Cours en ligne interconnexion et conception de réseaux locaux

Sommaire: Cours en ligne interconnexion et conception de réseaux locaux

. Présentation
. Architecture générale
. Répéteurs – concentrateurs
. Ponts
. Transparent bridging
. Source routing
. Conclusion

Extrait du cours en ligne interconnexion et conception de réseaux locaux

1. Présentation
La supposition l’existence d’un monde homogène est fausse :
. Réseaux grandes distances :
– 20000 réseaux SNA (IBM) en 1990.
– 25000 sous-réseaux IP (en sept. 94).
– non OSI !
. Réseaux locaux :
– >1M.
– plusieurs méthodes d’accès incompatibles.
L’hétérogénéité : temporaire ou permanente ?
– évolution de la localisation et du nombre de stations
– émergence de nouveaux standards
– technologies radicalement différentes (RL, satellite, RG, etc)
Solution :
– un équipement d’interconnexion (répéteur, pont, routeur, passerelle).
– relié aux (2) réseaux à interconnecter.
2. L’architecture générale
2.1. L’architecture d’interconnexion de l’OSI
De niveau Réseau !
3 sous-couches :
– a) d’accès au sous-réseau
– b) de mise à niveau
– c) d’interconnexion
2.2. Exemple d’interconnexion
Interconnexion d’un sous-réseau en mode connecté à un sous-réseau en mode non-connecté,par exemple X25.3 et CLNP (“connectionless network protocol”).
Définir la couche d’homogénéisation :
– soit mode connecté
– soit mode non connecté !
– soit autre !
2.3. Le “Tunnelling”
Interconnexionde 2 (sous-)réseaux de type identique à travers un réseau d’un autre type :
– les messages des 2 sous-réseaux d’extrémité sont transportés tels quels par le réseau d’interconnexion.
– exemple : 2 réseaux Ethernet interconnectés par Transpac; ou le mbone.
2.4. Les niveaux d’interconnexion
L’interconnexion peut être effectuées à toutes les niveaux :
– couche 1 (Physique) : modem, répéteur, concentrateur
. techniques de modulation adaptées au support physique
. par ex.: interconnexion entre brins (segments) d’un seul Ethernet
– couche 2 (Liaison de données) :pont
. conversion entre différentes méthodes d’accès
. par ex.: interconnexion de réseaux locaux
– couche 3 (Réseau) :routeur
. prévue pour !
– couches supérieures :passerelle, (relai, convertisseur de protocoles)
. interopérabilité de niveau applicatif
. par ex.: messagerie SMTP<-> X400
3. Modems, répéteurs et concentrateurs
3.1. Introduction
Traitement au niveau du signal dû aux limitations physiques,Pas de traitement sémantique (pas de notion de bit ou de trame) Répéteur:
– rôle :
. relie deux brins Ethernet (au sein d’un seul réseau Ethernet)
. extension de la couverture du réseau
. compatibilité entre deux segments utilisant des supports de type différents Concentrateur:
– rôle :
. permet le partage d’un seul point d’accès au réseau local entre plusieurs stations.
. +/- intelligent (hub)
– limitations :
. distance minimale entre points d’accès
. difficulté de la pose des prises sur le câble coaxial
Modem:
– rôle :
. adaptation entre deux supports physiques de communication différents

LIRE AUSSI :  L’analyse des réseaux

……..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours en ligne interconnexion et conception de réseaux locaux (149 KO) (Cours PDF)
conception de réseaux locaux

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *