Planning de conditionnement et chiffres d’affaires previsionnels

Analyse historique du projet et du riz :

Un projet a son evolution propre. Ainsi, la recherche de la genese du projet, lorsqu’elle est possible, ne releve pas de la simple curiosite. Elle represente au contraire un client important d’evaluation a posteriori, en permettant de reconstituer les objectifs initiaux du projet. A l’origine du projet, on peut trouver la politique de developpement definie par le plan national dont il constitue localement l’expression. On peut trouver aussi dans l’aspiration locale des populations repercutees au niveau national par l’Administration ou elles sont traduites en action specifique. Un projet peut egalement etre initie par un groupe de techniciens a la recherche d’un champ d’application. Le second aspect de l’analyse historique du projet est celui de l’etude des conditions de son deroulement. Ce deroulement comporte une phase que l’on peut qualifier de maturation suivie d’une phase d’execution. Au cours de la maturation, le systeme politico – administratif definit les objectifs que doit atteindre le systeme concerne, puis il elabore les actions correspondantes a mettre en oeuvre sur le plan technique et organisationnel ; et apres , il en recherche et negocie le financement.

En dernier lieu, c’est le commencement de l’execution qui correspond a la mise en oeuvre des moyens operatoires suivant une programmation prevue au cours de la phase precedente. L’operation se trouve generatrice fractionnee en programme annuel dont les rapports d’execution annuels elabores par les responsables relatent les conditions de deroulement. – Definition du projet : Beaucoup de termes peuvent definir le mot ≪projet ≫, mais la definition qui semble valable est celle – ci : ≪ Un projet est un ensemble optimal d’actions a caractere d’investissement, fonde sur une planification sectorielle, globale et coherente, grace auquel une combinaison definie de ressources humaines et materielles engendre un developpement economique et social d’une valeur determinee ≫1. Les elements d’un projet doivent etre definis avec precision quant a leur nature, leur emplacement et leur deroulement. Les ressources necessaires, sous forme de fonds, de matieres et de mains d’oeuvre, ainsi que les revenus escomptes, tels que : – reduction des couts ; – accroissement de production et developpement des institutions, sont estimes a l’avance. Les couts et les revenus sont calcules en termes financier et economique ou, s’il n’est pas possible de les qualifier, seront definis avec precision. Il faut qu’ils permettent de former un jugement saisonne sur ce que doit etre l’ensemble optimal de ces actions. Tous ces points imperatifs du projet seront traites et developpes dans cet ouvrage sans que notre projet soit viable. C’est ainsi que nous allons vous faire vivre sur la connaissance de la filiere de riz.

– Histoire de la filiere rizicole : Les riz est un produit tres connu sur le marche national et egalement un produit strategique car c’est un aliment qui compose de glucide, proteine, vitamine. La production du riz a Madagascar est classee meilleure car elle a de bonne qualite, de bon gout par rapport a la production des differents pays. Nous produisons environ 2,5 millions de tonnes de paddy par an avec 63% a 70% de ce paddy donne la quantite du riz blanchi. Cette quantite varie selon la qualite du riz obtenu. La monoculture du riz est encore rare, meme sur les perimetres irrigues. Seules les regions tres concentrees comme celles du lac Alaotra et Marovoay font exception. Mais dans la plupart, les paysans/ agriculteurs pratiquent plusieurs cultures autre que le riz. Celles-ci peuvent rendre la terre infertile si les paysans ne prennent pas de precautions en appliquant la culture avec engrais biologique. Dans l’ensemble des regions, les surfaces en rizieres irriguees se rarefient par rapport aux ≪ tanety ≫ cultivees. La totalite des parcelles a ete acquise par heritage. En consequence, les paysans ne peuvent pas elargir leur superficie au -dela de leur possibilite car ils ne veulent pas emigrer a d’autres terrains domaniaux. Ceci apporte des effets importants pour l’auto satisfaction des besoins en riz car les paysans ne cultivent que 9 ares par personne au maximum, alors que le niveau de rendement moyen est de 10 ares par personne pour la satisfaction des besoins en riz a Madagascar. Pour Antananarivo, l’endroit ou nous implantons l’usine, 60% de la population seulement travaillent dans le secteur agricole. La superficie de culture dans les regions les plus appropriees se repartit, de l’annee 1999 a 2001, ci – apres :

Caractéristiques du projet : La détérioration constatee de la condition de vie, la degradation des jeunes marquee par le chomage, et notamment l’insuffisance d’une telle unite d’usinage de paddy aux alentours d’Ilafy, nous ont entraine a projeter une usine de decortiquerie dans ce quartier. Le projet repond parfaitement aux besoins de la population de cette commune aussi bien en provenderie qu’en decortiquerie. La raison est que plusieurs familles paysannes se deplacent a quelques kilometres pour usiner leur paddy. Destine donc a reduire les charges de plusieurs villages, ce programme d’usinage va servir bien de foyers a faire des epargnes, et d’autant plus, il va les aider a ameliorer leur niveau de vie. Le projet fournira le capital necessaire pour la constitution de fonds de roulement qui est destinee a financer l’unite de production ; Son objectif principal est donc de contribuer a ameliorer l’etat social de la commune, a donner du travail aux jeunes et a encourager les eleveurs. Pour atteindre cet objectif, un certain nombre de conditions sont necessaires, telles que : la regularite des ventes de sous produits permettant de couvrir les besoins des paysans/ eleveurs ; la rapidite d’usinage de paddy pouvant satisfaire la clientele tout en gardant le rendement a 70%. Toutes ces conditions exigent une machine efficace et bien adaptee a double voie ou l’on peut decortiquer le paddy ainsi que la mais ; Il y a egalement l’assurance d’approvisionnements reguliers en matieres premieres. Quant a la viabilite economique de l’atelier, elle n’a pas donne d’avance. Elle depend de la preparation a bon escient du projet : motivation et volonte du personnel, serenite de l’etude de marche, et plan de financement precis. Pour cela, il est necessaire d’analyser la situation de la production de riz.

Lire sur cLicours.com :  Projet de production de biocarburant a partir de la canne a sucre dans le district de brickaville

ORGANISATIONNELS DE L’UNITE

Une organisation bien definie est totalement indispensable pour un projet. Donc la structure a mettre en place doit etre compatible a l’activite, a la production prevue et notamment a la strategie et a l’environnement actuel. La structure etudiee a l’entreprise vise a constituer un groupe homogene de par sa dimension. L’atelier ou usine de transformation a implanter ne soit pas considere a un assemblage de metiers juxtaposes mais il doit etre un systeme technique coherent dot l’unite se manifeste par une cadence de production imposant l’etroite interdependance des fonctions et des postes de travail. Les relations de travail seront amenagees dans de nombreux domaines tels que : le circulation d’informations, le commandement, le principe d’equite, afin qu’ils conditionnent en grande partie le climat de l’entreprise. L’etude organisationnelle de l’unite a donc comme objectifs de rechercher de la meilleure production, de mettre en pratique les methodes rationnelles relatives aux prestations de services, d’ameliorer le travail humain et, dans l’ensemble, a l’efficacite pour la societe de l’action deployee. Par consequent, tous ces points nous permettent a formuler l’organisation structurelle de l’entreprise en question qui comporte trois grands volets : la localisation de l’entreprise, la structure et le programme d’utilisation.

 

LOCALISATION DE L’ENTREPRISE.

La production de l’entreprise se base principalement sur l’usinage de paddy et la transformation des matieres en provendes. A cet effet, elle a besoin de deux machines distinctes (decortiquerie et provenderie) mais qui se completent l’une a l’autre. Dans ce cas, le procede a des essais en vraie grandeur des matieres premieres possibles est necessaire. C’est la raison pour laquelle nous sommes dans l’obligation de mettre en evidence la localisation du projet pour que l’approvisionnement en matieres premieres soit regulier et assure. Il convient donc de diviser cette section en deux : l’implantation de l’unite et la justification de choix d’implantation.

– Implantation de l’unité : En tant qu’originaire d’Antananarivo et fils prodigue d’agriculteur, l’entreprise sera implantee a Ilafy/Ankadikely dans la commune d’Avaradrano. C’est une commune qui est favorisee par sa zone de production et par ses atouts physiques, mais le probleme est que la majorite de la population productive subit le faible niveau de vie. Il s’agit d’une localite a la partie peripherique Nord – Est a la sortie de la ville. L’endroit borde la route nationale 44 reliant Antananarivo – Anjozorobe. La commune est constituee de quelques Firaisam – pokontany regroupant de nombreuses potentialites economiques : produits agricoles, elevage de porcs, volailles, bovins (zebus, vaches laitieres). Comme deja prevu, l’unite prend la denomination : ≪ entreprise Decortiquerie et Provenderie d’Ankadikely ≫ ou DEPROA. C’est une societe a responsabilite limitee (SARL) a un capital social de 35 millions Ar. L’emplacement d’une superficie de 900 m2 permet d’envisager l’extension physique de l’unite. Il est desservi par la JIRAMA en fourniture d’eau et electricite. Le poteau electrique est a peine a 30 metres du lieu d’implantation. La tension dans la limite disponible distribuee par la JIRAMA est de 220/380V destinee aux forces motrices et eclairages des batiments. L’environnement social de la future entreprise se caracterise par la coexistence d’une population paysanne a 75% : existence d’infrastructure sociale a majorite complete (hopital, centre de sante de base, ecoles, restaurants, hotels…). En somme, les elements de securisation sociale, poste de gendarmerie, cree des conditions favorables a la creation de l’entreprise.

Table des matières

LISTE DES TABLEAUX
LISTE DES FIGURES
LISTE DES ABREVIATIONS
REMERCIEMENTS
INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE – FAISABILITE DU PROJET
CHAPITRE I – CADRE GENERAL
SECTION I – Presentation du projet
SECTION II – Contexte du projet
CHAPITRE II – ETUDE DE MARCHE
SECTION I – Domaine de l’etude
SECTION II – Caracteristiques de la demande et de l’offre
CHAPITRE III – THEORIE GENERALE SUR LES OUTILS ET LES CRITERES D’EVALUATIONS
SECTION I – Outils d’evaluation
SECTION II – Criteres d’evaluation
DEUXIEME PARTIE – CONDUITE DU PROJET : ASPECTS TECNHIQUES ET ORGANISATIONNELS
CHAPITRE I – FAISABILITE TECHNIQUE
SECTION I – Facteurs de production
SECTION II – Capacite de production envisagee
SECTION III – Planning de conditionnement et chiffres d’affaires Previsionnels
CHAPITRE II – ASPECTS ORGANISATIONNELS DE L’UNITE
SECTION I – Localisation de l’entreprise
SECTION II – Forme structurelle de DEPROA
TROISIEME PARTIE – ETUDE FINANCIERE ET ECONOMIQUE DU PROJET
CHAPITRE I – EVALUATION FINANCIERE
SECTION I – Determination du fonds de roulement initial
SECTION II – Planning des investissements et des amortissements
SECTION III – Etude de faisabilite : presentation etats financiers
CHAPITRE II – EVALUATION DE L’EFFICIENCE DU PROJET
SECTION I – Analyse de faisabilite
SECTION II – Impacts et resultats attendus
CONCLUSION GENERALE
ANNEXES
BIBLIOGRAPHIE
TABLE DES MATIERES

Cours gratuitTélécharger le document complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.