La lutte anti-vectorielle contre le paludisme

Nombre de téléchargements - 0

Catégorie :

Vous avez une question, contacter WhatsApp : +64-7-788-0271 ou E-mail : clicourscom@gmail.com

Table des matières

INTRODUCTION
CHAPITRE I : GENERALITES
I.1. Les vecteurs du paludisme en Afrique
I.2. Distribution des vecteurs du paludisme au Sénégal
I.3. La lutte anti-vectorielle contre le paludisme
I.3.1. La lutte chimique
I.3.1.1. Les différentes classes d’insecticides
I.3.1.2. Moustiquaires imprégnées d’insecticide (MII)
I.3.1.3. Les pulvérisations spatiales d’insecticides
I.3.1.4. Aspersions intradomiciliaires d’insecticides à effet rémanent
I.3.2. La résistance des vecteurs du paludisme en Afrique
I.3.3. Les stratégies de gestion de la résistance des vecteurs du paludisme
CHAPITRE II : MATERIEL ET METHODES
II.1. Cadre d’étude
II.1.1. Présentation des districts sanitaires
II.1.1.1. Le district sanitaire de Richard-Toll
II.1.1.2. Le district sanitaire de Nioro du Rip
II.1.1.3. Le district sanitaire de Vélingara
II.1.2. Le choix des sites d’étude et du produit insecticide
II.2. Echantillonage et traitement des moustiques
II.3. Identification des espèces et formes moléculaires d’An. gambiae et recherche du gène kdr
II.3.1. Principe de la PCR
II.3.2. Extraction d’ADN d’An. gambiae
II.3.3. L’identification des espèces et formes moléculaires d’An. gambiae
II.3.4. Recherche du gène kdr par la technique de PCR
II.4. Identification de repas sanguins et recherche de la protéine circumsporozoïtique chez les femelles de vecteurs
II.4.1. Identification des repas sanguins par la technique ELISA
II.4.1.1. Principe
II.4.1.2. Mode opératoire
II.4.2. Recherche des femelles infectées par la technique ELISA
II.4.2.1. Principe
II.4.2.2. Mode opératoire
II.4.3. Les réactifs ELISA
II.5. Analyse des données
CHAPITRE III : RESULTATS
III.1. Composition et abondance spécifiques des vecteurs du paludisme
III.2. Identification des espèces et formes moléculaires d’An. gambiae
III.3. Taux de parturité des femelles de vecteur
III.4. Densité au repos et agressivité de vecteur après traitement
III.4.1. Densité au repos d’An. gambiae s.l
III.4.1.1. Variations des densités au repos d’An. gambiae s.l. après traitement à Nioro
III.4.1.2. Variations des densités au repos d’An. gambiae s.l. après traitement à Vélingara
III.4.2. Agressivité d’An. gambiae s.l
III.4.2.1. Variation de l’agressivité d’An. gambiae s.l. à Nioro après traitement
III.4.2.2. Variation de l’agressivité d’An. gambiae s.l. à Vélingara après traitement
III.4.2.3. Variation de l’agressivité d’An. pharoensis à Richard-Toll après traitement
III.5. Origine des repas sanguins et taux d’anthropophilie des vecteurs après traitement
III.5.1. Résultats globaux
III.5.2. Origine des repas sanguins et taux d’anthropophilie d’An. gambiae s.l. selon les villages et districts
III.5.3. Spectre trophique et taux d’anthropophilie d’An. gambiae s.l.
III.5.3.1. Variation du spectre trophique d’An. gambiae s
III.5.3.2. Variation du taux d’anthropophilie d’An. gambiae s.l. après traitement à Vélingara
III.6. Indices circumsporozoïtiques (ICSP) des vecteurs du paludisme
III.7. Recherche du gène kdr chez An. gambiae s.l
CHAPITRE IV : DISCUSSION
IV.1. Composition et abondance spécifiques des vecteurs du paludisme
IV.2. Densité au repos d’An. gambiae s.l
IV.3. Agressivité d’An. gambiae s.l. et An. pharoensis
IV.4. Taux d’anthropohilie
IV.5. Indices circumsporozoïtiques
CONCLUSION
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
ANNEXES
Annexe 1 : Nombre de pièces utilisées en faune résiduelle matinale
Annexe 2 : Nombre de pièces utilisées en capture sur sujets humains
Annexe 3 : Nombre d’hommes nuits en capture sur sujets humains

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *