Support de cours et introduction à TCP/IP et aux routeurs Cisco

Extrait du cours TCP/IP et routeurs Cisco

1.3.2 Routage dynamique
Lorsqu’un réseau atteint une taille assez importante, il est très lourd de devoir ajouter les entrées dans les tables de routage à la main. La solution est le routage dynamique.
Cela permet de mettre à jour les entrées dans les différentes tables de routage de façon dynamique.
RIPv1(Routing Information Protocol) C’est le protocole (distance vector protocol) le plus vieux mais qui est toujours implanté sur beaucoup de sites. C’est un protocole de type IGP (Interior Gateway Protocol) qui utilise une algorithme permettant de trouver le chemin
le plus court. Il supporte un maximum de 15 noeuds traversés (il n’est pas adapté au réseau de grande taille). Il fonctionne par envoi de messages toutes les 30 secondes. Les messages RIP permettent de dresser une table de routage.
RIPv2 (Routing Information Protocol) C’est une version améloriée pour ajoute le support des sous-réseaux (subnets), des liaisons multipoints et de l’authentification.
EIGRP Ce protocole (Hybrid link-state & distance vector protocol) de routage a été developpé par Cisco pour améliorer RIP et le rendre plus stable. Il fonctionne très bien mais il est bien sûr uniquement compatible avec les produits Cisco.
OSPF(Open Shortest Path First) C’est la deuxième génération de protocole de routage (Link-state protocol). Il est beaucoup plus complexe que RIP mais ses performances et sa stabilité sont supérieures. Le protocole OSPF utilise une base de données distribuées, qui garde en mémoire l’état des liaisons. Ces informations forment une description de la topologie du réseau et de l’état de l’infrastructure. Le protocole RIP est adapté pour des réseaux de taille raisonnable par contre OSPF est de meilleure facture pour les réseaux de taille importante (par exemple ISP).
BGP (Border Gateway Protocol) BGP est utilisé sur Internet pour le routage entre, par exemple, les différents systèmes autonomes OSPF. Ce protocole a été créé pour des besoins propres à Internet suite à la grande taille du réseau lui-même.
IDRP (Interdomain Routing Protocol – IPv6)
1.4 Services UDP
1.4.1 DNS
DNS permet d’utiliser des noms symboliques pour accéder aux hôtes. DNS est uti-lisé dans la majorité des cas lors de l’utilisation d’un protocole TCP. Il est même utilisé indirectement pour des vérifications d’hôtes distants.
DNS utilise une méthode requête/réponse et s’appuie sur le protocole de transport UDP.
Il a été choisi car il est rapide et efficace. DNS utilise un système de nommage hiérarchique à structure arborescente.
…….

Lire sur cLicours.com :  Généralités sur les applications mobiles

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Support de cours et introduction à TCP/IP et aux routeurs Cisco (76,0 KO) (Cours PDF)
routeurs Cisco

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.