Mémoire Online: Activités antimicrobienne et antioxydante d’extrait aqueux du fruit de Zizyphus lotus et de l’écorce du fruit de Punica granatum

Sommaire: Activités antimicrobienne et antioxydante d’extrait aqueux du fruit de Zizyphus lotus et de l’écorce du fruit de Punica granatum

Introduction
Etudes bibliographiques
I-Plantes médicinales
I-1 historique
I.2.Définition
1 .3. Domaine d’application
II- Plantes sélectionnées
II-1 Zizyphus lotus
II-1-1 Description botanique du Zizyphus lotus
II-1-2 Classification botanique
II-1-3 Composition biochimique du Zizyphus lotus
II-1-4 Activités biologiques et thérapeutiques du Zizyphus lotus
II.2. Punica granatu
II.2-1 Description botanique
II.2.2 Classification botanique
II.2.3. Composition biochimique du Punica granatum
II.2.4. Activités biologiques et thérapeutiques du Punica granatum
III -Méthodes d’extraction
III.1. Méthodes conventionnelles
III.2. Méthodes modernes
IV. Activité biologique
IV.1. Activité antimicrobienne
IV .1.1 Activité antibactérienne
VI .1.2. Activité antifongique
IV.2. activité Antioxydante
IV.2.1.Définition
VI.2.2. Mode d’action des antioxydants
VI .2.3. Types des antioxydants
V. Polyphenols
V.1. Définition
V.2. Rôles des polyphénols
Matériel et méthodes
I. Echantillonnage
II. microorganismes utilisés et milieux de culture
III. Méthodes
III.1. Teneur en eau
III.2. Préparation des extraits
IV. Analyse qualitative des extraits
V. Analyse quantitative
VI. analyse biologique
IV.1. Test d’activité antimicrobienne
IV.2 Test d’activité antioxydante
Résultats et discussion
I. Teneur en eau
II. Préparation des extraits
III. Analyse qualitative des extraits
IV. Analyse quantitative des extraits
V.1. Activité antimicrobienne des extraits
V.2. Effet antioxydant
V. Activités biologiques
Conclusion et perspectives
Références bibliographiques

Extrait du mémoire activités antimicrobienne et antioxydante d’extrait aqueux du fruit de Zizyphus lotus et de l’écorce du fruit de Punica granatum

I. Plantes médicinales
I.1. Historique
A l’aube de l’humanité, nos lointains ancêtres, chasseurs et cueilleurs ramassaient déjà pour agrémenter leur quotidien, des herbes comme l’oseille et l’ail sauvage, la consoude, etc. Elles servaient à fabriquer des décoctions lors des rituels magiques.
Durant l’antiquité dans les civilisations chinoises, indiennes et aztèques, on trouve la trace d’utilisation des plantes médicinales très anciennes et les Romains qui appréciaient une cuisine sophistiquée et très fortement aromatisée, utilisaient les plantes indigènes typiques du pourtour méditerranéen.
Les arabes avaient aussi leurs spécialistes en médecine et en pharmacie : Ibn Albaytar rédigea le très complet Somme des Simples: ce livre contenait une liste de 1400 plantes médicinales et leurs préparations (Fouché et al., 2000).
A compter du XIXème siècle et du début de l’ère industrielle, le recours à une médecine moderne, l’amélioration de la conservation des aliments et de l’hygiène sont autant de facteurs qui ont entraîné une lente désaffection vis-à-vis des plantes aromatiques.
L’acceptation de la médecine traditionnelle comme forme alternative de la santé a mené des auteurs à étudier l’activité antimicrobienne des plantes médicinales et en raison d’une conscience croissante des effets secondaires négatifs infligés par les drogues modernes, beaucoup cherchent les remèdes normaux sans effet secondaire et cout élevé (Nostro et al., 2000).
I.2. Définition
Les plantes médicinales peuvent être définies comme toute plante ou partie employée à des fins thérapeutiques ou contenant des substances pouvant fournir des médicaments par voie de synthèse ou d’hémi-synthèse (CANM, 2006).
1 .3. Domaines d’application
Les substances naturelles issues des végétaux ont des intérêts multiples mis a profit dans la médecine et l’industrie: en alimentation, en cosmétologie, et en pharmacie.
…….

Lire sur cLicours.com :  Mémoire Online: Amélioration d’analyse de la fluorine par potentiométrie

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Activités antimicrobienne et antioxydante d’extrait aqueux du fruit de Zizyphus lotus et de l’écorce du fruit de Punica granatum (3.0 MO) (Rapport PDF)
fruit de Zizyphus lotus

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.