Définition des systèmes d’information

LES SYSTÈMES D’INFORMATION

Définition des Systèmes d’information

Le système d’information est un ensemble organisé d’éléments (personnel, matériel, logiciels, procédures …) permettant d’acquérir, traiter, mémoriser, communiquer des informations afin d’aider à la prise de décision, à la coordination et au contrôle au sein d’une organisation. Les Système d’information contiennent des informations sur des personnes, des lieux et des objectifs importants dans l’organisation. Le terme « information » recouvre les données qui sont présentées sous une forme utile et utilisable par les personnes. Les données au contraire, sont des valeurs à l’état brut représentant des événements qui ont eu lieu dans ou en dehors des organisations. Elles n’ont pas été organisées de façon à ce que les utilisateurs puissent les comprendre et s’en servir. Dans uns système d’information, trois activités participent à la production de l’information nécessaire à l’organisation : l’entrée, le traitement et la sortie (figure 2.1) 

L’organisation de ce processus dépend du degré d’automatisation du système d’information. L’évolution technologique influence de façon importante les modes de saisie de l’information. Elle conduit à abandonner peu à peu l’écriture comme mode de collecte de l’information pour une saisie directe, une information directement insérée dans les systèmes d’information par l’utilisateur final. On voit également de plus en plus de systèmes fondés sur une logique « mixte ». Cette dernière est constituée de la saisie directe dans le système, mais par un mode de pilotage plus ergonomique tel que la commande vocale.

Il est à noter dans ce processus que, ce qui est « entrée » pour un système B peut être le résultat d’une saisie ou la reprise d’une « sortie » d’un système A. Un exemple, dans les systèmes intégrés de planification logistique et industrielle, dont sont équipés les grands constructeurs automobiles (General Motors, Toyota, Nissan-Reneault, BMW, etc.),2 les données d’entrée sont les numéros d’identification fournis par le concessionnaire qui a enregistré la commande de véhicule du client avec les données détaillées concernant le modèle, la couleur et les accessoires. Ce qui est une donnée d’entrée pour le système d’information du constructeur est une sortie du système d’information du concessionnaire. Les ordinateurs du constructeur enregistrent ces données et les traitent afin de déterminer le nombre de nouveaux véhicules à fabriquer d’un modèle, d’une couleur et d’un groupe d’options donnés.

LIRE AUSSI :  La sécurité dans les réseaux et système informatiques

Les différents niveaux de systèmes d’information selon les niveaux organisationnels

Trois niveaux de systèmes d’information constituent les différents niveaux de l’organisation : 2 * les systèmes d’aide aux opérations * les systèmes d’aide au management * les systèmes d’aide à la stratégie ¾ Les systèmes opérationnels (SO) ou aide aux opérations, également appelé les systèmes du support de l’exploitation et du fonctionnement des opérations, aident les équipes et structures opérationnelles à assumer le fonctionnement des activités et des transaction élémentaires récurrentes de l’organisation (commandes, ventes, paie, écritures comptables, etc.). Leur objectif est de supporter les activités routinières et suivre le flux des transactions dans l’organisation. Citions, par exemple, les systèmes qui servent à enregistrer des dépôts bancaires à partir des guichets et distributeurs automatiques (GAB et DAB), les systèmes de terminaux de paiement automatique (TPE) dans les surfaces commerciales (Supermarchés, hypermarchés, centres commerciaux, etc.)

Définition des systèmes d’informationTélécharger le document complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *