maîtrise en S&ST
2.2. Conformité règlementaire du Groupe Sonatrach
2.2.1. Contexte général de la conformité règlementaire : cas du Groupe Sonatrach
2.2.2. Processus de maîtrise de la conformité règlementaire déployée
par le Groupe Sonatrach
2.2.3. Acteurs de maîtrise de la conformité règlementaire du Groupe Sonatrach
2.2.4. Commentaires et discussions
2.3. Conformité managériale du Groupe Sonatrach : cas du permis de travail
2.3.1. A propos du permis de travail du Groupe Sonatrach
A- Objectifs du permis de travail du Groupe Sonatrach
B- Structures du système du permis de travail du Groupe Sonatrach
C- Acteurs responsables du système du permis de travail du Groupe Sonatrach
D- Domaines d’application du permis de travail du Groupe Sonatrach
E- Formulaires du permis de travail du Groupe Sonatrach
F- Types de permis de travail du Groupe Sonatrach
2.3.2. Facteurs clés du succès du permis de travail du Groupe Sonatrach
Conclusion
CHAPITRE 3 – Proposition d’une démarche de la maîtrise de la conformité S&ST dans le groupe Sonatrach axée sur l’analyse préliminaire des procédures de travail
Introduction
3.1. Cadre général de la démarche proposée
3.2. Démarche proposée
3.2.1. Identification
3.2.2. Analyse
3.2.3. Evaluation et maîtrise
3.3. Application de la démarche proposée à un exemple d’application
3.3.1. Présentation de l’exemple d’application
3.3.2. Commentaires et discussions
Conclusion
CHAPITRE 4 – Contributions à l’amélioration des procédures de travail : Cas d’une filiale Sonatrach
Introduction
4.1. Cadre général du comportement humain pour la violation des procédures de travail
4.2. Contribution à la perception des risques au travail par les opérateurs du Groupe Sonatrach
4.2.1. Approche proposée
A. Protocole expérimental
B. Domaine et chronologie d’application de la méthode
4.2.2. Résultats et discussions
4.2.3. Conclusion partielle de l’approche proposée
4.3. Contribution à la modélisation d’une situation de travail en vue d’une analyse des comportements des opérateurs
4.3.1. Modèle proposé
A. Formalisme du modèle proposé
B. Analyse qualitative du modèle proposé
C. Analyse quantitative du modèle proposé
4.3.2. Application du modèle proposé à l’étude des procédures de travail
4.3.3. Résultats
4.3.4. Conclusion partielle relative à la modélisation dynamique des situations de travail
4.4. Contribution à l’évaluation de la performance des procédures de travail
4.4.1. Méthode proposée
A. Sélection d’une procédure de travail
B. Description des étapes de la procédure de travail
C. Définition de la liste préliminaire des indicateurs retenus
D. Définition de la liste finale des indicateurs retenus
E. Mesure de la performance de la procédure de travail étudiée
4.4.2. Résultats et discussions
Conclusion
Conclusion générale
Références bibliographiques
Annexes

♣ Extrait du mémoire

Chapitre 1: Pratique de la S&ST au sein du groupe Sonatrach
La protection des travailleurs contre les accidents de travail et les maladies professionnelles est cadré par le vocable « santé et sécurité au travail » qui remplace « l’hygiène, sécurité et conditions de travail».
La S&ST devient une préoccupation majeure des entreprises. Car, les accidents de travail et maladies professionnelles ne sont plus perçus comme une fatalité mais comme un dysfonctionnement (Andéol-Aussage et Monteau, 2007). Conséquemment, la S&ST est la science qui permet de maîtriser les risques professionnels moyennant des mesures individuelles ou collectives de protection contre les accidents de travail et les maladies professionnelles.
L’objectif de ce chapitre est d’effectuer un survol sur la S&ST. Ses fondements et concepts de base ainsi que la place qu’elle occupe en milieu industriel à l’image du Groupe Sonatrach.
I.1- Généralités sur la S&ST
I.1.1- Définitions de base
La sécurité industrielle est l’ensemble des méthodes ayant pour objet de supprimer, ou du moins minimiser, les conséquences des défaillances ou des incidents, dont un dispositif ou une installation peuvent être l’objet, conséquences qui ont un effet destructif sur le personnel, le matériel ou l’environnement (Dupont et al, 1999). Elle peut être définie également comme étant la probabilité qu’une entité évite de faire apparaître, dans des conditions données, des événements critiques ou catastrophiques (Lievens, 1976).
En industrie, la sécurité est une notion plus ou moins bien perçue selon le secteur industriel et la taille des industries considérées (Bernier, 2007). Ainsi, en pétrochimie, les opérateurs sont conscients de la dangerosité des situations de travail dans lesquelles se trouvent.
Conséquemment, ils sont bien sensibilisés à la notion de sécurité industrielle. Dans ce contexte, nous pouvons affirmer qu’en Algérie la culture de la sécurité industrielle est bien promue dans ce secteur par rapport aux autres secteurs industriels où cette culture est en phase embryonnaire (Boulkaibet, 2011).
………..

Mémoire PFE, Télécharger Mémoire, Download Mémoire PDF, Mémoire Online, Sécurité au Travail

[wpdm_package id=41882]

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *