Nécessité d’une adaptation du signal numérique

Formation nécessité d’une adaptation du signal numérique, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

PRINCIPE

Lorsque la longueur de la liaison ne dépasse pas quelques centaines de mètre, les informations peuvent être transmises sur le support de liaison sans transformation du signal numérique en un signal analogique. Ce type de transmission sans transposition de fréquence par modulation est appelé TRANSMISSION BANDE DE BASE. Cette transmission est rencontrée principalement dans les réseaux locaux. Elle permet d’obtenir des transmissions à grand débit mais à faible portée. Elle utilise des médias de type métallique: – paires torsadées, – câble coaxial.

1) Nécessité d’une adaptation du signal numérique

 Il est nécessaire d’adapté ou de codé le signal numérique provenant d’un ETTD pour les raisons principales suivantes: Le signal numérique présente une composante continue non nulle. Niveaux logique
tvaleur moyenne Cette composante continue ne transporte aucune information et ne provoque qu’un échauffement du à l’effet Joule des organes d’extrémités, donc il faut diminuer sa valeur ( codage NRZ ).
Du fait de l’absence de transition, lors de la transmission d’une longue suite de niveaux logiques bas ou de niveaux logiques hauts, un risque de perte de synchronisation des horloges apparaît. Le spectre d’un signal binaire est concentré sur les fréquences basses (suite de niveaux logiques bas ou hauts) qui sont affaiblies par le support de transmission.

2) Méthodes de codages

Ces différentes considérations conduisent à: Transformer le signal numérique en un autre, tel que la composante continue sera réduite au minimum. Choisir une méthode afin que le spectre, du nouveau signal soit mieux adapté aux caractéristiques du support de transmission (bande passante et fréquence plus élevée). Assurer un minimum de transitions, même lors de la transmission de longues séquences de niveaux logiques bas ou hauts. A avoir une horloge commune et synchronisée entre l’émetteur et le récepteur. Pour coder les informations on utilise trois types de codage: ⌦ Ceux qui effectuent un codage des niveaux logiques hauts et bas. ⌦ Ceux qui effectuent un codage que des niveaux logiques hauts ou des niveaux logiques bas. ⌦ Ceux qui effectuent un codage en substituant à un ensemble de n1 bits un autre ensemble de n2 bits.

Codage Bande de base

Le codage NRZ Le codage NRZ permet une symétrie de la valeur des niveaux logiques hauts et des niveaux logiques bas par rapport à un niveau de potentiel nul,Remarque: Ce codage ne permet pas la création de transition lors de longues séquences de 0 ou de 1 d’où un risque de perte de synchronisation.
Le codage MANCHESTER (Biphase) Le codage Manchester consiste à l’introduction: d’une transition négative, au milieu du bit, lors d’un niveau logique bas, d’une transition positive, au milieu du bit, lors d’un niveau logique haut.Remarque: Le codage Manchester est un codage qui tient compte du sens de la transition. De ce fait lors de la liaison, il faut faire attention de ne pas inverser les fils.

………

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *