Cours réseaux informatiques les protocoles de la couche transport

Cours réseaux informatiques les protocoles de la couche transport, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

GENERALITES

Il existe deux types de service de transport: orienté connexion et non connecté. La relation entre les couches 3 et 5 s’effectue par des adresses de service: NSAP (Network Service Access Point) et TSAP (Transport Service Access Point), voir figure 1.
La qualité de service (QOS) est ce qui différencie les couches réseau et transport.
Les paramètres répertoriés sont:
– le délai d’établissement de la connexion,
– la probabilité d’échec d’une demande de connexion,
– le débit utile par seconde,
– le temps de transit d’un message dans le réseau,
– le nombre de paquets perdus par seconde,
– la probabilité qu’un transfert soit erroné,

LES PRIMITIVES DE TRANSPORT DE L’OSI

Ces primitives sont définies en toute généralité et sont implémentées pour chaque protocole effectif de transport. En effet la couche transport contrairement à la couche session est une couche qui assure la transparence au réseau pour l’utilisateur.
L’implémentation est donc faite au niveau des systèmes d’exploitation.
Les primitives de transport pour les services non connectés sont au nombre de deux :
T-UNITDATA.request (TSAP-adresse,NSAP-adresse,qos,données)
T-UNITDATA.indication(TSAP-adresse,NSAP-adresse,qos,données)
En effet, dans le service non connecté, la couche transport émet un message vers la couche réseau puis le circuit est libéré. Il n’y a donc pas utilité d’autres primitives. Les primitives de transport pour les services connectés sont
T-CONNECT.request(TSAP-adresse, NSAP-adresse, expres,qos,données)
T-CONNECT.indication(TSAP-adresse, NSAP-adresse, expres,qos,données)
T-CONNECT.response(TSAP-adresse, NSAP-adresse, expres,données)
T-CONNECT.confirm(TSAP-adresse, NSAP-adresse, expres,données)
T-DISCONNECT.request(données)
T-DISCONNECT.indication(cause,données)
T-DATA.request(données)
T-DATA.indication(données)
T-EXPEDITED-DATA.request(données)

GESTION DE LA CONNEXION

Cette couche ressemble beaucoup à la couche liaisons excepté que la connexion s’effectuant de bout en bout les problèmes de connexion-deconnexion sont plus complexes.
Lorsqu’un utilisateur désire établir une connexion il doit spécifier l’adresse du destinataire : le point d’accès au service transport.
Exemple . L’adressage par l’intermédiaire des numéros de port est schématisé sur la figure 3.
– sur B, un serveur est fixé en TSAP 122 et attend un T-connect.indication,
– sur A, le processus qui veut communiquer émet un T-connect. request avec le port source 6, le port extrémité 122,
– sur A l’entité transport sélectionne une adresse réseau pour dialoguer avec B (requête à la couche réseau), »je voudrais connecter ma TSAP 6 avec votre TSAP 122,
– sur B, l’entité de transport génère un T-connect.indication sur le port 122. Si le serveur est prêt, la connexion et établie.

……..
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Les protocoles de la couche transport (18 KO) (Cours PDF)
les protocoles de la couche transport

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *