Cours gestion: Manuel de gestion des chantiers de travaux publics La méthode – Des outils

Sommaire: Manuel de gestion des chantiers de travaux publics La méthode – Des outils

Avant-propos
Partie 1 – LA MÉTHODE
1. L’entreprise dans son contexte
2. Le coût des ressources
3. L’amont du chantier

Manuel de gestion des chantiers
Le suivi de chantier
5. Conclusion
Partie 2 – DES OUTILS
1. Installation et présentation
2. Les outils de GCAO
Partie 3 – APPLICATION
Étude de cas de chantier de VRD
1. Données générales de l’affaire
2. L’étude
3. La préparation du chantier

Extrait du cours manuel de gestion des chantiers de travaux publics La méthode – Des outils

1. L’ENTREPRISE DANS SON CONTEXTE
1.1. L’ENTREPRISE
1.1.1. Structure constitutive
1.1.1.1. Généralités
L’entreprise se définit comme toute application de l’activité humaine qui consiste à combiner l’emploi de forces diverses pour atteindre un objectif déterminé.
L’objectif est double :
– satisfaire le client par un produit correspondant à ses exigences ;
– dégager des profits en réalisant le produit.
L’élément déterminant de l’existence de base d’une entreprise, c’est la présence de personnes (les actionnaires de la société) dont l’objectif est d’utiliser celle-ci comme un générateur de profits, par rapport et proportionnellement aux moyens financiers qu’elles ont mis en œuvre pour la créer, la maintenir ou la développer.
Toute action engagée au nom ou pour le compte de l’entreprise doit, en conséquence, avoir pour objectif de créer des profits.
Les profits permettant, entre autres, de réaliser des investissements, eux-mêmes, en principe, devenant à leur tour générateurs de profits, on définit ainsi la croissance.
La conjoncture économique relativise le concept décrit ci-dessus : actuellement, on considère souvent pouvoir se satisfaire de ne pas perdre d’argent en travaillant.
«Avant de gagner de l’argent (objectif naturel de toute entreprise),
encore faut-il ne pas (ou ne plus) en perdre».
La structure, l’organisation et les outils mis en œuvre pour le
traitement de ce besoin définissent le principe et l’environnement
de la gestion de chantier.
1.1.1.2. Quelques définitions
Actionnaire
Personne possédant des titres représentant une fraction du capital d’une société, et matérialisant ses droits d’associé dans cette société. La rémunération des actions est proportionnelle, à la fois, à la fraction du capital représenté et au montant des bénéfices restant à distribuer.
Capital
Ensemble des biens monétaires ou autres, possédés par une ou des personnes ou une Entreprise, et constituant un patrimoine pouvant rapporter un revenu Société Contrat par lequel plusieurs personnes mettent en commun soit des bienssoit leur activité, en vue de réaliser des bénéfices qui seront ensuite partagés entre elles, ou pour profiter d’une économie. La société, c’est aussi la personne
morale qui est née de ce contrat.
Entreprise
Affaire commerciale ou industrielle ; unité économique de production. C’est en fait, l’outil créé par la société en vue d’atteindre ses objectifs.
1.1.2. Schéma organisationnel
Les trois encadrés ci-après sont censés figurer le schéma organisationnel de l’entreprise et de la société qui la « gouverne » :
– figuration de la société ;
– figuration de l’entreprise ;
– conséquences applicatives de l’analyse du bilan.

………
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours gestion: Manuel de gestion des chantiers de travaux publics La méthode – Des outils (9,88 Mo)  (Cours PDF)
Manuel de gestion des chantiers

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *