Amélioration de la démarche autocontrôle au sein de l’atelier Montage chaine c

Mémoire amélioration de la démarche autocontrôle au sein de l’atelier Montage chaine c, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

LISTE DES FIGURES
LISTE DES TABLEAUX
TABLEAU DES ABREVIATIONS
INTRODUCTION
CHAPITRE 1 : PRESENTATION DE L’ORGANISME D’ACCUEIL
1. Présentation du groupe RENAULT
1.1 Historique de RENAULT
1.2 Structure simplifiée du groupe RENAULT
1.3 Trois Marques
1.4 Stratégie du groupe
1.5 Place actuelle dans le marché automobile
1.6 L’alliance RENAULT – NISSAN
1.7 La nouvelle usine RENAULT à TANGER
2. Présentation de la SOMACA
2.1 Historique de la SOMACA
2.2 Fiche signalétique
2.3 Mission de la SOMACA
2.4 Organigramme générale de la SOMACA
2.5 Processus de production
CHAPITRE 2 : LA DEMARCHE AUTOCONTROLE AU SEIN DU GROUPE RENAULT
1. Introduction
2. Les enjeux de la démarche
3. Domaine d’application
4. Les principes de l’autocontrôle
4.1 Le principe de la vérification
4.2 Le principe d’alerte
4.3 Le principe de L’audit en fin d’UET
4.4 Le principe de réactivité
5. Les indicateurs autocontrôle
6. Le rôle des différents acteurs de l’autocontrôle
7. Limite de la démarche autocontrôle
8. Conclusion
CHAPITRE 3 : CONTEXTE GENERAL DU PROJET ET CAHIER DES CHARGES
1. Présentation de la méthode QC Story
1.1 Qu’est ce que QC Story ?
1.2 Les 9 étapes de QC Story
2. Phase Plan du PDCA
2.1 ETAPE1 : CHOISIR LE SUJET
2.2 ETAPE 2 : EXPLIQUER LES RAISONS DU CHOIX
2.3 ETAPE 3 : COMPRENDRE LA SITUATION ACTUELLE
2.4 ETAPE 4 : CHOISIR LES CIBLES
3. Cahier des charges
4. Diagramme de GANT
5. Conclusion
CHAPITRE 4 : ANALYSE DES CAUSES ET DEPLOIEMENT DES PLANS D’ACTION
1. Introduction
2. Phase Do du PDCA
2.1 Etape 5 : ANALYSER
A. Analyse du système d’appel aux postes
1. Introduction
2. Les différentes postes de l’atelier montage
3. Description du fonctionnement du système d’appel aux postes .
4. Le système d’appels aux postes actuel pour chaque UET
B. Analyse de l’audit interne d’autocontrôle
1. Introduction
2. Présentation de l’audit interne autocontrôle
3. Analyse de la grille d’audit actuel
C. Analyse des indicateurs autocontrôles
1. Définition
2. Etat actuel
3. Diagnostic de l’indicateur NQ pour chaque équipe
4. Diagnostic de l’indicateur NNS par équipe
2.2 Etape 6 : METTRE EN PLACE LES MESURES CORRECTIVES
A. Mise en place du système d’appel aux postes pour le nouveau projet X52
B. Amélioration de l’audit interne d’autocontrôle
C. Amélioration des indicateurs autocontrôle dans l’atelier montage
Projet de fin d’études
1. Introduction
2. Analyse Pourquoi
3. Méthode QQOQCP
4. Amélioration de l’indicateur NQ
5. Amélioration de l’indicateur NNS
5.1 Explication des actions
3. Conclusion
CHAPITRE 5 : CONFIRMATION DES EFFETS ET ANALYSE DES RESULTATS
1. Introduction
2. Phase check du PDCA
2.1 Etape 7 : CONFIRMER LES EFFETS
2.1.1 Mise en place du système d’appel aux postes de travail pour le projet
2.1.2 Amélioration de l’audit interne d’autocontrôle
2.1.3 Amélioration des indicateurs autocontrôle au sein de l’atelier Montage
3. Phase Act du PDCA
3.1 Etape 8 : STANDARISER
3.2 Etape 9 : SYNTHETISE ET PLANIFIER LES ACTIONS FUTURES
4. Conclusion
CONCLUSION ET PERCPECTIVES
BIBLIOGRAPHIE

INTRODUCTION GENERALE

Dans un milieu industriel de plus en plus caractérisé par une compétitivité acharnée, l’entreprise se trouve aujourd’hui, plus que jamais, dans l’obligation de satisfaire les impératifs : Qualité, Coût et Délai. Afin de conserver cet équilibre, elle cherche à éliminer tous les dysfonctionnements existants dans son organisation partant du principe que tout « problème » est une opportunité d’amélioration et doit être abordé comme une chance dans son activité.
Consciente de ces défis concurrentiels et dans le but d’assurer la qualité du nouveau projet X52, la Société Marocaine de Construction Automobile (SOMACA) a opté pour une démarche de résolution de problèmes en déployant la démarche autocontrôle au processus d’assemblage.
Cette dernière repose sur une approche qui vise l’élimination des différents gaspillages générant des pertes pour l’entreprise.
C’est dans ce contexte que s’inscrit ce Projet Industriel de Fin d’Etudes dont l’objectif est l’amélioration de la démarche autocontrôle au sein de l’atelier Montage «chaîne C». Afin de mener à bien ce sujet, nous commencerons tout d’abord par un diagnostic de l’existant de la ligne de montage permettant de déceler les pistes de progrès pour remédier aux diverses anomalies au niveau de la chaîne et qui influent sur le bon fonctionnement de la démarche autocontrôle.
Le présent rapport explicite la démarche adoptée afin de répondre à l’objectif de ce sujet. Il est structuré en cinq chapitres :
Le premier chapitre comporte la présentation de la société SOMACA ainsi que son processus d’assemblage. Le deuxième chapitre décrit le contexte du sujet en présentant la démarche autocontrôle au sein de RENAULT, ses objectifs et les moyens utilisés pour son déploiement. Le troisième chapitre vise principalement à refléter l’état des lieux de la chaîne de montage. Il permet également de déterminer les principaux axes d’amélioration. Le quatrième chapitre explicite les améliorations proposées pour remédier au problème de fonctionnement de la démarche autocontrôle touchant l’amélioration de l’audit interne d’autocontrôle, la mise en place du système d’appel aux postes pour le nouveau projet et l’amélioration des indicateurs autocontrôles. Le cinquième chapitre et le dernier met le point sur les actions d’amélioration visant la diminution des défauts de montage aux différents stades de contrôle.

……..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
L’amélioration de la démarche autocontrôle au sein de l’atelier Montage chaine c (3.0 MO) (Rapport PDF)
démarche autocontrôle

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (1)

  1. Je suis très intéressé par le rapport de stage. Pourriez-vous s’il vous plaît me permettre de le telecharger ?

    Merci d’avance pour votre retour.