Excel prise en main

Voici l’interface d’Excel 2010

Excel 2010 se distingue des versions précédentes par son interface plus intuitive et accessible. L’accès et la prise en main pour les nouveaux utilisateurs qui découvrent cette nouvelle mouture du célèbre tableur semble plus facile et intuitive, pour les utilisateurs habitués aux autres versions ils devront changer leurs habitudes, mais pourrons rapidement appliquer leurs connaissances dans cette nouvelle version, le clic droit devient un “must”. Les nouveautés sont multiples et il faudra s’habituer à la nouvelle présentation, les rubans qui remplace les anciennes barres d’outils et surtout l’absence des menus déroulants, mais pas de panique les menus contextuels (clics droits) sont toujours là et ont été améliorés.

Le tableau ci-dessous explique les éléments qu’on retrouve à l’écran

1) Menu Fichier Ce menu vous donne accès à la plupart des commandes (enregistrer, imprimer, quitter, fermer…).
2) Barre d’accès rapide Vous pouvez placer des boutons de commandes des options que vous utilisez le plus souvent. 3) La barre de titre Permets de gérer l’application dans sa fenêtre. Elle donne aussi le nom de l’application ( Excel ) et du document actuel ( Classeur1 ).
4) Le Ruban On retrouve toutes les commandes de l’application dans ce menu.
5) Les onglets Affiche les commandes les plus souvent utilisées. Les onglets regroupent les commandes selon les étapes de réalisation d’un document.
6) Raccourcis clavier Vous pouvez utiliser des combinaisons de touches pour actives des commandes. Il suffit de commencer avec la touche Alt suivie les lettres ou les chiffres encadrés en dessous des commandes.
7) Regroupement de commandes Les commandes sont regroupées selon le type d’action que vous désirez activer. Plusieurs ont aussi des options supplémentaires en appuyant sur le boîte de dialogue dans le coin inférieur droit du regroupement.
8) Boutons commandes Appuyez sur les boutons pour activer les commandes de votre choix.
9) Indicateur de position Affiche la position de la cellule active. Peut aussi servir pour donner un nom à une cellule et aussi à se déplacer d’une cellule nommée à une autre.
10) La barre formule Permets de voir et de modifier le contenu des cellules; que ce contenu soit du texte, des chiffres ou des formules.
11) La cellule active Permet de sélectionner une cellule, ou un bloc de cellules, pour ensuite changer son contenu, sa présentation, les déplacer, effacer ou plusieurs autres possibilités. 12) La poignée de recopie Permets de recopier le contenu d’une cellule, une formule ou une série de chiffres ou de titres.
13) Les en-têtes des colonnes et des lignes Permets d’identifier la position des cellules par rapport à l’intersection avec la lettre de la colonne (A à XFD) et le chiffre de la ligne
(1 à 1 048 576)
14) Les onglets des feuilles de calcul
Excel permet d’avoir plusieurs feuilles de calcul dans un même classeur. Les onglets sont utilisés pour identifier chaque feuille. Excel vous permet d’accomplir des calculs en longueur, en largeur et aussi en “profondeur”. Il est possible de créer un bloc de cellules provenant de plusieurs feuilles de calcul. Par exemple, la formule suivante pour faire l’addition des chiffres des cellules A1 des feuilles de calcul feuil1 à feuil5: =somme(feuil1:feuil5!A1). Ou l’addition de la cellule A1 de la feuille de calcul actuel avec la cellule B4 de le feuille de calcul feuil2: =A1+FEUIL2!B4. Vous pouvez varier selon vos besoins.
15) La barre de défilement des onglets
Puisqu’un classeur peut avoir plusieurs feuilles de calcul, il est impossible d’afficher tous les onglets en même temps. Cette barre permet donc d’afficher les feuilles de calcul qui ne sont pas visibles à un moment donné.
16) La barre d’état Permets de voir au bas de l’écran les options qui sont activées.
17) Les barres de défilement horizontal et vertical Permets de se déplacer horizontalement et verticalement sur une feuille de calcul. Chaque feuille est composée de 16 384 colonnes et de 1 048 576 lignes.
18) Les curseurs de fractionnement Permets de découper l’affichage en deux horizontalement et/ou verticalement. Ceci permet de comparer des chiffres qui sont éloignés. Par exemple, ceci permet de comparer les chiffres d’un mois avec ceux de l’année précédente.
19) Les colonnes Chaque feuille de calcul contient 16 384 colonnes nommées de A à XFD.
20) Les lignes Chaque feuille de calcul contient des lignes numérotées de 1 à 1 048 576.
21) Le pointeur Permets de sélectionner une cellule, un bloc de cellules, un objet, ou d’activer les options du menu ou les boutons des barres d’outils.
22) Modes d’affichage Excel offre trois modes d’affichage : normal, mise en page, aperçu des sauts de page.
23) Zoom Vous pouvez zoomer sur la feuille de calcul pour voir plus de détails ou un plus grand aperçu de votre modèle.
24) Menu contextuel Menu avec les options les plus populaires appariait lorsqu’on appuie sur le bouton droit de la souris.
25) Mini menu Mini menu avec les options de présentation les plus populaires apparait en même temps que le menu contextuel.

La barre d’accès rapide
La barre d’outils d’accès rapide permet d’y placer les commandes que vous utilisez le plus souvent pour qu’ils soient plus faciles d’accès. Les versions précédentes d’Excel vous permettaient de créer ces propres barres d’outils. Mais cette option n’était pas souvent utilisée. La barre permet d’ajouter les commandes que vous utilisez le plus souvent.

Pour ajouter ou personnaliser une commande à la barre d’accès rapide

Appuyez sur la flèche pointant vers le bas situé à la fin de la barre d’outils Accès rapide.
Vous pouvez immédiatement sélectionner parmi la liste des commandes souvent utilisées. Vous pouvez aussi décider de placer la barre d’accès rapide au-dessus ou en dessous du ruban. La barre est plus facilement visible au dessus mais plus proche de votre document en dessous.
Sélectionnez l’option Autres commandes…
À partir de la fenêtre des options Excel, sous l’option Personnaliser, vous pouvez choisir les commandes que vous désirer ajouter à la barre d’accès rapide ainsi que l’ordre de présentation sur la barre.
Sélectionnez la commande de votre choix de la liste des commandes et appuyez sur le bouton Ajouter >>. Appuyez sur les flèches pointant vers le haut ou vers le bas pour déplacer la commande dans la liste des commandes accessibles. Appuyez sur le bouton OK.

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *