Cours mécanique des sols les pénetromètres dynamique et statique

Extrait du cours mécanique des sols les pénetromètres dynamique et statique

Il existe plusieurs essais plus o u moins complexes, pour déterminer la résistance au cisaillement des sols : compression simple, cisaillement à la boîte, compression triaxiale, etc.
Les deux essai s : cisaillement direct et compression triaxiale sont les plus utilisés. Chaque essai comporte deux phases: la première est l’application des cO ll train­ tes normales, la deuxième le cisaillement proprement  dit. Suivant que pendant l ‘ uoe ou l’autre de ce s deux  phases, on empêche tout drainage ou au contraire on laisse l’eau s ‘évacuer sans aucune pression, on distingue plusieurs types d’essais.
Essais de cisaillement non draillés UU •
Essais pendant lesquels aucun drainage de l’eau n ‘est possible durant les deux phases. La première phase constitue alors ce que l’ on pourrait appeler « la remise sous contraint es ».
Essais de cisaillemelll conso lidés non drainés CU ••
Essais dans lesquels il n ‘y a drainage que pendant la première phase : l’application des contraintes nor­males destinées à assurer la consolidation primaire totale de l’échantillon. Aucun drainage ne se produit pendant la pbase de cisaillement.
Essais de cisaillement drainés C D •••
Essais dans lesquels il y a drainage, aussi bien pendant l’application de la contrainte normale que pendant  l’application de la contrainte de cisaillement. La  pression interstitielle doit être toujours nulle au cours  du cisaillement.
* UU = unconsolided undraincd
u CU = consolid cd undraincd
u* CD = consolided drained
Critère de rupture
Lorsqu ‘ un système de force s est appliqué à un volume déterminé d’un sol, ils c développe en général des contraintes de cisaillement qui entraînent de s défor­mations du sol. Celles-c i peuvent être importantes le long de cert aines sur faces que l’on appelle surfaces de glisse ment ~u surfaces de rupture.
La résistance au cisaillement d’un sol est définie comme étant la contrainte de cisaillement dans le plan de la rupture, a u moment de la rupture.
Sauf dans de s cas particuliers on prendra comme résistance a u cisaillement , le maximum de la contrainte de cisaillement (fig . 4).
……

Sommaire: Cours mécanique des sols les pénetromètres dynamique et statique

PRESENTATION . F. SCHLOSSER
ESSAIS DE LABORATOIRE
1. ESSAIS D’IDENTIFICATION
1.1 – Teneur en eau naturelle
1.2 – Degré de saturation
1.3 – Poids spécifiques
1.4 – Limites d’Atterberg
1.5 – Analyse granulométrique
1.6 – Teneur en carbonate de calcium CaC03
1 .7 – Classification des sols
1.8 – Analyse minéralogique
1.9 – Dosage des matières organiques
2. ESSAIS DE RESISTANCE
2.1 – Essai de cisaillement à la boîte
2.2 – Essai triaxial
2.3 – Essai de compress ion simple
2.4 – Pénétromètre de poche
2.5 – Scissomètre de laboratoire
2.6 – Pénétromètre de consistance
3 . ESSAIS DE COMPRESSIBILlTE
ESSAIS EN PLACE
1. LE PRESSIOMÈTRE NORMAL
2. LES PENETROMÈTRES DYNAMIQUE ET STATIQUE
3 . LE SCISSOMÈTRE DE CHANTIER – TYPE LPC
4 . LES PIEZOMÈTRES

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours mécanique des sols les pénetromètres dynamique et statique (4,13 MO) (Cours PDF)
Cours mécanique des sols

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *