Etude de marché pour mettre en exergue les attentes du public cible

Périmètre de l’étude

Le second objectif est de proposer un business model permettant à la société de croître et de maintenir un flux de revenus à long terme. Ce business model permettra de représenter la stratégie de l’entreprise et de l’ajuster si nécessaire. Le troisième objectif consiste à délimiter le marché, puis établir une base de données clients pour ensuite pouvoir effectuer une étude de marché qui permettra de mettre en exergue les attentes du public cible. L’analyse des résultats permettra d’émettre des recommandations concernant la stratégie commerciale à adopter. Une vision nouvelle, externe à l’entreprise, basée sur des outils de management actuels ainsi que des instruments de pilotage utiles pour la gestion opérationnelle d’Izycom Sàrl constituent la valeur ajoutée de ce travail pour le mandant. Izycom Sàrl développe des tables à plateau personnalisable, des chaises hautes et des chaises basses. De plus, la possibilité de contacter Monsieur Grenard pour un meuble sur mesure existe. Cependant, l’étude menée au travers de ce dossier sera focalisée sur un produit distinct, les chaises avec espace de rangement brevetées « Izysit ».  Cependant, une demande de brevet a été déposée en 2014. L’invention est ainsi protégée dans les pays suivants : Suisse, Liechtenstein, Allemagne, France et Autriche. Toutes les spécificités techniques du système de rangement y sont détaillées. (Suisse Brevet n° 707473, 2014). La demande de brevet pour la Suisse et le Liechtenstein est consultable en annexe 1.  Dans un premier temps, une analyse du macroenvironnement sera effectuée à l’aide du modèle PESTEL. Ainsi il sera possible de se faire une idée plus précise de l’environnement externe dans lequel évolue l’entreprise. Suite à cela il sera possible de dégager les variables pivots qui permettront la mise en place de différents scénarios alternatifs.

Dans un second temps, il s’agit de restreindre le périmètre analysé. Ainsi, une étude sera menée et appliquée au domaine d’activité stratégique (DAS) grâce à la méthode des 5 (+1) forces de Porter. Lors de cette phase, la structure de l’industrie sera traitée dans le but de définir les facteurs clés de succès potentiels. Tandis que le chapitre précédent était destiné à analyser l’environnement externe de l’entreprise, ce chapitre introduira une analyse des éléments internes de manière à identifier la capacité stratégique d’Izycom. L’analyse SWOT permettra d’identifier d’un point de vue externe à l’entreprise, les opportunités et les menaces potentielles, et d’un point de vue interne les forces et les faiblesses de l’entreprise.  L’objectif suivant est de créer une base de données répertoriant les entreprises cibles du marché visé par Izycom Sàrl. Le public cible sera ensuite contacté afin de répondre à un questionnaire en ligne. Les hypothèses de départ y seront testées. Les résultats devront permettre de confirmer ou d’infirmer les hypothèses et ainsi mettre en exergue les points à revoir ou à améliorer afin de maximiser les chances de réussite commerciale. Le modèle PESTEL est utilisé pour l’analyse du macroenvironnement, qui constitue la strate environnementale la plus générale. Il donne une vue d’ensemble permettant d’identifier des variables pivots, variables ayant un impact important sur une industrie ou un marché, grâce auxquelles il est possible de construire différents scénarios d’évolution du macroenvironnement. Ce modèle répartit les influences environnementales en six grandes catégories : politiques, économiques, sociologiques, technologiques, écologiques et légales. (Johnson, et al., 2014)

LIRE AUSSI :  La poursuite des objectifs de la procédure

Le macroenvironnement constitue une strate sur laquelle l’entreprise ne peut avoir d’influence directe. En effet, l’organisation est soumise à ces différentes influences, et de ce fait il est primordial d’en avoir une vue d’ensemble dès le départ afin de définir une orientation stratégique crédible. Mais il est un point crucial à ne pas négliger une fois le diagnostic établi : la mise à jour régulière de ce modèle. En effet, le macroenvironnement est un système complexe au sein duquel chacune des six sortes d’influences interagissent entre elles. En conséquence, un changement impactant l’un des facteurs d’influence peut avoir des conséquences sur un autre type d’influence environnementale, et, in fine, sur l’entreprise qui évolue au sein de cet environnement. Il est donc impératif pour l’organisation de rester informée de tout changement à venir afin de pouvoir adopter une attitude proactive. La figure 3 constitue une représentation schématique du modèle PESTEL. Les six cellules bleues représentent les différentes catégories d’influence du macroenvironnement sur le marché du meuble. En vert, au centre, se trouve Izycom Sàrl qui évolue au sein du marché du meuble et est donc soumise aux six types d’influences externes.

 

Cours gratuitTélécharger le document complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *