Cours biologie et modèles animaux (Les Vertébrés)

Cours biologie et modèles animaux, tutoriel & résumé Vertébrés en pdf.

Quelques caractères dérivés propres

 Des pièces squelettiques entourent la chorde et se succèdent antéro-postérieurement, ce sont les vertèbres.. Ce sont des éléments squelettiques cartilagineux ou osseux entourant ou remplaçant la chorde.  direction et sa vitesse.  Apparition de la rate et d’un pancréas individualisé.

Les Pétromyzontides (38 espèces)

– Les adultes vivent en milieu marin tandis que les larves vivent en eau douce. – Les lamproies passent par un stade larvaire, puis une métamorphose. La larve a longtemps été considérée comme un animal distinct de l’adulte, auquel on avait donné le nom d’ammocètes. Ce nom est resté pour désigner les larves; on parle, en effet, de larves ammocètes. – Le plus souvent ectoparasites, ils se nourrissent du sang des poissons ou des cétacés. Ils disposent pour cela d’un système de piston qui leur permet de sucer à mort le sang de leurs victimes. – Le système cartilagineux est complexe.

Quelques caractères dérivés propres i) Il existe un squelette branchial cartilagineux spécial, nommé « corbeille branchiale » (Fig. 4). Les tiges squelettiques assurant le soutien du système branchial, c’est-à-dire les arcs branchiaux, sont externes par rapport aux poches branchiales.L’organe olfactif s’ouvre dans un conduit en « cul de sac », le tube hypophysaire .La bouche est entourée d’une ventouse (Fig. 5) et constituée d’une « langue » portant des dents cornées fixées sur des plaques cartilagineuses (=cartilage annulaire et cartilages dentaires ; Fig. 4). Ces pièces pivotent à l’extrémité d’un long piston cartilagineux .Ce dernier permet la succion du sang des victimes par des mouvements antéro-postérieurs.

Description morphologique Il s’agit de vertébrés sans mâchoires ( = Agnathes) au corps allongé ( = corps anguilliforme), sans nageoires paires. – La tête est pourvue d’une ventouse entourant la bouche et porte dorsalement un petit orifice nasohypophysaire par lequel s’ouvre l’organe olfactif dans le tube hypophysaire. Il y a 7 paires d’orifices branchiaux latéraux (Fig. 6) et une ou deux nageoires dorsales et une caudale. – Leur oreille interne possède 2 canaux semi-circulaires.- Des mâchoires qui dérivent du premier arc viscéral :  Il existe en effet une mandibule supérieure bilatérale, constituée des cartilages ptérygopalatocarrés,  Il existe une mandibule inférieure bilatérale, constituée des cartilages de Meckel.

………..

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *