Cours d’informatique: Langage c

Sommaire: Cours d’informatique: Langage c

I. Introduction
II. Notions de bases
III. Types de base, opérateurs, expressions
IV. Lecture et écriture de données
V. La structure alternative
VI. La structure répétitive
VII. Les tableaux
VIII. Les chaînes de caractères
IX. Les pointeurs
X. Les fonctions
XI. Les fichiers séquentiels
XII. Les « plus »

Extrait du cours d’informatique: Langage c

Chapitre I – Introduction
Le langage C a connu une croissance en popularité énorme ces dernières années.
On trouve ses sources en 1972, dans les laboratoires Bell, afin de développer une version portable du système d’exploitation unix. C’est un langage de programmation structuré, mais très « près » de la machine.
Publication en 1978 de « The C programming language » par Kernighan et Ritchie: définition classique du C.
Le développement de compilateurs C par d’autres maisons ont rendu nécessaire la définition d’un standard précis: le standard ANSI-C.
1983: Développement par AT&T du C++
1988: Seconde édition du livre « The C programming language »
1990: Standard ANSI-C++
Le succès du C est dû aux faits que:
– C’est un langage universel: C n’est pas orienté vers un domaine d’applications spécifique (au contraire du FORTRAN: applications scientifiques, COBOL: applications commerciales).
– C’est un langage compact: C est basé sur un noyau de fonctions et d’opérateurs limités,permettant la formulation d’expressions simples et efficaces.
Chapitre II – Notions de base
1) Bibliothèques de fonctions
La pratique du C exige l’utilisation de bibliothèques de fonctions. Ces bibliothèques sont disponibles sous forme précompilées (.lib). Afin de pouvoir les utiliser, il faut inclure des fichiers en-tête (.h) dans nos programmes. Ces fichiers contiennent les prototypes des fonctions prédéfinies dans les bibliothèques et créent un lien entre les fonctions précompilées et nos programmes.
Pour inclure les fichiers en-tête:
#include <fichier.h>
Pour le compilateur que nous utiliserons, différents types de fichiers seront identifiés par leurs
extensions:
.c: fichier source
.obj: fichier compilé
.exe: fichier exécutable
.lib: bibliothèque de fonctions précompilées
.h: bibliothèque en-tête
2) Composantes d’un programme en C
– La fonction main
Elle constitue le programme principal:
main()
{
déclaration des variables
instructions
}
– Les fonctions
Type_du_resultat Nom_fonction (Type_param Nom_param,…)
{
déclaration des variables locales
instructions
}
3) Premier programme en C
Le classique « bonjour » (affiche bonjour à l’écran). Pour le faire, il faut:
– Inclure les bibliothèques
– Inclure le main
main()
{
déclaration des variables: aucune
instruction: écrire « bonjour »
}
La fonction prédéfinie qui permet d’écrire à l’écran est printf, elle est contenue dans le fichier
en-tête stdio.h; sa syntaxe est: printf(« ce que l’on veut écrire »);
Voici donc notre premier programme:
#include <stdio.h>
main()
{
printf(« bonjour\n »); /*toute instruction se termine par un point virgule*/
}

LIRE AUSSI :  Cours langage C++ Les fonctions et les structures de contrôle

……….

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours d’informatique: Langage c (3735 KO) (Cours PDF)
Langage c

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *