Introductions aux routeurs

Introductions aux routeurs

Le processus de démarrage du routeur se charge normalement en mémoire RAM et exécute l’un de ces environnements d’exploitation. L’administrateur système peut paramétrer le registre de configuration pour contrôler le mode de démarrage par défaut du routeur. Le moniteur ROM exécute le processus de bootstrap et fournit des fonctions et des diagnostics de bas niveau. Il sert au redémarrage suite à une panne système et à la récupération des mots de passe perdus. Aucune interface réseau ne permet d’accéder au moniteur ROM. Il n’est accessible qu’au moyen d’une connexion physique directe à travers le port console. Lorsque le routeur fonctionne en mode ROM amorçable, seul un sous-ensemble limité des fonctions de l’IOS est disponible. La mémoire ROM amorçable permet les opérations d’écriture en mémoire flash et est principalement utilisée pour remplacer l’image IOS qui est stockée en mémoire flash. L’image IOS peut être modifiée en ROM amorçable en utilisant la commande copy tftp flash, qui copie une image IOS stockée sur un serveur TFTP dans la mémoire flash du routeur. Pour fonctionner normalement, un routeur requiert l’utilisation de l’image IOS complète qui est stockée dans la mémoire flash. Sur certains équipements, l’IOS est directement exécuté à partir de la mémoire flash.

Cependant, certains routeurs Cisco requièrent le chargement d’une copie de l’IOS dans la mémoire RAM et son exécution à partir de celle-ci. Certaines images IOS sont stockées en mémoire flash dans un format comprimé et doivent être décompressées lors de la copie vers la mémoire RAM. Pour voir l’image et la version de l’IOS qui s’exécute, utilisez la commande show version, qui indique également le paramètre du registre de configuration. La commande show flash permet de vérifier que le système dispose de suffisamment de mémoire pour charger une nouvelle image IOS. Le mode setup n’est pas conçu pour entrer des fonctions de protocole complexes dans le routeur. Sa principale fonction et de permettre à l’administrateur d’installer une configuration minimale pour un routeur s’il lui est impossible d’obtenir une configuration d’une autre source. Dans le mode setup, les réponses par défaut apparaissent entre crochets [ ] à la suite de la question. Appuyez sur la touche Entrée pour accepter les valeurs par défaut. Au cours du processus de configuration, vous pouvez appuyer sur Ctrl-C à tout moment pour mettre fin au processus. Lorsque vous achevez la configuration à l’aide de Ctrl-C, toutes les interfaces sont administrativement désactivées. Les routeurs Cisco utilisent des indicateurs LED pour fournir des informations de statut. Ces LED sont différentes selon le modèle de routeur Cisco. Une LED d’interface indique l’activité de l’interface correspondante. Si une LED est éteinte alors que l’interface est active et correctement connectée, il peut y avoir un problème. Si une interface est occupée en permanence, sa LED reste toujours allumée. La LED OK de couleur verte située à droite du port AUX s’allume lorsque le système s’initialise correctement.

CLiCours.com :  La gestion des fichiers et des exceptions

Les exemples des figures à illustrent les informations et les messages qui s’affichent au cours du démarrage initial. Ces informations varient selon les interfaces du routeur et la version de l’IOS. Les écrans représentés dans ce graphique sont fournis pour référence uniquement et peuvent ne pas correspondre exactement à ceux de la console. Dans la Figure, le message “NVRAM invalid, possibly due to write erase”, indique à l’utilisateur que ce routeur n’a pas encore été configuré ou que la mémoire NVRAM a été effacée. Il faut enregistrer le fichier de configuration dans la mémoire NVRAM du routeur, puis configurer le routeur pour qu’il utilise ce fichier. La valeur configurée en usine pour le registre de configuration est 0x2102, ce qui indique que le routeur doit tenter de charger une image IOS à partir de la mémoire flash. Dans la Figure, l’utilisateur peut déterminer la version bootstrap et la version de l’IOS que le routeur utilise ainsi que le modèle de routeur, le processeur et la quantité de mémoire dont dispose le routeur. Tous les routeurs Cisco sont dotés d’un port console série asynchrone TIA/EIA-232 (RJ-45). Des câbles et des adaptateurs sont nécessaires pour connecter un terminal de console au port console. Un terminal de console est un terminal ASCII ou un PC exécutant un logiciel d’émulation de terminal tel qu’HyperTerminal. Pour connecter un PC exécutant un logiciel d’émulation de terminal au port console, utilisez le câble à paires inversées RJ-45 à RJ-45 avec l’adaptateur femelle RJ-45 à DB-9. Les paramètres par défaut du port console sont 9600 bauds, 8 bits de données, sans parité, 1 bit d’arrêt, et sans contrôle de flux. Le port console ne prend pas en charge le contrôle de flux matériel.

 

Cours gratuitTélécharger le document complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *