Maintenance informatique les composants d’un compatible PC

Formation maintenance informatique les composants d’un compatible PC, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

Les composants d’un compatible PC

a) La carte mère

La carte mère vous permet d’interconnecter tous les autres composants de votre ordinateur : on y connecte aussi bien le processeur que la mémoire, le disque dur, la carte graphique, etc. Elle conditionne aussi de ce fait les possibilités d’évolutions de votre machine : changement de processeur pour évoluer vers un modèle plus rapide, ajout de mémoire et bien d’autres choses encore. Le cœur de la carte mère est un composant dénommé « chipset » : le type de chipset va déterminer si votre carte mère accepte les différents processeurs, les nouveaux formats de mémoire ainsi que les dernières innovations technologiques. Globalement chaque nouvelle génération de chipset amène son lot d’améliorations technologiques et de petites performances en plus (à même configuration machine pour les autres composants). Il existe énormément de marques de cartes mères et de modèles à l’intérieur même de ces marques… Tout le problème est là car le choix est d’autant plus délicat (ainsi que la rédaction de cette page) ! Je vais dans un premier temps vous donner les critères de choix généraux d’une carte mère puis vous proposer les meilleurs modèles disponibles pour utiliser les processeurs actuellement sur le marché. Vous trouverez à la suite de ceci, et donc en bas de page, des informations sur les modèles de cartes mères moins récents (mais parfois même encore sur le marché du neuf) ceci afin de vous aider dans des achats d’occasion éventuels que vous pourriez être amené à réaliser dans le cadre d’un upgrade PC à moindre frais.

Les Chipset

Les chipset, ou puces système, sont avec le processeur les éléments les plus importants d’un PC et sont malheureusement souvent oubliés dans les publicités accompagnant les PC. Actuellement, les derniers CHIPSET sont les Intel i840 et le VIA Apollo Pro 133A ; ces deux chipset ont été optimisés pour les processeurs ATHLON et Pentium III EB (133Mhz de bus). Ces deux chipset ont donc la particularité contrairement à leurs prédécesseurs de gérer las cartes mères dont le bus va au moins jusqu’à 133Mhz. Ils gèrent donc les mémoires PC133 c’est à dire les barrettes Sdram 133, mais aussi les bus AGPx4, ainsi que les nouvelles interfaces IDE UltraDMA100. L’ensemble de ces spécificités permet aux ordinateurs équipés de ces chipsets d’aller bien plus loin que n’allaient leurs prédécesseurs dont le bus n’allait pas à plus de 100Mhz.

Le BIOS

Le bios, est à lui seul une autre puce spécifique du PC que l’on peut considérer avec le Chipset et le CPU comme le troisième composant fondamental d’une carte mère. C’est ce que l’on nomme aussi communément la mémoire morte (ROM en opposition avec la mémoire vive RAM) du PC contenant les données techniques sur les éléments et composants du PC. Le Bios va en fait paramétrer les différents composants qui sont connectés sur la carte mère : il va reconnaître les différentes cartes connectées comme la carte graphique sur le bus PCI ou AGP, toutes les cartes connectées sur les bus ISA ou PCI comme les cartes SCSI, les cartes réseau, les cartes d’acquisition vidéo, les cartes son. Il reconnaît aussi les disques durs, leurs normes et leurs vitesses, les barrettes mémoires et paramètre leurs vitesses et leur type, les connecteurs USB, Parallèles, série, PS2… Pour tous ses composants ajoutés il va attribuer des adresses mémoires, des numéros d’interruptions pour éviter que ces différents composants n’entrent en conflit. Il permet aussi de gérer l’alimentation électrique, la mise en veille des différents composants et l’allumage de ceux-ci en cas d’activité. C’est enfin le BIOS qui est en partie responsable de la date du système car il possède une horloge interne (en plus d’une autre puce d’horloge de la carte mère appelée RTC). L’utilisateur peut accéder au paramétrage de ce BIOS via une interface graphique ; elle est sois accessible vis des logiciels propriétaires, sois via l’écran d’accueil du PC à l’allumage. En faisant une composition de touches au démarrage (DEL le plus souvent), on accède à un menu de différents systèmes ; principalement la gestion des disques, la gestion de la mémoire et du processeur, la gestion des interruptions et des adresses (en particulier le système de Plug and Play), les systèmes d’alimentation et de mise en veille du PC.

……..

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *