Définition et objet de la comptabilité analytique

Extrait du cours définition et objet de la comptabilité analytique

1. Définition et missions
1.1. Définition du CNC
Le conseil national de la comptabilité (CNC) propose la définition suivante :
C’est un mode de traitement des données qui doit fournir des éléments destiné à faciliter la prise de décision ainsi que la mesure de la performance de l’entreprise.
1.2. Missions
Elle se distingue de la comptabilité générale, de droit fiscale, comptable par son autonomie.
Compta général (CG) –> caractère obligatoire par son aspect fiscale. C’est un moyen de preuve.
Compta analytique (CA) –> caractère facultatif et elle est interne à l’entreprise. Calcul de coûts, d’information, de gestion, le tout très détaillé.
Permet de connaître le coût des différentes fonctions qu’assume l’entreprise.
Il va s’agir aussi d’expliquer ou d’établir l’évolution et la prévision des charges.
2. Concept de coût
2.1. Définition
Un coût c’est une somme de charge relative à un élément défini au sein d’un réseau comptable.
Un coût traduit la valeur monétaire des charges consommées par le processus de production.
2.2. La multiplicité des coûts
Les coûts sont très nombreux, 3 critères principaux pour les classer:
– domaine d’application (à quoi s’applique le coût)
– le contenu (charge inclus dans ce coût)
– le moment du calcul (début ou fin de période)
2.3. Domaine d’application
Le coût peut concerner :
– une fonction de l’entreprise (développement, appauvrissement, …)
– un moyen d’exploitation (usine, atelier, machine)
– une responsabilité (qu’a coûtée un poste de l’entreprise, D.G., P.D.G., canal ou circuit de distribution, …)
2.4. Le contenu
Un coût peut être complet ou partiel
2.4.1. Coûts complets
Ce sont l’ensemble des charges consommé par le processus de production et de distribution ou de commercialisation du produits (bien ou service)
Il en existe 2 types :
– coûts complets traditionnels : issu de la comptabilité générale c’est-à-dire sans aucun traitement.
– Coûts économiques : les charges ont subi un traitement ou un retraitement en vue de traduire une meilleure réalité du fonctionnement de l’entreprise.
Valeur ajouté = Prix de vente – consommation intermédiaire
Consommation intermédiaire = Matière première + énergie + fourniture
Valeur ajouté = salaire + cotisation sociale + impôts + intérêt des emprunts + bénéfice
Bénéfice –> distribué
–> réinvesti
Exemple :
Une société de service d’ingénierie informatique (ou SSII)
Janvier :
Charges commerciales 56 500
Charges du personnel
Ingénieur 30 000
Technicien 20 000
Frais de déplacement 8 500
Fournitures et autres charges 140 360
Elle a réalisée 100 prestations de services à une moyenne de 1 800 € la prestation
Rémunération des capitaux à raison de 2 140 € par mois

CLiCours.com :  Cours comptabilité des sociétés relative aux sociétés anonymes

………..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Définition et objet de la comptabilité analytique (70,00 Ko)  (Cours DOC)
comptabilité analytique

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *