Cours et rappel sur les protocoles réseau

Cours et rappel sur les protocoles réseau, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

Rappel sur les protocoles réseau

Les protocoles réseau sont des spécifications qui permettent le formatage des données d’une manière normalisée pour permettre les échanges entre les systèmes informatiques connectés en réseau. Ce chapitre a pour but de faire un rappel sur les protocoles utilisés par Windows 2000.

Introduction
Le protocole natif de Windows 2000 est TCP/IP. C’est sur lui que s’appuie sur Windows 2000 pour assurer les ouvertures de session, les services de fichiers et d’impression. Pour permettre la compatibilité avec d’autres ordinateurs en réseau Windows 2000 supporte les protocoles suivants :
ATM (Asynchronous Transfer Mode)
IPX/SPX (Internetwork Packet eXchange/Sequenced Paquet eXchange)
NetBEUI (NetBIOS Enhanced User Interface)
AppleTalk
DLC (Data Link Control)
IrDa (Infrared Data Association)
Les protocoles peuvent être ajoutés ou supprimés selon les besoins. Cependant, l’ordre d’installation détermine l’ordre de leur rattachement et donc sur la priorité du protocole. Cet ordre peut être modifié sur chaque interface en désinstallant et réinstallant dans un ordre différent.

TCP/IP
TCP/IP est une famille de protocoles qui sera détaillée au chapitre correspondant. TCP/IP étant le protocole utilisé sur Internet, Microsoft l’a choisi comme protocole natif de Windows 2000.

ATM
Ce protocole utilise une technologie de commutation de paquets courts. Il constitue un support idéal pour la communication vocale ou vidéo ou encore de données. Le protocole ATM est une technologie de protocole de haut débit qui transmet des petits paquets de longueur fixe de 53 octets appelés « cellules ». Une cellule de 53 octets est composée d’un en-tête de 5 octets, suivi de 48 octets de données. Les extrémités ATM connectées négocient un QoS (Quality of Service) de manière à assurer entre autres, une bande passante déterminée sur un circuit virtuel. Ce protocole peut être utilisé sur des LAN ou sur des WAN.
Windows 2000 utilise les composants suivants pour la prise en charge de ATM.

i- Emulation LAN
L’émulation LAN ou LANE est une méthode qui permet à des protocoles qui n’utilisent pas de connexion de communiquer malgré tout par ATM. Cette émulation permet d’utiliser des applications traditionnelles prévues pour des réseaux LAN pour communiquer sur ATM.
LANE comporte deux composants principaux :
• le client LANE (Atmlane.sys) situé dans le répertoire %systemroot%\system32\drivers. Il permet à des applications et à des protocoles de réseau local de fonctionner avec ATM comme s’ils communiquaient sur un réseau LAN traditionnel.
• les services LANE sont en général placés sur un commutateur ATM qui prend en charge l’émulation LAN.

ii- IP sur ATM
IP sur ATM est un groupe de services ATM. Il permet d’être employer sur des réseaux qui ne supportent pas LANE. Un serveur IP central (nommé serveur ATMARP) tient à jour une base de données d’adresses IP et ATM. Windows 2000 fournit tous les services IP sur ATM.

iii- ATM sur xDSL
La technologie xDLS (Digital Subscriber Line) est un moyen d’utiliser les lignes métalliques du réseau téléphonique comme support pour des données numériques à haut débit. Pour envoyer les données issues de client ATM sur une ligne DSL, on utilise un multiplexeur DSLAM (Digital Subscriber Line Access Multiplexer). A l’autre extrémité du réseau DSL, on utilise un autre multiplexeur pour repasser en ATM. Les débits DSL sont de l’ordre du Gigabit par seconde.
Il existe plusieurs versions DSL. La version pour les applications domestiques est ADSL. Une version plus rapide est le VDSL qui utilise la fibre optique.

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *