Mise en œuvre d’une plate-forme pour l’évaluation du framework MCA

Mise en œuvre d’une plate-forme pour l’évaluation du framework MCA

Présentation de l’environnement d’expérimentation Notre laboratoire, le LACL, dispose d’une grille de calcul disponible pour les expérimentations de ses membres. Nous utilisons cette grille pour mettre en place une plate-forme de calcul afin de tester notre framework MCA.

Cette grille est constituée de 21 nœuds, reliés entre eux par un réseau Gigabit Ethernet. Elle est composée de : – un nœud maître, nommé bicephale. Il est équipé d’un processeur double cœur Intel Pentium D cadencé à 3 Ghz et de 1 Go de mémoire vive. L’accès à la grille est réalisé à partir de ce nœud et aucun processus propre au framework MCA n’est exécuté dessus. – 20 nœuds de calcul (nommés node21 à node40 ), chacun équipé d’un processeur double cœur Intel Pentium E2180 cadencé à 2 GHz et de 2 Go de mémoire vive. Le système d’exploitation installé sur chaque nœud est la distribution Linux Ubuntu 10.04 LTS. 

Pour les expérimentations présentées dans ce chapitre, nous déployons deux types de composants issus de notre framework sur la grille : 154 5.1. Mise en œuvre d’une plate-forme pour l’évaluation du framework MCA – le composant MCAServer (cf. Figure 5.1) sur 3 nœuds (node21 à node23 ), nous utilisons ici la redondance spatiale (cf. Section 1.3.3) pour rendre ce composant tolérant aux pannes. Ce composant est constitué des services Lookup (cf. Section 4.2.1.1) et Mahalo (cf. Section 4.3.3.1) fournis par JiniTM et du service MCAService (cf. Section 4.4.1.1).

Les services Mahalo et MCAService enregistre chacun un proxy dans l’annuaire proposé par le service Lookup. Ces trois services sont exposés sur le réseau et sont accessibles par tous les nœuds de la grille. – le composant MCAWorker (cf. Section 4.4.2) sur 17 nœuds (node24 à node40 ). La figure 5.2 présente le diagramme de déploiement de ces deux types de composant sur la grille du LACL. Nous remarquons sur ce diagramme que chacun de ces deux composants est implémenté par un artéfact : mca-server.jar pour le composant MCAServer et mca-worker.jar pour le composant MCAWorker. La relation entre un composant et l’artéfact qui l’implémente est appelé manifestation et est modélisé sur la figure 5.2 par une relation de dépendance stéréotypée « manifest » .

LIRE AUSSI :  Modélisation géométrique à base topologique

En plus des librairies Java qui implémentent chaque composant à déployer, nous déployons sur le même nœud un script d’exécution (mcaworker.sh ou mcaserver.sh) et un fichier de configuration (mca-worker.xml ou mca-server.xml) spécifique au composant. Le fichier de configuration est au format XML et configure l’instance du composant déployé sur le nœud (services à démarrer, répertoires utilisés. . .). Notons la présence d’un serveur WEB (Apache Http Server sur les nœuds où est déployé le composant MCAServer (cf. Figure 5.2)).

Ces instances permettent aux agents MCAWorker de  télécharger les libraires nécessaires à l’exécution des agents mobiles de type ComputeAgent (cf. Section 4.4.3). En effet, l’environnement d’exécution des agents MCAWorker contient uniquement les librairies du framework MCA définies par les fichiers mca-core.jar, pour le code commun avec le composant MCAServer et mca-worker.jar, pour le code propre au composant MCAWorker. Pour chaque cas de calcul que nous présentons dans la suite de ce chapitre, nous déposons les libraires Java associées aux agents de type ComputeAgent dans le répertoire publié par le serveur WEB sur les nœuds node21, node22 et node23

Formation et coursTélécharger le document complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *