Les charges variables ou charges opérationnelles et le seuil de rentabilité

Cours comptabilité générale, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

La comptabilité analytique (à partir de ce chapitre et surtout dans le P8 et P9) propose des modèles de gestion i.e. des représentations simplifiées de l’activité des entreprises. Les modèles sont généralement exprimés sous une forme mathématique (par des équations) avec le plus souvent une représentation graphique. Les modèles sont des outils d’aide à la décision (en pratique, des exercices pour le BTS…).

Les charges variables et les charges fixes

(Dans ce chapitre, les charges ne sont analysées que selon le critère variable – fixe, sans référence aux notions de charges directes et indirectes, d’autant plus que le modèle du SR est le plus souvent appliqué à un seul produit).

Les charges variables ou charges opérationnelles

Définitions
Les charges variables ou opérationnelles sont des charges qui varient proportionnellement avec l’activité de l’entreprise. L’activité étant généralement mesurée par le chiffre d’affaires ou les quantités vendues (CA = p×Q , s’il n’y a qu’un seul produit).
NB : Proportionnellement : Activité × 2 => Charges × 2 ; Activité × 3 => Charges × 3 …
(Encore une fois, il s’agit d’un modèle…)
Le coût variable (CV) d’un produit est constitué de toutes les charges qui varient proportionnellement au chiffre d’affaires (ou aux quantités) : en général, les matières et une partie des charges de personnel (ouvriers).

…..
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Les charges variables ou charges opérationnelles (100,66 KO) (Cours PDF)
Les charges variables

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *