Cours gestion administrative des ventes

Formation gestion administrative des ventes, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

LES DOCUMENTS COMMERCIAUX

1) LA COMMANDE : Définition : la commande est un ordre d’achat passé par un client à un fournisseur. Cet ordre peut être passé : Verbalement (une confirmation écrite est nécessaire) Par un bon de commande Par un bulletin de commande.
A. Le bon de commande
C ’est un document commercial généralement pré-imprimé, établi par le client. Il détaille les articles commandés à un fournisseur et mentionne toutes les indications utiles à la bonne exécution de l’ordre. B. Le bulletin de commande C ’est un document commercial pré-imprimé par le fournisseur. Il est donc établi à l’en tête du fournisseurs mais rempli par le client. Souvent joint à un catalogue pour faciliter la passation de commande, il a la même présentation que le bon de commande pour les autres rubriques. Il doit être signé par le client.
2) LA LIVRAISON ET RECEPTION : la livraison des marchandises est accompagnée d’un bon de livraison et d’un bon de réception, ce sont là deux documents commerciaux.
I l a pour objet de contrôler les marchandises reçues et de les comparer au double de bon de commande. Il est établi par le fournisseur et conservé par le client. Sur le bon de livraison doivent figurer les :Références et les désignations des articles ; Unités ; Quantités.
 Bon de réception  Etabli en même temps que le bon de livraison, il indique les mêmes renseignements que ce dernier. Il est signé par le client et retourné au fournisseur. Ainsi, il prouve que le client a reçu les marchandises. Le bon de réception comporte une case qui permet au client de formuler des réserves en cas de problème.
3) LA FACTURE   c’est le détaillé des marchandises vendues sur lequel sont portées les conditions et modalités de l’accord intervenu entre vendeur et acheteur. Elle est établie par le vendeur, en au moins deux exemplaires, dont un pour l’acheteur.
Le relevé de la facture : (annexe6) C ’est un récapitulatif des factures non réglées et qui est établi par le fournisseur à la fin d’une période donnée (mois, trimestre…). La différence entre les factures de « DOIT » et les factures d’ « AVOIR » donne le montant à payer par le client. A la fin du relevé, on indique habituellement le mode de règlement : « En votre aimable règlement par cheque (ou par virement postale, par lettre de change…) »

…….

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *