Télécharger cours gratuit: La gestion des risques

Sommaire: La gestion des risques

Avant-propos
Introduction
Chapitre 1 Une histoire récente des risques au sein de l’entreprise
I. Les risques des années 1970, 1980
1. Le risque politique
2. Les risques économiques
3. Les risques socioculturels
4. Les risques technologiques
II. Les risques des années 1990, 2000
1. Les risques physiques et moraux
2. Le risque informationnel
3. L’effet « avalanche »
Conclusion
Chapitre 2 Les parties prenantes aux risques
I. Les producteurs de risques
1. Leur profil
2. Leur provenance
IV LA GESTION DES RISQUES
II. Les gestionnaires du risque
1. Les entreprises
2. Les experts
3. Le secteur de la sécurité privée et de l’assurance
4. L’État
5. Les individus et plus par ticulièrement les victimes
III. L’interdépendance entre les producteurs du risque
et les acteurs de la prévention
Conclusion
Chapitre 3 L’estimation et l’anticipation des risques
I. L’évaluation du risque
1. La mesure des risques
2. Les instruments de mesure du risque
3. Les limites de la mesure
II. L’élaboration d’une stratégie de gestion des risques
1. Optimiser le nombre d’activités
2. Mémoriser le nombre d’informations suffisantes
Chapitre 4 Le traitement des risques
I. Les dispositifs formels et informels
II.Les dispositifs de planification
III. Les dispositifs techniques
IV. Les dispositifs stratégiques
1. Stratégie 1 : l’externalisation
2. Stratégie 2 : l’internalisation
3. Stratégie 3 : concentration des moyens sur les travailleurs à risque
V. La couverture des risques
VI. Les dispositifs communicationnels
Conclusion
Chapitre 5 Vers une gouvernance des risques
I. De nouveaux espaces envahis par le risque
1. Les institutions publiques
2. Les espaces ouver ts au public
II. L’ère de la gouvernance des risques
1. La structure des interactions
2. Vers un nouveau management des risques
Conclusion
Chapitre 6 À crise inédite, gestion nouvelle ?
I. Les dimensions de la crise
II. Les crises actuelles sont-elles inédites ?
III. Existe-t-il des recettes pour gérer les crises ?
Conclusion
Conclusion
Annexe I : Des bonnes pratiques en matière de gestion
des risques : une approche internationale
Annexe II : Spécificités de la gestion des risques
dans le secteur public
Lexique
Bibliographie
Index

Extrait du cours la gestion des risques

Avant-propos
L’entrée dans le XXIe siècle a mis en évidence l’importance des risques dans les sociétés modernes et dans les entreprises en particulier.
Terrorisme, faillite de la gouvernance d’entreprise, développement du risque informationnel avec l’essor formidable d’Internet, obligent les entreprises à investir ou réinvestir de manière forte le champ du management des risques. Création d’une culture du risque, management participatif, système de catégorisation, mise en place de cellule de veille, les outils de management ne manquent pas pour comprendre et gérer les risques.
Introduction
Les années 2000 semblent marquer une nouvelle ère. Les attentats du World Trade Center et de Madrid, l’explosion de l’usine AZF à Toulouse, le Tsunami en Asie du Sud-Est, l’ouragan Katrina, les violences urbaines de novembre 2005 ou encore les scandales financiers d’Enron et de la Société Générale, sont autant d’événements dif férents qui semblent mettre en lumière l’urgence et l’exigence de maîtriser les risques. Dans ce contexte, la diversification du danger semble interpeller non seulement les institutions publiques dans leur ensemble (État, collectivités locales, institutions internationales), mais également, et fait peut-être plus surprenant, les entreprises.
Chapitre1 Une histoir e récente des risques au sein de l’entr eprise
Le risque est inhérent à l’entreprise. Il a toujours existé et constitue,d’après les économistes, son essence. Créer une entreprise, c’est déjà prendre un risque. Sa survie n’est jamais assurée. Même les entreprises de grande taille n’ont aucune garantie de pérennité. Enron, Arthur-Andersen, Alstom et Parmalat sont des exemples de multinationales qui ont disparu ou qui ont dû lutter pour leur sur vie.
I. LES RISQUES DES ANNÉES 1970, 1980
Au cours des années 1970, 1980, les innovations technologiques et la globalisation des échanges se développent. Certes ces deux phénomènes ne sont pas nouveaux. Certains historiens, tels que Paul Bairoch,soutiennent même que la part des échanges entre les nations dans la richesse économique mondiale retrouve juste le niveau du début du siècle précédent.
1. Le risque politique
Les risques politiques sont connus. La stabilité et la nature du régime politique peuvent avoir une influence déterminante sur la viabilité d’une entreprise et le tissu économique. À l’instar de la présentation de Gerry Johnson et Hevan Scholes, on peut considérer que les contours des risques politiques englobent quatre composantes : la guerre ou l’instabilité géopolitique, la corruption, la spoliation de la part des États ou de la part du crime organisé et enfin la faiblesse de l’État Providence.
2. Les risques économiques
Les risques économiques sont les plus récurrents au sein des entreprises. Au plan macroéconomique, un retournement de cycle écono-mique, la chute des marchés financiers ou encore la baisse de la demande des ménages liée à une augmentation rapide du taux de chômage, pèsent sur le futur des entreprises et plus particulièrement sur leur capacité d’investissement. Les variations des taux de change constituent un autre risque pour les entreprises. Un euro fort par rapport au dollar peut affaiblir la compétitivité des entreprises européennes face aux entreprises américaines. Il peut aussi mettre en danger une entreprise européenne qui a développé sa stratégie d’exportation en direction des États-Unis puisque ses produits sont plus chers et donc moins concurrentiels.
3. Les risques socioculturels
Les risques socioculturels peuvent prendre différentes configurations.
Ils peuvent être rattachés aux évolutions démographiques, à la distribution des revenus, à la mobilité sociale, aux changements de modes de vie, à l’attitude par rapport aux loisirs et au travail, au consumérisme et au niveau de vie.
4. Les risques technologiques
Les risques technologiques correspondent à l’ensemble des risques industriels, nucléaires et biologiques. Ils concernent principalement les entreprises présentes dans les domaines d’activités suivants : les industries chimiques, les élevages intensifs ou les activités de traitement des déchets.

………
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Télécharger cours gratuit: La gestion des risques (2103 Ko)  (Cours PDF)
gestion des risques

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *