Mémoire Online: La restauration des lignes endommagées CEGELEC Maroc

Sommaire: La restauration des lignes endommagées CEGELEC Maroc

Introduction générale
CHAPITRE 1: PRESENTATION DE L’ORGANISME D’ACCUEIL
1.1 Introduction
1.2 Groupe CEGELEC
1.3 CEGELEC au Maroc
1.4 Secteurs d’activité
1.4.1 Centrales de production d’énergie électrique
1.4.2 Postes de transformation et d’interconnexion
1.4.3 Lignes de transport d’énergie électrique
1.4.4 Electrification rurale
1.4.5 Electricité Industrielle
1.4.6 Automatisme et Instrumentation
1.4.7 Pompage
1.4.8 Génie Climatique
1.4.9 Infrastructure de Télécommunication
1.5 Conclusion
CHAPITRE 2: PRESENTATION DU PROJET ET CAHIER DES CHARGES
2.1 Positionnement du problème
2.2 Techniques de restauration des lignes électriques
2.3 Réparation de la structure
2.3.1 Construction d’un nouveau pylône
2.3.2 Restauration temporaire
2.4 Cahier des charges
2.5 Démarche à suivre
2.6 Conclusion
CHAPITRE 3 : REGLES DE CONCEPTION DES LIGNES ELECTRIQUES ET CALCUL DES CABLES
3.1 Introduction
3.2 Généralité sur les lignes électriques
3.2.1 Introduction
3.2.2 Composants des lignes aériennes à très hautestension
3.3 Dimensionnement des lignes électriques aériennes
3.3.1 Critères électriques
3.3.2 Contraintes géométriques imposées par le site
3.3.3 Comportement mécanique des câbles
3.3.4 Influence de la température et équation de changement d’état
3.3.5 Application Excel
CHAPITRE 4 : CHOIX DE LA SOLUTION
4.1 Introduction
4.2 Conformité de la structure aux critères spécifiés par le cahier des charges
4.3 Présentation des composants de la structure
4.4 Choix des composantes de la structure
4.4.1 Choix des isolateurs
4.4.2 Choix des dimensions des modules
4.4.3 Choix des haubans
4.4.4 Choix de la base
4.4.5 Choix du matériau
CHAPITRE 5 : ANALYSE DE LA STRUCTURE PAR LA METHODEDES ELEMENTS FINIS
5.1 Calcul des structures par la méthode des éléments finis
5.2 Présentation du logiciel ROBOBAT
5.2.1 Description générale
5.2.2 Caractéristiques du logiciel
5.3 Vérification du mât modulaire
5.3.1 Hypothèses de charges climatiques
5.3.2 Proposition du cas de dépannage
5.4 Conception et vérification de la base
5.4.1 Description
5.4.2 Vérification de la base
5.5 Vérification des isolateurs
5.6 Vérification des haubans
5.7 Choix des assemblages et dimensionnement des boulons
5.7.1 Introduction
5.7.2 Généralité sur les boulons
5.7.3 Dispositions pratiques des boulons
Chapitre 6 : Etude de quelques cas de dépannage
6.1 Premier cas de dépannage
6.2 Second cas de dépannage
Conclusion générale
Annexes
Bibliographie

 Extrait du mémoire la restauration des lignes endommagées CEGELEC Maroc

1 Introduction générale
Le réseau de transport d’électricité est confronté à différentes contraintes qui  peuvent affecter l’acheminement de l’électricité. Les pannes sur une ligne électrique  peuvent être provoquées par divers événements : violents orages, tempête, glissement  de terrain, agression extérieure, accumulation de neige collante ou incident technique.
L’endommagement des pylônes qui supportent les câbles transporteurs reste parmi  les pannes névralgiques et qui nécessitent un temps énorme pour la réparation.
Les structures de dépannage utilisées dans notre pays restent traditionnelles,  difficiles à transporter et à implanter, et non sécuritaires. La structure la plus utilisée  est celle constituée de portiques en bois, cette dernière n’est applicable que pour des  climatiques violentes.
CHAPITRE 1: PRESENTATION DE L’ORGANISME D’ACCUEIL
1.1 Introduction :
Nous avons réservé ce premier chapitre pour la présentation de l’organisme qui  nous a accueillis dans le cadre de notre projet de fin d’études, à savoir le groupe  CEGELEC.
Nous commencerons dans un premier temps par la présentation du groupe  CEGELEC au niveau mondial et les solutions et services que la société offre à ses clients.
Ensuite nous présenterons la filiale du groupe installée au Maroc depuis 1946, et nous  terminerons par la présentation des secteurs d’activité dans lesquels le groupe excelle,  ainsi qu’une présentation service LRA (lignes réseaux ateliers).
1.2 Groupe CEGELEC :
CEGELEC est un Groupe mondial intégré de services technologiques aux  entreprises et aux collectivités. Le Groupe réalise24,4% de son chiffre d’affaire dans  l’industrie, 27,7% dans les infrastructures, 17% dans le tertiaire et 30,0% dans la  maintenance.
CEGELEC est présent sur tout le cycle du service au client, de la conception au  sein de ses bureaux d’études jusqu’à l’installation des équipements et des  infrastructures et leur maintenance, en s’appuyant sur ses propres équipes  spécialisées.
CEGELEC compte 25 000 collaborateurs et est présent dans plus de 30 pays en  France, en Europe et dans le monde, au travers de 200 agences ou centres de travaux  et plus de 1200 bureaux.
1.3 CEGELEC au Maroc :
CEGELEC enregistre une forte présence au Maroc, grâce aux structures de sa  filiale locale :
 un effectif de 1 700 personnes dont 105 ingénieurs, la certification ISO 9001 version 2000 de ses activités, un chiffre d’affaires de 800 millions de DH.
CEGELEC est constituée de quatre grandes directions supervisées par la Direction  Générale.
CEGELEC présente des solutions et des services dans de nombreux secteurs  d’activité :
1.4 Secteurs d’activité :
La couverture sectorielle assurée par CEGELEC est très large, et concerne des  domaines très variés. Nous donnons ci-après, un aperçu général sur ces domaines et  sur le niveau d’intervention de CEGELEC.
1.4.1 Centrales de production d’énergie électrique :
• Diesel.
• Hydraulique.
• Éolienne.
Principales références :
• Centrale thermique de Jorf Lasfar/IMACID.
• Parc éolien Abdelkhalek TORRES (Koudia El Baida).
• Centrale diesel 3 x 8 MW de Laâyoune.
1.5 Conclusion :
Dans ce chapitre nous avons présenté le groupe CEGELEC qui nous a accueillis  au sein du service LRA section THT.
Le chapitre qui suit sera réservé à la présentation du projet sur lequel nous  avons travaillé et les spécifications du cahier des charges que nous avons suivi.
2 CHAPITRE 2: PRESENTATION DU PROJET ET CAHIER DES CHARGES
2.1 Positionnement du problème :
Les ruptures des lignes électriques aériennes sont,en général, provoquées par  des conditions climatiques extrêmes : violents orages, tempête, accumulation de neige collante. Cela entraîne des coûts très élevés encourus par les compagnies électriques (pénalités pour chaque jour de non-transmission). De plus, cette situation provoque  également des retombées importantes aux niveaux politique et social.
En octobre 2008, le Maroc connaît des conditions climatiques exceptionnelles.
Des pluies torrentielles ont touché le nord et le sud du Pays. Les inondations  provoquées par les intenses orages n’épargnent pas l’infrastructure électrique. En  particulier le réseau ONE de la région d’ERRACHIDIA.
…………..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
La restauration des lignes endommagées CEGELEC Maroc (2745 KO) (Cours PDF)

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *