Cours le développement du e-learning

Cours le développement du e-learning, tutoriel & résumé en pdf.

Revue des expériences étrangères :

On va essayer de faire un tour d‟horizons des expériences étrangères en matière de elearning, en se référant à la notion de « dispositif » e-learning, au sens que Daniel Peraya lui a donné : « Un dispositif est une instance, un lieu social d’interaction et de coopération possédant ses intentions, son fonctionnement matériel et symbolique enfin, ses modes d’interactions propres. L’économie d’un dispositif -son fonctionnement- déterminée par les intentons, s’appuie sur l’organisation structurée de moyens matériels, technologiques, symboliques et relationnels qui modélisent, à partir de leurs caractéristiques propres, les comportements et les conduites sociales, cognitives, communicatives des sujets ».

D’après cette définition, il en ressort qu‟un « dispositif » e-learning n‟est pas un simple ensemble de moyens humains et matériels. Les acteurs y occupent une place centrale. Dans un article sur les dispositifs hybrides, Bernadette Charlier, Nathalie Deschryver et Daniel Peraya précisent que le dispositif « ne prend sens que s’il est vécu et expérimenté par le sujet » et que son analyse « ne peut se construire en dehors de la question de l’innovation pour laquelle les acteurs occupent une position centrale ».15 Cette dimension « centrale » des acteurs, afférente à tout dispositif e-learning, fera l‟objet de l‟analyse ultérieure du dispositif tunisien, dans le 3 èmes chapitre de notre travail. Elle sera, par contre, superficiellement touchée lors du survol des autres dispositifs, de par le monde.
Comparer des systèmes éducatifs est toujours un exercice redoutable tant les diverses dimensions historiques, culturelles, sociétales ont d‟importance au-delà de la seule description technique. C‟est pour cette raison que les comparaisons qu‟on va essayer d‟avancer en matière du e-learning, reposent en fait sur la juxtaposition de monographies rendant compte des seuls éléments jugés les plus caractéristiques sans toutefois autoriser des analyses croisées en profondeur. Par ailleurs, force est de convenir à ce que le e-learning est un domaine naissant et les retours d‟expérience en sont encore à leur début, ce qui ne facilite ni la prise de recul, ni la comparaison. En outre, l‟information relative à l’e-learning n‟est pas centralisée au niveau international.

Dispositifs européens

C’est suite aux conclusions du Conseil européen de Lisbonne que l‟initiative «eLearning : penser l‟éducation de demain»16 a été adoptée par la Commission européenne le 24 mai 2000, cadrant ainsi l‟e-learning, en terme de principes, objectifs et lignes d‟action. Cette initiative eLearning, s‟inscrit dans le cadre du Plan d‟action global eEurope17, qui « a pour but de permettre à l‟Europe d‟exploiter ses points forts et de surmonter les obstacles à une intégration et une utilisation accrues des technologies numériques», et dans celui du Rapport sur les objectifs concrets futurs des systèmes d‟éducation18, en retenant les technologies de l‟information et de la communication comme l‟un de ses objectifs. La maîtrise des technologies de l‟information et de la communication (TIC) est au coeur de la stratégie européenne. Cet objectif est connu sous le nom de “stratégie de Lisbonne”, en référence au sommet des chefs d‟État européens de 2000 qui devaient répondre à la question “Quelle est la stratégie gagnante pour l‟Europe du XXIe siècle?”.

………

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *