Introduction à l’administration d’Unix

Cours introduction à l’administration d’Unix, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

Démarrage et Arrêt du Système

DEMARRAGE
Le démarrage du système s’opère plusieurs étapes. Après la mise sous tension de l’unité centrale et le contrôle de l’intégrité physique de la machine le système UNIX affiche :
boot :
• Si vous avez configuré une partition DOS sur votre machine UNIX, il est à ce niveau possible d’y accéder en tapant DOS au prompt du boot.
• Sinon en appuyant sur la touche Return (Entrée), le système est chargé à partir du disque dur (éventuellement il pourrait être chargé à partir d’une disquette de boot si celle-ci se trouver dans le lecteur).
• UNIX affiche alors le détail de la configuration matérielle (mémoire, disque dur, lecteurs, cartes réseaux etc.). Si le système trouve quelqu’ anomalie dans les systèmes de fichier, il lance une procédure de recouvrement des anomalies.
• Le processus etc/init qui utilise le fichier /etc/inittab, est lancé par le système. Après un premier niveau d’exécution, le processus /etc/init propose le choix du mode de connexion :
Le mode maintenance (mono utilisateur).
Le mode multi-utilisateurs qui est le mode normal (on y entre par CTRL-D).
• Le mode maintenance et la connexion sous root en mode multi-utilisateur entraînent la connexion en mode super-user, c’est à dire qu’elle attribue toutes les permissions à l’utilisateur qui s’est ainsi connecté (logged).
• Lors de la procédure de lancement UNIX exécute successivement un certain nombre de scripts contenus dans les répertoires etc/rcx.d (rc0.d, rc2.d ..).Ces scripts sont modifiables et permettent d’enrichir ou de modifier ces fichiers exécutés au démarrage. Ces scripts exécute un certain nombre de tâches de mise en route des divers composants du systèmes, que l’on peut souhaiter ou non lancer au démarrage (TCP/IP par exemple …) mais également des tâches de contrôle de l’intégrité du système ou des systèmes de fichiers. En cas de problèmes des tâches de récupération sont lancées de manière optionnelle.
• Si un administrateur d’un système Unix souhaite passer en mode super-user pour pouvoir accomplir certaines tâches qui lui sont réservées alors qu’il est connecté à un poste d’utilisateur courant la commande su lui permettra de changer de mode. Le système lui demandera alors d’introduire son mot-de-passe.
Au moment du démarrage du système, le programme init passe par différents niveaux, par exemple le niveau 2 au moment du passage en mode multi-utilisateurs. Unix lancera les fichiers stockés dans le répertoire /etc/rc2.d. L’administrateur peut y ajouter ces propres fichiers ceux-ci devront commencer par la lettre « S »(start) suivie d’un numéro compris entre 00 et 99 pour indiquer sa position de lancement.
Exemple : S99dbastart

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *