Etude hydrologique et hydrochimique du bassin versant d’un barrage

Introduction Générale
CHAPITRE I : GEOLOGIE
1.1. Situation Géographique
1.2. Cadre géologie régional
1.3 Stratigraphie générale
1.3.1. Le Crétacé supérieur
1.3.2. Crétacé moyen
1.3.3. Crétacé inférieur
1.3.4. Le Quaternaire
1.4. La tectonique
1.4.1. Les structures
1.5. La paléogéographie
1.6. La lithologie
1.7. Les zones perméables du bassin versant de oued El Arab
Conclusion
CHAPITRE II : GEOMORPHOLOGIE
Introduction
2.1. Le milieu physique
2.2. Caractéristiques géomorphologiques du bassin versant de Oued El Arab
2.3. Répartition des tranches d’altitudes et Courbe hypsométrique
2.4. Le réseau hydrographique
2.4. Profil en long des principaux cours d’eau du bassin versant de Oued El Arab
Conclusion
CHAPITRE III : HYDROCLIMATOLOGIE
Introduction
3.1. Réseau hydroclimatique de la zone d’étude
3.2. Étude des paramètres climatologiques
3.2.1. Les précipitations
3.2.1.1. Comblement des lacunes d’observations
3.2.1.3. Evaluation de la lame d’eau précipitée sur le bassin versant
3.2.2. Les températures
3.2.3. Le régime climatique du bassin
3.2.4. L’évaporation
3.2.5. Bilan hydrologique
3.2.6. Estimation du bilan d’eau
3.3. Hydrologie
3.3.1. L’écoulement moyen annuel
3.3.3. Estimation des Apports
3.3.4. Etude des crues
Conclusion
CHAPITRE VI : HYDROCHIMIE
Introduction
4.1 prélèvement
4.2. méthode d’échantillonnage
4.3. Les facies chimiques
4.3.1. Détermination des faciès chimiques selon PIPER
4.3.2. Détermination des faciès chimiques selon SCHOELLER-BERKALOFF
4.4. Evolution des éléments physicochimiques en fonction du temps
4.4.1. Les paramètres physiques
4.4.2. les Eléments de la pollution
4.4.2.3. Les éléments toxiques
4.4.4. Les éléments nutritifs
4.5. Analyse en composantes principales
4.5.1.1. ACP 1 période octobre2007/avril2008
4.6. Indice d’échange de base (i.e.b)
4.7. Qualité des eaux pour l’A.E.P
4.8. Qualité des eaux pour l’irrigation
4.8.1. La salinité
4.8.2. Classification de Richard
4.8.3. Classification de WILCOX
4.9. Evolution des éléments chimiques en fonction des précipitations
Conclusion
CONCLUSION GENERALE
BIBLIOGRAPHIE

CHAPITRE I GEOLOGIE
1. Géologie
1.1 La Situation Géographique
La région étudiée est située à l’Est algérien dans les confins Est de l’Atlas saharien et précisément au niveau de la chaîne montagneuse de Djebel Djehfa appartenant aux monts de Nememtcha. (Fig. n° 01). Le barrage a été construit sur Oued El Arab et son bassin versant a une surface de 567km2 environ qui fait partie du grand bassin versant de Chott Melghir. Il est délimité par: les montagnes des Aurès dont les principaux sont Dj-Chentgomma et Dj-Aidel au Nord-Ouest. Dj-Tadliste et Dj-Bougendag à l’Est et Sud-Est. La plaine de Khenchela au Nord et au Nord-Est. Entre les deux ensembles physiques des montagnes s’intercale une vaste plaine appelée haute plaine de Djahfa, qui est drainée par des Oueds secondaires (O.Tamagra et O. El Htiba) qui se rejoignent pour former O.El-Arab juste avant le site du barrage.
1.2 Cadre géologique régional
La géologie est une partie très importante dans toute étude hydrologique et hydrochimique. Ainsi, la lithologie, la tectonique et la structure géologique jouent un rôle primordial sur la qualité des eaux suite à la dissolution des minéraux se trouvent dans la roche et sur la quantité d’eau qui ruissèle ou s’infiltre selon le type du terrain (perméable ou imperméable). R.Laffitte (1939) a remarqué que depuis le Trias, la région est formée par des dépôts épicontinentaux de faciès divers d’épaisseur variable. Dans cette période, la région présaharienne représentait une plate-forme qui se caractérisait par l’accumulation de différents sédiments.
Du point de vue tectonique, la région présaharienne se rapporte à l’Atlas tunisien séparé de l’Atlas saharien par le massif des Aurès avec un point culminant à 2328 m.
1.3 Stratigraphie
Les formations représentent dans la zone d’étude Fig n° (2) sont : ..
1.3.1. Le Crétacé supérieur
1.3.1.1. Maestrichtien supérieur
C’est un assise constante et homogène de calcaires massifs blanchâtres grumeleux, en bancs décimétriques ou métriques, à large stratification oblique avec les emprintes d’inocérames ; il contient des modules de silex et des testes de lamellibranches. Les principaux affleurements constituent le Djebel Tadleste et Djebel Bouzendag et aussi le sommet de Djebel Djahfa. L’épaisseur de ces formations ne dépasse pas les 95m..

CLiCours.com :  Rapport de stage la régulation industrielle

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Etude hydrologique et hydrochimique du bassin versant d’un barrage (2.1 MB) (Rapport PDF)
Etude hydrologique et hydrochimique

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (2)