DEMARCHE D’IMPLEMENTATION DE PROTOTYPES GEODECISIONNELS APPLIQUES A LA PROBLEMATIQUE

DEMARCHE D’IMPLEMENTATION DE PROTOTYPES GEODECISIONNELS APPLIQUES A LA PROBLEMATIQUE

Ce chapitre a pour objet de présenter la démarche d’ « Implémentation » de prototypes géodécisionnels exploratoires conçus et développés dans le cadre de la problématique. Cette phase fait suite à la phase de « Modélisation » présentée dans le chapitre précédent. A partir des modèles conceptuels et logiques de données obtenus suite à la démarche de modélisation spatiale multidimensionnelle, il est possible de mettre en place une chaîne de traitements et d’ingénierie pour construire un prototype géodécisionnel. L’objectif de ces traitements est d’aboutir à la réalisation de premiers prototypes autour des cas d’étude modélisés dans le chapitre précédent. Tandis que la méthode de modélisation permet de s’assurer que les « Dimensions »1 s’accordent bien avec la représentation mentale que se fait l’utilisateur du problème, l’interface de restitution géodécisionnelle doit garantir à l’utilisateur final qu’il pourra facilement explorer les indicateurs sur ces différents axes et ce sur plusieurs supports d’analyses possibles : graphiques, tableaux mais aussi et surtout cartographies. Les prototypes SOLAP ont été réalisés autours des modèles logiques décrits dans le chapitre précédent à savoir l’ « Evaluation de la Pertinence des mesures préventives », l’ « Evaluation de l’Efficacité des mesures préventives » et enfin l’ « Evaluation de l’exposition financière des portefeuilles d’assurés. ». Il est important de préciser que les Cubes de données n’ont été que partiellement remplis au cours du travail de thèse pour des raisons de temps de traitement lourds et de manque d’outils adaptés à ces traitements au stade de la réflexion. Ceux-ci méritent d’être enrichis et améliorés dans la continuité du travail de thèse (point évoqué dans le chapitre de Conclusion). Pour pallier à ce manque dans la démonstration, l’auteur présente des illustrations des prototypes réalisés en ajoutant des exemples de navigation possibles dans les même Cubes SOLAP complètement remplis sur tout le territoire national.

Appropriation technologique de JMAP-SPATIAL OLAP

CLiCours.com :  Cavitation acoustique dans l’eau pure

L’outil JMAP-SOLAP permet de configurer des interfaces utilisateurs à partir des connexions faites sur des structures de données Spatiales Multidimensionnelles appelées couramment des cubes. La plateforme JMAP-SOLAP permet de publier en ligne des projets ou interfaces SOLAP pour explorer les Mesures, Faits et Dimensions à partir de cartes, tableaux et graphiques. Le choix s’est porté sur cette technologie car il s’agit d’un outil résultant d’un travail de recherche et d’expertise effectué depuis 1997 au Centre de Recherche en Géomatique : le produit fait l’objet d’un processus d’amélioration continue via de nombreuses itérations entre les utilisateurs opérationnels (pour l’essentiel issus des ministères du Québec au Canada) et les ingénieurs de recherche, informaticiens et géomaticiens des équipes spécialisées du CRG. Les principaux atouts de cette technologie résident : De nombreux projets témoignent de la diversité des champs d’application possibles de SOLAP. On distingue notamment des applications dans le domaine de la santé pour le suivi du virus du Nil Occidental [Gosselin et al., 2005], dans le domaine des transports pour l’analyse des transports de matières dangereuses sur les tronçons routiers [Rivest et al. 2005], dans le domaine des risques concernant l’analyse de l’érosion des berges [Ms Hugh et al., 2005] ou encore dans le domaine du sport pour l’analyse en temps réel de la performance des sportifs de haut niveaux [Veilleux et al., 2004]. La figure 60 situe l’étape d’appropriation technologique à l’intérieur de la Démarche d’Implémentation. logiciel de cartographie en ligne JMAP (conçu et commercialisé par la société Kheops Technology). La réalisation de l’extension SOLAP résulte du partenariat technologique entre le CRG en charge de la conception fonctionnelle, technique et de la réalisation informatique du produit et Kheops en charge d’assurer la commercialisation et le support auprès des clients. SOLAP a été intégré au sein de l’outil JMAP sous forme d’une extension. Ainsi il est utile d’expliquer le fonctionnement général de JMAP et son architecture.

Cours gratuitTélécharger le document complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *