Former et mobiliser une équipe de gestion de crise

Bien diriger en temps de crise

Principes de base d’une intervention rapide

Former et mobiliser une équipe de gestion de crise

En période d’incertitude, il importe de bien tenir le gouvernail. Qu’il y ait ou non un plan en place, une équipe spécialisée doit être dépêchée pour assurer une gestion de crise efficace. Cette équipe sera semblable à la haute direction de l’entreprise; les rôles et responsabilités seront clairement définis. Plusieurs équipes peuvent se former au sein de l’organisation. Indépendamment de la structure, il est impératif que la direction soit accessible et présente afin que les préoccupations et les commentaires lui soient transmis directement. Ainsi, elle sera en mesure de prendre des décisions opportunes et éclairées.

Mettre en œuvre une planification de la continuité et de la résilience des activités

Pendant une crise, il arrive fréquemment que les décisions importantes ayant une incidence directe sur la stabilité de l’entreprise soient prises très rapidement. Les organisations doivent faire la planification continue de leurs activités et de leur résilience afin de trouver rapidement des solutions aux défis majeurs. Parallèlement, elles doivent suivre systématiquement l’évolution de la situation pour réagir rapidement aux divers incidents, et envisager de façon proactive les scénarios futurs.

Assurer le bien-être des employés

La sécurité et le bien-être des employés et de leurs familles sont d’une importance capitale. Les communications et les messages destinés aux employés, ainsi que les attentes en matière de travail, doivent être définis selon des protocoles clairs et conformes aux directives et aux restrictions émises par le gouvernement. Le télétravail ou l’horaire flexible peuvent poser plusieurs défis aux entreprises, allant de la technologie aux attentes de la direction. Principes de base d’une intervention rapide.

Lire sur cLicours.com :  Cours sur les bases de l’ingénierie financière et de la gestion des risques

Établir une boucle de rétroaction des communications

Les canaux de communication avec les employés, les fournisseurs, les clients et leurs parties prenantes doivent être clairement définis et cohérents. Mettez en place une boucle de rétroaction qui vous permettra de recueillir les commentaires et les points de vue de ces parties prenantes et de les intégrer dans les plans de gestion quotidienne.

Gérer les risques liés aux tiers

En dehors des chaînes d’approvisionnement habituelles, les activités des entreprises dépendent de différents groupes de tiers, qu’il s’agisse de fournisseurs de technologies, de prestataires de services de bureau, de services publics, de services professionnels, de services logistiques ou même de leurs organismes de réglementation, qui sont tous touchés par la situation actuelle. Il faut bien comprendre ces dépendances et revoir les termes de vos ententes de services avec les fournisseurs essentiels.

Gérer les répercussions économiques sur l’entreprise

Si les entreprises privilégient souvent la continuité de leurs activités pendant une crise, il est tout aussi important de comprendre les répercussions économiques que la crise peut avoir sur elles, de mettre en place des stratégies pour gérer ces répercussions et de planifier la reprise des activités.

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.