Description et modélisation de la cavitation

Nombre de téléchargements - 2

Catégorie :

Table des matières

I. INTRODUCTION
II. DESCRIPTION ET MODELISATION DE LA CAVITATION
II.1 LES TYPES DE CAVITATION
II.2 MODELISATION NUMERIQUE DE LA CAVITATION
II.2.1 Définition d’un volume de contrôle
II.2.2 Bilan massique appliqué à un volume de contrôle V
II.2.3 Bilan de quantité de mouvement appliqué à un volume de contrôle V
II.2.4 Représentation 2-fluides de la cavitation
II.2.5 Représentation 1-fluide de la cavitation
II.2.6 Approches numériques pour la simulation de la cavitation
II.2.7 Synthèse
II.3 MODELES PHYSIQUES DE CAVITATION
II.3.1 Modèle à loi d’état
II.3.1.1 Modèle à loi d’état incompressible dans le liquide et la vapeur
II.3.1.2 Modèle à loi d’état entièrement compressible
II.3.2 Modèle à équation de transport
II.3.2.1 Le principe du minimum/maximum sur le taux de vide
II.3.2.2 Modèles basés sur le déséquilibre de la pression locale
II.3.2.3 Modèles basés sur l’équation de Rayleigh – Plesset
II.3.3 Synthèse
II.4 MODELISATION DE LA TURBULENCE
III. METHODE NUMERIQUE IMPLEMENTEE DANS CODE_SATURNE ET DEVELOPPEMENT DU SOLVEUR POUR LA SIMULATION DE LA CAVITATION
III.1 METHODE DE RESOLUTION NUMERIQUE IMPLEMENTEE DANS CODE_SATURNE
III.1.1 Prédiction de la vitesse
III.1.1.1 Discrétisation temporelle
III.1.1.2 Discrétisation spatiale
III.1.1.3 Résolution par incrément
III.1.2 Correction de la pression (ou projection de la vitesse)
III.1.2.1 Discrétisation temporelle
III.1.2.2 Discrétisation spatiale
III.1.3 Synthèse
III.2 DEVELOPPEMENT DE L’ALGORITHME POUR LA SIMULATION NUMERIQUE DE LA CAVITATION
III.2.1 Système d’équations : La divergence de la vitesse basée sur l’hypothèse de l’incompressibilité des phases pures
III.2.2 Prédiction de la vitesse
III.2.3 Correction de la pression
III.2.3.1 Discrétisation temporelle du terme source de cavitation : amortissement des instabilités numériques
III.2.3.2 Discrétisation spatiale
III.2.4 Résolution de l’équation du transport du taux de vide
III.2.4.1 Discrétisation temporelle
III.2.4.2 Discrétisation spatiale
III.2.4.3 Conservation de la masse globale
III.2.4.4 Principe du minimum et maximum sur le taux de vide
III.2.5 Synthèse
IV. CONCLUSION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *