Modalités minimales d’interactions

Modalités minimales d’interactions

 Protocole experimental 

Population Nous avons choisi une population jeune et habituee a l’utilisation d’outils de discussion et de debat en ligne de type forum (nous voulons eviter de rajouter un biais li e a l’incompr èhension ou au manque d’habitude de la pratique d’Internet et des outils de debat de base). Leurs ages sont compris entre 20 et ˆ 40 ans. Nous avons travaille avec une population de 35 individus. 

Plateforme utilisee

Nous avons utilise une plateforme simplifi ee de d ebat en ligne de type ”forum” avec int egration de modalites dans le corps des commentaires (cf figure 1.1 et 1.2 ). Cette plateforme se pr esente sous forme d’application Facebook 2 (les utilisateurs doivent donc posseder ou cr eer un compte Facebook pour l’experimentation). Ce choix est un parti pris pour, d’une part, faciliter les recrutements ”‘viraux”’ de cobaye, et d’autre part, pour minimiser les risques d’anonymat. En effet ici nous nous plac¸ons volontairement dans un cadre de debats controle ou l’anonymat n’intervient pas. Chaque message est constitue d’une partie ”‘texte libre”’ et d’une partie contenant un ensemble de cases a cocher correspondant aux modalit ès, les utilisateurs sont libres de cocher autant de cases qu’ils le veulent (voire aucune).

Nous proposons aussi une partie ”‘reponse a”’ o u les utilisateurs doivent (obligatoirement) mentionner a quel(s) message(s) du fil de discussion ils r èpondent. Par d efaut au- cune modalite n’est s electionn ee. Pour chaque modalit e pr esente (entre 0 et 4 en fonction des etapes de l’experimentation) il existera trois degr es de r eponse : positif, n egatif et neutre (ex :je suis d’accord/ je ne suis pas d’accord/ je ne sais pas). La plateforme de test aèt e d evelopp ee en utilisant un projet open source PunBB 3 sous licence GNU, en y integrant l’identification via l’API Facebook et en modifiant l eg erement le code (directement en PHP) pour y integrer les modalit es et la possibilit e d’identifier la ou les personnes auxquelles les utilisateurs repondent. 

LIRE AUSSI :  Remontage de l’intimité : l’image comme expérience sensible

Sujet du debat Les sujets donnes a dèbattre etaient eux-m emes peu importants, la seule contrainte ˆ etait qu’ils devaient etre suffisamment pol ˆ emiques pour engager un vrai d ebat et des oppositions entre participants pour avoir . FIGURE 1.1 – Formulaire forum des donnees de debat qui font reellement d ebat. C’est pourquoi nous avons choisi des sujets g en eriques et polemiques comme la position vis- a-vis de la peine de mort, de l’avortement ou de la d èp enalisation du cannabis. 

Deroulement

Les utilisateurs ont et e divis es en 4 groupes distincts comprenant chacun entre 8 et 9 utilisateurs. Nous avons declin e toutes les combinaisons possibles concernant les modalit es en faisant plusieurs phases. Lors de la premiere phase le groupe 1 n’avait accès a aucune modalit è, le groupe deux uniquement a l’adhesion, le troisi eme a la compr èhension et le quatri eme a l’instanciation. Lors de la deuxi ème phase (meme groupe qui recommence un debat sur un nouveau sujet et avec l’acc es a de nouvelles modalit ès) le groupe 1 avait acces a l’adh èsion et a la compr èhension, le groupe deux a l’adh èsion et l’instanciation etc…

jusqu’a avoir test è toutes les combinaisons (non ordonn ees) de modalit es parmi 4. Nous avons donc proced e a 5 phases de d èbat en ligne ayant chacune une dur ee de 5 jours. Des moderateurs etaient l a pour initier et clore les d èbats ainsi que veiller a la bonne conduite des d èbats (insultes et autres pratiques non acceptees). Nous ne rentrerons pas plus dans les pratiques de mod eration puisqu’aucune intervention en cours de debat n’a et e necessaire.

Formation et coursTélécharger le document complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *