Mémoire Online: Interaction matériaux procédé en laminage transvérsal

Sommaire: Interaction matériaux procédé en laminage transvérsal

Introduction
Chapitre I : Contexte général du projet
I-1-Présentation de l’équipe de travail
I-1-1-Le laboratoire de conception, fabrication et commande
I-1-2- Le centre technique des industries mécanique
I-1-3-Axes de travail de l’équipe
I-2-Etat de l’art
I-2-1-Définition du procédé
I-2-2-Description de l’outillage
I-2-3-Qualité des pièces laminées
I-2-4-Problématique
I-3-Conclusion
Chapitre II : Protocole opératoire et méthodologie
II-1-Choix des dimensions du lopin
II-2-Polissage
II-3-Mesure des profondeurs et des empreintes
II-4-Visualisation des microstructures à chaque profondeur
II-5- Mesure des duretés à chaque profondeur
II-6- Mise en données de la simulation numérique
II-2-Conclusion
Chapitre III : Résultats et interprétations
III-1-Microstructures suivant les profondeurs atteintes
III-1-1- Microstructure à la première profondeur « Strat_1 »
III-1-2- Microstructure à la deuxième profondeur « Strat_2 »
III-1-3- Microstructure à la troisième profondeur « Strat_3 »
III-1-4- Microstructure à la cinquième profondeur « Strat_5 »
III-2- Fibrages déduit des Microstructures
III-2-1- Croquis des fibrages
III-2-2- Essai expérimental de fibrage
III-2-3- Essai numérique de fibrage
III-3- Evolution des microstructures en mise en forme- recristallisation dynamique
III-3-1- Les phénomènes de recristallisation dynamique
III-3-3-Les tailles des grains selon les zones de la pièce
III-3-4-Evolution des paramètres thermomécaniques
III-3-5-Evolution structurale après la déformation à chaud
III-3-6-Confrontation des méthodes expérimentales et numériques pour les mesures des tailles de grains
III-4-Dureté suivant les profondeurs atteintes
III-5-Conclusion
IV-Conclusion et perspectives
Bibliographie
Annexes
Annexe A : Détermination des incertitudes de duretés
Annexe B : Valeurs des duretés en chaque point des zones de la pièce et du lopin

Extrait du mémoire interaction matériaux procédé en laminage transvérsal

Introduction :
Notre projet a pour objet l’étude avale du procédé de laminage transversal. De ce fait on  s’intéresse à la qualité des pièces obtenues par ce procédé. En effet nous établirons une démarche  expérimentale et numérique ayant pour objectif d’étudier l’évolution des paramètres  thermomécaniques régissant cette transformation de laminage transversal, et les relations entres
ces paramètres et les aspects internes de la pièce, tant au niveau des duretés qu’au niveau des  microstructures, ainsi qu’au niveau du fibrage interne. En parallèle nous évaluerons l’aptitude  du logiciel Forge 2009 à prédire les caractéristiques microstructurales des pièces obtenues par  laminage transversal.
Ainsi notre but est de pouvoir déterminer l’évolution des paramètres et faire la liaison avec  les microstructures par le phénomène de recristallisation dynamique, qui explique les défauts  internes dans la gamme de pièce sujette de notre étude.
Ainsi dans le premier chapitre, nous présentons le contexte et l’état de l’art de notre étude,  avec une brève présentation de l’entité d’accueil, et du procédé dans un cadre générale. Et par   suite au deuxième chapitre nous dériverons le protocole opératoire et la méthodologie que l’on a  adoptée pour atteindre nos objectifs. Ainsi grâce au troisième chapitre nous présentons les  résultats numériques, expérimentaux et croquis avec interprétations. Et pour finir nous donnerons une conclusion générale plus quelques perspectives futures et visions quant à une  étude complémentaire de notre travail.

Lire sur cLicours.com :  Mémoire Online: "Primum non nocere" Médecine factuelle et iatrogénie

Chapitre I : Contexte général du projet.

I-1-Présentation de l’équipe de travail :
Notre projet de fin d’études d’intitulé « interaction Matériaux Procédé en Laminage  Transversal », a été mené au sein du ‘Laboratoire Conception Fabrication Commande’ en  collaboration avec le centre technique des industries mécaniques.

I-1-1-Le laboratoire de conception, fabrication et commande:
Le Laboratoire de Conception, Fabrication et Commande est un laboratoire placé sous la  tutelle d’Arts et Métiers ParisTech. Créé en 2009, il émane des équipes Ingénierie de Fabrication  et Conception d’Eléments de Machines et Actionneurs Electromécaniques du Laboratoire de  Génie Industriel et Production Mécanique. Il compte aujourd’hui 4 Professeurs des Universités  et 8 Maîtres de Conférences qui relèvent des 60ème et 61ème sections de la commission  nationale universitaire. L’ensemble de ces permanents, épaulé par plusieurs chercheurs associés,  et les personnels techniques et administratifs, encadre une vingtaine de doctorants.

I-1-2- Le centre technique des industries mécanique :
Le Centre technique des industries mécaniques a été créé en 1965, à la demande des  industriels de la mécanique afin d’apporter aux entreprises des moyens et des compétences pour  accroître leur compétitivité, participer à la normalisation, faire le lien entre la recherche  scientifique et l’industrie, promouvoir le progrès des techniques, aider à l’amélioration du  rendement et à la garantie de la qualité.
De son abréviation le Cetim s’oriente vers des programmes de recherche technologique et  organisationnelle, dans un contexte de plus en plus ouvert au niveau européen et international.
Les points les plus marquants de cette évolution concernent en particulier le renouvellement des  actions sectorielles et multisectorielles par des regroupements apportant une ampleur  significative, une plus forte spécialisation des compétences autour de grands projets fédérateurs  afin d’acquérir une visibilité européenne, une démarche d’innovation plus soutenue en favorisant   le Co-développement plus particulièrement avec les PME. Le Cetim est labellisé Institut Carnot  depuis 2006.

…………

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Mémoire Online: Interaction matériaux procédé en laminage transvérsal (2618 KO) (Cours PDF)

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.