Mémoire Online: Analyse physico-chimique du sol d’une parcelle de vigne

Télécharger mémoire online analyse physico-chimique du sol d’une parcelle de vigne, tutoriel rapport PDF.

LISTE DES ABREVIATIONS
Introduction
Première partie : Etude bibliographique
1. La texture et la structure de sol
2. Les étapes de la formation d’un sol.
3. pH et Conductivité Electriques
4. Mécanisme au développement de la vigne
5. Echantillonnage
Deuxième partie : Matériel et méthodes
I. ANALYSE PHYSIQUE
1. La granulométrie
II. ANALYSE CHIMIQUE.
1. Mesure de pH
2. Mesure de la conductivité
3. Le carbone et la matière organique.
5. Phosphore  assimilable.
6. Les éléments : potassium, sodium, calcium, magnésium.
7. Oligoélément (Zn, Fe, Cu, Mn).
8. Calcaire total
9. Calcaire actif
Troisième partie : Résultats et discussions
Conclusion
BIBLIOGRAPHIE

Résumé sur analyse physico-chimique du sol

Première partie : Etude bibliographique
Le sol est la couche superficielle meuble de l’écorce terrestre dans laquelle se développent les racines des plantes. C’est un milieu triphasique constitué d’une phase solide, une phase liquide et une troisième phase gazeuse.
La phase solide composée de 2 sortes d’éléments :
– des éléments minéraux composé de sables grossiers et fins, limons, argile…ces éléments proviennent de la dégradation et l’altération de la roche mère.
– des éléments organiques ou MO proviennent de la décomposition et métabolisme d’êtres vivant végétaux, animaux et microbien.
Une phase liquide composée d’eau dans laquelle est dissoute des substances solubles, provenant de l’altération de la roche mère, décomposition des MO et des apports par l’homme.
Une phase gazeuse composé de l’air et des gaz provenant de la décomposition des MO.
Ces trois phases sont variables d’un sol à l’autre, et ne sont pas forcément présents dans chaque sol. Il existe par exemple des sols sans calcaire, d’autres presque dépourvus de MO. (5)
La texture et la structure de sol :
Les principales caractéristiques du sol sont définies par la texture et la structure.
La texture de sol se définit par ses proportions relatives en argile, limon, sable fin, sable grossier, se mesure par l’analyse granulométrique de la fraction solide.
L’analyse granulométrique consiste à exprimer et séparer la distribution des particule minérale de la terre en catégorie classé d’après la dimension des particule minérales inférieur à 2 mm , et les proportion de ces trois catégories , argile , limon , sable, permettent de définir la texture par référence à un diagramme triangulaire.
Les limites des classes et leur dénomination sont les suivant :
-Argile 0 – 2 µm
-lion fin 2 – 20 µm
-limon grossier 20 – 50 µm
-sable fin 50 – 200 µm
– sable grossier 200 – 2000 µm
La structure du sol est le mode d’assemblage des particules (constituants solides) qui le composent, à un moment donné. Elle conditionne une propriété, la porosité, qui est un facteur important de la perméabilité.
Les étapes de la formation d’un sol.
1re étape : la désagrégation et l’altération de la roche :
Un sol provient de la décomposition d’une roche, que l’on appelle pour cette raison une roche mère. Remarquons qu’il peut s’agir aussi bien d’une roche dure (granite schiste..) que d’une roche tendre (argile..) ou d’une roche meuble (sable, éboulis.. ).
L’intensité de la dégradation physique et de l’altération chimique dépende du climat, véritable moteur de la formation des sols.

………
Analyse physico-chimique du sol

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *