Comptabilité générale: Notions de base sur les comptes et leur fonctionnement

Sommaire: Comptabilité générale notions de base sur les comptes et leur fonctionnement
PREMIERE PARTIE : COURS
Notions de base sur le bilan
La constatation des flux : les documents
Notions de base sur les comptes et leur fonctionnement
Le journal, le grand livre, la balance
Le compte de produits et de charges (CPC)
Les achats, les ventes, la T.V.ANotions de base sur les comptes
Les avoirs
Les effets de commerce
Les règlements
Les charges de personnel
Les immobilisations
Les amortissements
Les clients douteux
Les provisions pour risques et charges
Les régularisations des charges et des produits
DEUXIEME PARTIE : LES EXERCICES
Les flux
Le fonctionnement des comptes
Le journal
La comptabilité des effets de commerce
La balance
Les charges de personnel
Les Amortissements
Les clients douteux
La comptabilité des titres
Les autres provisions
Les régularisations des charges et des produits
Détermination du résultat
L’inventaire complet
Exercices de révision

Extrait du cours comptabilité générale notions de base sur les comptes et leur fonctionnement

NOTION DE BASE SUR LE BILAN
1. Les flux
L’entreprise est un centre de flux des diverses catégories parmi celles-ci il y a les flux financiers tels que les encaissements et les décaissements
2. Le bilan
Définition
Le bilan est la « photographie » patrimoniale et financière de l’entreprise à une date donnée il se divise en
2 parties :
Les EMPLOIS figurent à gauche c’est-à-dire à L’ACTIF du bilan
Les RESSOURCES figurent à droite c’est-à-dire le PASSIF du bilan
l’actif se décompose en :
* Actif immobilisé (classe 2)
* Actif circulant hors trésorerie (classe 3)
* Trésorerie actif (classe 5)
Le passif se décompose en :
* financement permanent (classe 1)
* passif circulant hors trésorerie (classe 4)
* trésorerie passif (classe 5)
3. VARIANTIONS DU BILAN
Il y a des opérations qui ont une incidence sur le résultat de l’exercice comptable (les ventes de marchandises par exemple) et celles qui n’en ont pas.
Dans ce dernier cas il convient de noter que :
* le règlement d’une créance ne modifie pas le total du bilan, seule varie la composition interne de l’actif
* le règlement d’une dette entraîne une diminution du total du bilan, tant a l’actif (diminution de la trésorerie) qu’au passif (diminution des dettes)
Remarque :
*les comptes de charges (classe 6) et les comptes de produits classe 7 ne figurent pas au bilan c’est leur différence qui figure (en plus ou en moins) au passif du bilan parmi les capitaux propres
*le total des Emplois doit être toujours Egal au total des Ressources c’est-à-dire l’actif doit être Egal au passif..
LA CONSTATION DES FLUX : LES DOCUMENTS
Tout flux financier, (toute opération commerciale et financière) comprend un point de départ et un point d’arrivée..
Tout flux financier représente un certain montant et doit être comptablement et fiscalement matérialisé par un document celui-ci constitue le support de flux qui sera enregistré en comptabilité..
1 LES PRINCIPAUX DOCUMENTS
La facture
La facture est un écrit établi par le fournisseur et a dresse au client ; cet écrit indique les conditions de ventes des marchandises ou des prestations de services rendus.
La facture d’avoir
Il s’agit d’un écrit établi par le fournisseur et adressé au client pour un retour de marchandises non conformes à la commande ou pour une réduction commerciale ou financière supplémentaire …etc.
Le chèque bancaire
C’est un écrit par lequel une personne appelée tireur donne l’ordre a une autre personne appelée tiré (la banque) de payer une somme déterminée soit a elle-même soit a une autre personne appelée bénéficiaire..Le cheque bancaire est un moyen de paiement.
La lettre de change
C’est un document par lequel une personne appelée tireur donne l’ordre à une autre personne appelé tiré de payer à une certaine échéance une somme déterminée à une personne appelé bénéficiaire (généralement le tireur)
La lettre de change est à la fois un moyen de paiement et un moyen de crédit..
Le billet à ordre
Alors que la lettre de change est créée a l’initiative du créancier (le fournisseur) le billet a ordre l’est a l’initiative du débiteur (le client) celui-ci s’engage a payer a l’échéance la somme qu’il doit a son bénéficiaire..
Le billet à ordre est a la fois un moyen de paiement et un moyen de crédit..
…………

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Comptabilité générale: Notions de base sur les comptes et leur fonctionnement (1,46 Mo)  (Cours PDF)
Notions de base sur les comptes

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *