Mémoire Online: Modélisation du climat sous serre en tenant compte des échanges convectifs et radiatifs

Projet fin d’études modélisation du climat sous serre en tenant compte des échanges convectifs et radiatifs, tutoriel & document en PDF.

Etude bibliographique

Les paramètres climatiques dans une serre :

Les facteurs climatiques qui influent sur le climat à l’intérieur de la serre sont la température et l’humidité de l’air, le rayonnement solaire, le vent extérieur …. En réalité, chacun de ces facteurs engendre une combinaison d’effets qui peuvent être favorables ou non au fonctionnement de la serre selon les conditions locales qui règnent (Ould Khaoua. S.A, 2006):
• La température intervient de façon prépondérante dans la croissance et le  développement de la végétation ;
• Les concentrations de CO et de vapeur d’eau, jouent un rôle déterminant dans la transpiration et dans la photosynthèse des plantes ainsi que dans le développement des maladies fongiques ;
• Le rayonnement solaire intervient également dans la photosynthèse. Certains matériaux de couverture comme le verre, transparents au rayonnement de courtes longueurs d’ondes et opaques au rayonnement infrarouge, créent un effet de serre qui provoque lui-même une augmentation de température sous l’abri ;
• Le vent génère des différences de pression sur la serre qui peuvent l’endommager dans les cas extrêmes. Il provoque également des pertes par convection et contribue de façon déterminante à l’aération naturelle.

Un contrôle bien maîtrisé du climat permet donc de gérer ces paramètres et d’améliorer le fonctionnement physiologique des plantes. Parmi tous les moyens de contrôle du climat en période estivale, l’aération des serres joue un rôle essentiel, car elle permet de réguler la température dans la serre.

La modélisation de l’agro système serre :

La modélisation peut être définie comme une présentation mathématique d’un phénomène réel c.-à-d. : un établissement du modèle mathématique traduisant les phénomènes considérés, aboutit alors à la résolution d’un système d’équations, ici par des méthodes numériques (Boulard et al., 1995). Comme la serre est un milieu confiné mettant en jeu de nombreux mécanismes physiques et biologiques, il est impossible de d’écrire avec une égale précision tous ces mécanismes.
La modélisation permet de contourner l’impossibilité de traiter exactement les problèmes physiques, en tenant compte de tous ces mécanismes. Le modèle utilisé constitue un système physique fictif, pour lequel les équations générales de la physique prennent une forme relativement simple et qui permet d’approcher les propriétés du système réel (Haxaire, 1999).
………..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Echanges convectifs et radiatifs (4.4 MB) (Rapport PDF)
Modélisation du climat sous serre

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *