L’opérateur switch…case Syntaxe

L’opérateur switch…case Syntaxe :

Sémantique :
• La partie expression d’une instruction switch doit être une expression ou une variable du type byte, char, int, short, string ou bien enum.
• La partie expression d’un bloc switch doit être une constante ou une valeur immédiate du type byte, char, int, short, string ou bien enum.
• switch <Epr1> s’appelle la partie sélection de l’instruction : il y a évaluation de <Epr1> puis selon la valeur obtenue le programme s’exécute en séquence à partir du case contenant la valeur immédiate égale. Il s’agit donc d’un déroutement du programme, dès que <Epr1> est évaluée, vers l’instruction étiquetée par le case <Epr1> associé.
Cette instruction en C#, contrairement à Java, est structurée , elle doit obligatoirement être utilisée avec l’instruction break afin de simuler le comportement de l’instruction structurée case..of du pascal.

L’instruction do … while Syntaxe :

Où expression est une expression renvoyant une valeur booléenne (le test de l’itération).
Sémantique : L’instruction “do Instr while ( Expr )” fonctionne comme l’instruction algorithmique répéter Instr jusquà non Expr.
Sa sémantique peut aussi être expliquée à l’aide d’une autre instruction C#, le while( ) :
Programmer objet .Net avec C#- ( rév.17.10.2007 ) – Rm di Scala
do Instr while ( Expr ) <=> Instr ; while ( Expr ) Instr
Exemple de boucle do…while
Pascal-Delphi C#
repeat InstrA ; InstrB ; … until not Expr
do { InstrA ; InstrB ; … } while ( Expr )

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *