Anthropologie économique des produits de luxe à travers les exemples du parfum

Nombre de téléchargements - 2

Catégorie :

Vous avez une question, contacter WhatsApp : +64-7-788-0271 ou E-mail : clicourscom@gmail.com

Table des matières

INTRODUCTION GENERALE
I. La tradition sociologique sur le luxe
1. La compréhension du produit de luxe dans la théorie de la consommation ostentatoire de Thorstein Veblen (1899)
2. La compréhension du bien de luxe dans la théorie de la distinction de Pierre Bourdieu (1974-1979)
II. La qualité et ses sociologies
1. La compréhension de la qualité (et du produit de luxe) dans la thèse de l’économie des singularités de Lucien Karpik (1989-2007)
2. La théorie d’une pluralité de conventions de qualité développée par l’économie des conventions (1986-2004)
3. La compréhension de la qualité dans la tradition de la sociologie des sciences et des techniques (STS)
III. Ambition et objet de la thèse
1. Définition du projet et de l’approche
2. De la pertinence de l’approche par rapport à l’objet
3. Ambition de la thèse : faire émerger le précieux
IV. Matériau empirique
V. Plan de la thèse
PREMIERE PARTIE LE TRAVAIL DES PARFUMS CONTEMPORAINS
CHAPITRE 1 LE DEVELOPPEMENT MARKETING D’UN PARFUM DE GRANDE MARQUE
Introduction
I. Le mode d’existence du parfum de grande marque au 21e siècle
1. L’évènement de lancement (récit)
2. Commentaire : le parfum comme association
3. Un moment de synthèse
II. Le développement d’un parfum de grande marque (récit)
1. La définition du projet
2. L’exploration sociologique
3. La fabrication du brief
4. Le développement du flacon et du visuel
5. L’analyse sémiotique et les tests qualitatifs
6. La validation du jus
7. La préparation du lancement
III. Le travail du marketing
1. Une matière première symbolique
2. Un travail d’encodage
3. The medium is the message
IV. Le travail du créateur
1. Négatif du portrait du créateur : la diva
2. Un créateur qui fait son métier de créateur
3. Inflexion poétique
V. Le travail du jus
1. Du métier de l’ évaluation
2. Cartographier les parfums pour guider la créativité
3. Premier travail de la qualité du jus, en cercle réduit
4. Elargissement du cercle, et ajustement de la qualité du jus
5. Nécessité de la délicatess
Conclusion
CHAPITRE 2 UN EXEMPLE DE PARFUMERIE ALTERNATIVE, LES EDITIONS DE PARFUMS
FREDERIC MALLE (2000-2011)
Introduction : le développement d’une parfumerie alternative
I. Des boutiques o˘ le parfum est pris au sérieux
II. La création des parfums
1. Comment Frédéric Malle travaille avec les parfumeurs
2. Comment l’évaluateur et le parfumeur parlent de la création
III. Définition de la qualité
1. L’originalité d’expression
2. La richesse matérielle
4. La qualité du service
Conclusion : requalifier le parfum en produit de luxe
1. Un sens aiguisé du luxe
2. S’appuyer sur les connaisseurs
3. Oser la transparence
CHAPITRE 3 LE REDEPLOIEMENT DES MATIERES PREMIERES NATURELLES, A TRAVERS
L’EXEMPLE DU LABORATOIRE MONIQUE REMY (ENTRE 1983 ET 2000)
I. La production des matières premières naturelles à Grasse dans les années 1960-1980
1. Quand écrire sur Grasse, c’est décrire la disparition d’un monopole (1950-1980)
2. Le travail de la qualité des matières premières naturelles à Grasse dans les années 1980
II. Le geste de Monique Rémy : développer des produits purs
1. Quand le contrôle qualité a déstabilisé la cité aromatique
2. Naissance du Laboratoire Monique Rémy et définition des produits purs
3. La qualité des matières naturelles redéfinie à partir de leur singularité
III. Le travail de la qualité chez LMR
1. La vente : réinstaller le parfumeur dans son rôle d’évaluateur de la qualité des matières premières naturelles
2. La transformation : revenir au travail de la matière
3. L’achat : faire avec les producteurs locaux
DEUXIEME PARTIE
LE TRAVAIL DES GRANDS VINS DE BOURGOGNE
CHAPITRE 4 LA DEFINITION OENOLOGIQUE DE LA QUALITE DES VINS CHEZ UN NEGOCIANT (CHARTRON ET TREBUCHET 1984-2004)
Introduction
I. La création de Chartron et Trébuchet
II. Une Winery, qui prend appui sur la Bourgogne
1. Un portefeuille d’appellations qui couvre la Bourgog
2. L’appui sur le système des AOC et sur les structures traditionnelles du négoce
III. Un produit qui se définit dans la vinification en f˚t de ch’ne
1. La fiche technique
2. La définition d’un style
3. L’ennoblissement du boisé
4. La dégustation comme instrument de mesure
5. Les tensions liées à la qualité de la matière première
IV. La construction d’une marque
1. Régulariser la qualité
2. Des prix qui reprennent les cours bourguignons
CHAPITRE 5 LE REDEPLOIEMENT DU TRAVAIL DES VIGNERONS (LE DOMAINE LEFLAIVE 1989-2004)
Introduction
I. Le geste qui a renouvelé le travail de la qualité au domaine
1. La physionomie du Domaine Leflaive en 2004
2. Le renouvellement de génération à la fin des années 1980 et le changement de mode de culture au début des années 1990
3. Continuité et évolution du mode de vinification
II. Le travail dans les vignes
1. Le travail de la terre
2. La formation en biodynamie
3. Des provocations de la doctrine
4. à l’habileté du vigneron
Conclusion
CHAPITRE 6 LE DOMAINE DE LA ROMANEE-CONTI (1942-2005), RETOUR SUR UNE REUSSITE EXEMPLAIRE
Introduction
I. Un domaine qui s’ajuste à l’histoire de son plus grand cru (1966-2004)
1. Présentation du domaine viticole en 2004
2. Les transactions en vignes et b‚timents entre 1942 et 2004
3. Histoire des propriétés et construction de l’origine
4. L’inscription de l’origine dans le paysage
II. Le travail du sol, de la vigne, et du vin
1. La qu’te de l’expression du terroir
2. L’effort pour la maturité des raisins
III. Des conditions économiques et sociales d’existence des grands crus
1. La leÁon de Roger Dion sur la viticulture de prestige
2. Un cercle vertueux
3. L’association des parties prenantes
Schéma : la restauration du terroir au Domaine de la Romanée-Conti (1942-2005)
CONCLUSION GENERALE : LE TRAVAIL DU PRECIEUX
Introduction
I. Sur le luxe
II. Un moment moderniste-baroque dans le parfum et dans le vin
III. Le travail du précieux
1. Le travail du précieux : o˘ il s’observe
2. La boucle travail-objet-amateur
Conclusion
BIBLIOGRAPHIE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *