Lexique comptable complet

Un lexique comptable complet, tutoriel & lexique comptable, dictionnaire, glossaire de la comptabilité en pdf.

Capital social  – Fonds mis à la disposition d’une entreprise  par les actionnaires.
Capitalisation – Opération consistant  à intégrer les intérêts au capital emprunté.
Capitaux permanents – Regroupe- ment de plusieurs postes du passif du bilan : les capitaux propres  et les dettes à plus d’un an.
Capitaux propres – Regroupement de  plusieurs éléments du  passif du bilan : le capital social, les réserves et le résultat de l’exercice.
Centres et associations de  gestion agréés (CGA) – Associations créées par des organisations professionnelles, des experts-comptables, les chambres de  commerce  et  d’industrie et  les chambres  des métiers. Ils délivrent à leurs adhérents (commerçants ou artisans) une  attestation leur permettant de  bénéficier  d’un  abattement de 20 %  sur leur bénéfice imposable. Certains centres  de  gestion agréés sont habilités à tenir la comptabilité de leurs adhérents.
Charges – Elles comprennent tous les postes  venant  diminuer le résultat. On distingue les charges  dites d’exploitation relatives à l’activité de l’entreprise (achats, charges  externes, impôts et taxes,  charges  de personnel, dotations aux amortissements et provisions), les charges  financières (intérêts, pertes  de  change…), les charges  exceptionnelles (pénalités, amendes…), la participation  des salariés au fruit de l’expansion ou au résultat de l’entreprise, et l’impôt sur les bénéfices.
Charges à payer – Il s’agit de charges connues  de manière  certaine  à la fin de l’exercice mais pour lesquelles l’entreprise n’a pas encore reçu la pièce comptable (par exemple, des marchandises reçues  en  fin d’exercice dont  les factures  ne sont  pas encore arrivées).
Charges exceptionnelles – Ce sont des charges qui ont lieu en dehors de la gestion courante de l’entreprise.
Charges d’exploitation – Il s’agit des achats de marchandises, des achats de matières premières et consommables, d’autres achats  et charges  externes (téléphone…), des  impôts et  taxes (taxe professionnelle…), des charges de  personnel (salaires et  charges sociales : URSSAF, ASSEDIC, retraites) et des dotations aux amortissements et aux provisions.
Charges financières – Il s’agit principalement des intérêts sur les crédits ou les emprunts de l’entreprise.
Chiffre d’affaires – Montant total des ventes  de marchandises et de la production de  biens et  services de l’entreprise.
Classes de comptesLe Plan comptable général regroupe les différents comptes en sept rubriques ou classes; on distingue les classes suivantes:
–Classe 1: comptes  de capitaux (capital, réserves, emprunts…).
–Classe 2: immobilisations.
–Classe 3: comptes  de stocks.
–Classe 4: comptes  de tiers (fournisseurs,  clients,  personnel,  Sécurité sociale, Trésor public…).
–Classe 5: comptes  financiers (banques, caisse).
–Classe  6:  comptes  de  charges (achats, services extérieurs, impôts et taxes, rémunération du personnel, charges  de Sécurité sociale et de prévoyance,  charges  financières, impôts sur les bénéfices).
–Classe 7: comptes  de produits (ventes).
Clients – Les différents clients de l’entreprise sont  enregistrés sur un compte  qui fait partie de la balance client ; lorsque la facture  a été adressée au client, ce dernier est débité du montant de la facture toutes taxes. Le montant des factures  non encore  réglées est appelé créances  clients et celles-ci constituent un  élément de l’actif circulant de l’entreprise.
Commandes – La liste des commandes en carnet  ne constitue pas à pro- p r e m e n t  p a r l e r  u n  é l é m e n t  d e comptabilité, mais seulement un indicateur de l’activité future de l’entreprise et un gage pour l’avenir de celle-ci.
Commissaire aux  comptes – Professionnel des comptes,  la plupart du temps  expert-comptable, il est nommé par le ministre de la Justice et prête serment. Son rôle est de vérifier la régularité des  comptes  annuels de l’entreprise. En cas de dysfonctionne- ment, il peut avertir le procureur  de la République.
Comptabilité – Selon le Plan comptable général 1999,  la comptabilité est un système d’organisation  de l’in- formation financière permettant de saisir, classer et enregistrer des don- nées de base chiffrées et de présenter des états  reflétant une  image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de l’entreprise à la date de clôture.
Compte – Tableau à deux colonnes qui comporte par convention  le débit (ressource) à gauche  et le crédit (emploi) à droite.
Compte courant – Compte  d’un associé qui laisse des fonds à la disposition de l’entreprise.
Compte de  résultat – Document comptable qui récapitule l’ensemble des charges et des produits de l’entre- prise pendant une  période donnée sans  tenir compte  de  leur date  de paiement ou de règlement ; le solde des charges  et des produits constitue le résultat qui peut  être soit un bénéfice soit une perte.
Conditions bancaires – Ensemble des différentes conditions facturées par les banques : taux d’intérêt, agios, commissions et frais divers, jours de valeur (décalage  entre  le moment où une  opération a lieu à la banque et son enregistrement comptable sur le compte  du client).
Créances clients – Sommes dues par les clients de l’entreprise ; elles sont si- tuées  à l’actif du  bilan en  comptes clients et effets à recevoir.

Lexique comptable
…….

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Lexique comptable (112 KO) (Cours PDF)
Lexique comptable complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *