Cours psychologie: Médecine de psychologie

 Sommaire: Médecine de psychologie

I Premiere Annee
1 Introduction
1.1 Qu’est-ce que la psychologie ?
1.2 Les differents courants de la psychologie au vingtieme siecle
1.2.1 La psychanalyse
1.2.1.1 L’elaboration du concept d’inconscient
1.2.1.2 Comment definir l’inconscient ?
1.2.1.3 Signification du refoulement
1.2.1.4 Le retour a l’enfance
1.2.1.5 Les stades de la sexualite selon la psychanalyse
1.2.1.6 L’influence de l’enfance sur la personnalite adulte
1.2.1.7 Le statut psychologique de l’inconscient
1.2.1.8 La Premiere topique
1.2.1.9 La seconde topique
1.2.2 Le behaviorisme
1.2.3 La psychologie cognitive de jean Piaget (Psychologue et pedagogue suisse (Neuchˆatel896 – Geneve980).)
1.2.3.1 Les travaux de Piaget
1.2.3.2 L’evolution psychologique de l’enfant
1.3 Conclusion
2 Heredite et milieu
2.1 Introduction
2.2 Les donnees du probleme
2.2.1 Definition des termes
2.2.1.1 L’heredite
2.2.1.2 Le milieu
2.2.2 Les differents aspects du probleme
2.2.2.1 Les limites de la genetique
2.2.2.2 Les risques de confusion
2.2.2.3 Les enjeux ideologiques
2.2.3 L’inne dans le comportement humain
2.2.3.1 Les reflerxes neo-natals
2.2.3.2 Les reactions aux sollicitations du milieu exterieur
2.2.3.3 Les instincts
2.2.3.4 Les besoins affectifs
2.2.4 Quelques facteurs lies au milieu intervenant dans le developpement du psy-chisme
2.2.4.1 Les processus d’identification
2.2.4.2 Les modeles affectifs
2.2.4.3 Le modele culturel
2.2.5 L’aspect dialectique de la relation inne/acquis ; hierarchie et difference
2.2.5.1 La relation inne/acquis est donc une relation dialectique
2.2.5.2 Inegalite et difference
2.3 Un exemple : le probleme de l’heredite de l’intelligence et la mesure du quotient intellectuel
2.4 Conclusion
3 La grossesse et la naissance
3.1 L’enfant avant la naissance
3.1.1 Avant la conception
3.1.1.1 L’enfant et le desir d’enfant :
3.1.2 Le role fondateur de l’amour
3.1.2.1 Comment manifester cet amour ?
3.2 Le vecu de la grossesse
3.2.1 L’enfant imaginaire et l’enfant reel
3.2.2 L’experience de la grossesse
3.2.2.1 Le point de vue de la mere :
3.3 La vie de l’enfant dans le ventre maternel
3.3.1 Les perceptions du foetus
3.3.2 L’importance de la parole adressee a l’enfant durant la grossesse
3.4 La naissance
3.4.1 Les conditions de la naissance
3.4.2 L’accouchement
3.4.3 L’aspect traumatique de la naissance
3.5 Conclusion
4 L’enfant de a8 mois8
4.1 Entre et mois et demi
4.1.1 Le comportement de reaction
4.1.2 La situation de dependance
4.1.3 Le vecu du nourrisson
4.1.4 Les zones privilegies du corps (la bouche et la peau)
4.1.5 Erotisme et sexualite infantile
4.1.6 L’angoisse du nourrisson
4.1.7 Le narcissisme du nourrisson
4.1.8 Les besoins du nourrisson
4.1.9 Les changements apparaissant a l’issue de cette periode
4.2 Le bebe entre mois et demi et mois
4.2.1 Les modification du comportement
4.3 Puissance et impuissance
4.4 Les nouvelles formes de perception
4.5 A partir de mois
4.5.1 Les differents changements qui apparaissent a cet ˆage
4.5.2 Les debuts de la formation du moi
4.5.3 Les capacites d’anticipation
4.5.3.1 L’evitement de l’etranger
4.5.3.2 L’angoisse du mois
4.5.4 Les capacites de reconnaissance
4.5.4.1 Ressemblance et difference
4.5.4.2 Consequences affectives de ces progres cognitifs
4.5.4.3 Les objets transitionnels
4.5.5 Les nouveaux comportements a la fin de la premiere annee
4.5.6 L’age du refus et de la soumission
4.6 Conclusion

…….

Extrait du cours médecine de psychologie

Chapitre  1 Introduction 
1.1     Qu’est-ce que la  psychologie ?
Si l’on veut  definir la  psychologie  en  fonction  des  differents domaines  qu’elle aborde  on  se trouve  necessairement conduit  a prendre  en consideration des phenomenes qui son apparemment tres differents. En effet la psychologie s’interesse a :
– la maıtrise du corps, a la motricite ; ainsi elle etudiera son evolution et son developpement de l’enfance a l’age adulte.
– l’evolution de l’intelligence  : On se demandera pourquoi,  par  exemple tous  les enfants  font pratiquement toujours  les memes erreurs  a un age donne et parviennent egalement tous a resoudre les memes problemes a un age plus avance.
EX : Avant  6 ou 7 ans  les enfants  rencontrent  un  certain  nombre  de difficultes  pour  mettre en correspondance deux a deux des objets,  l’equivalence n’etant envisagee que d’un point de vue optique  et non numerique. Pour  eux une serie sera equivalente a une autre  a partir du moment ou elle occupe un espace de grandeur equivalente, comme dans le cas ci-dessous.

1.2     Les  differents  courants de  la  psychologie au vingtieme siecle
Parmi  les differents courants de la psychologie moderne,  nous retiendrons les trois principaux :
– La psychanalyse
– Le behaviorisme
– La psychologie cognitive de J. Piaget

LIRE AUSSI :  Le cancer colorectal dans le monde et en France

Médecine de psychologie
1.2.1     La  psychanalyse
Cette  theorie fut elaboree par  Sigmund  Freud  au debut de ce siecle, affirme l’existence  d’un inconscient psychologique  pouvant determiner tout  ou partie  de notre  personnalite et  de notre comportement.Elle a permis  l’elaboration d’une therapie des nevroses1 , des troubles  de l’equilibre psychique et de l’affecivite.

Médecine de psychologie
1.2.1.1   L’elaboration  du concept d’inconscient
C’est tout d’abord en s’attaquant, avec un autre medecin Breuer, au traitement de l’hysterie que freud va commencer  a envisager  l’hypothese d’une cause inconsciente  aux troubles  psychologique (nous etudierons en T.D.  un des cas traıte par Freud  au debut de sa carriere).
Pour  resumer tres brievement, on  peut  dire  que  les cas  d’hysterie traıte par  Freud  se caracterisaient le plus souvent par des troubles  fonctionnels de certaines  parties  du corps sans qu’au- cune lesion organique  ait pu etre constatée.
Par  exemple un patient souffre sans raison apparente de la paralysie  d’un membre.
Selon Freud l’explication de ce type de trouble serait la suivante  : des souvenirs penibles seraient chasses de la conscience et se manifesteraient de facon deguises a celle-ci sous forme de symptomes.
 1.2.1.2   Comment  definir  l’inconscient ?
Freud  va s’apercevoir que la personnalite de ses patients est comme scindees, comme en conflit avec elle-meme.
Consciemment le patient declare vouloir guerir et pourtant tout  se passe comme s’il se compor- tait  en vue d’obtenir  le resultat oppose. Freud  constate une resistance a la guerison pour empecher le souvenir  de reapparaıtre ; la force qui a provoque l’oubli est toujours  presente.
1.2.1.3   Signification du refoulement
Pourquoi certains  souvenirs  sont-ils refoules ?
A la suite  de son experience  therapeutique  Freud  constate que le refoulement  est  un  moyen de defense par lequel le sujet evite ou croit eviter certains  dangers  dus a des conflits internes  a la personnalite, conflits entre  certains  desirs profonds  et certaines  aspirations morales.
La personnalite est divisee et pour conserver son integrite refoule la partie  d’elle-mˆeme la plus en contradiction avec sa dignite personnelle  dans l’inconscient.
Mais  le refoulement est  une  fausse solution  car  les desirs inconscients,  parce  qu’ils sont des desirs, vont toujours  chercher  a se manifester, ce qui entraˆıne des conflits internes  au psychisme.
Le desir ne pouvant se manifester  consciemment se manifeste  sous forme de symptomes.
La psychanalyse en tant que therapeutique va donc se donner  pour mission d’aller rechercher, de faire ressurgir  a la conscience, les souvenirs,  les desirs refoules afin de resoudre ces conflits.
Toute  analyse  est donc un voyage dans le passe, ce qui explique l’importance determinante de l’enfance pour la psychanalyse.
1.2.1.4   Le  retour a  l’enfance
La mission de l’analyste  dans le cadre de la cure est de laisser parler  le patient et de l’ecouter, la libre parole entrecoupee de silences, d’hesitations (resistance), de lapsus,  permet  aux elements inconscients  sources de troubles  d’apparaˆıtre progressivement a la conscience.
Le plus souvent, ces discours  font  reference  de fa¸con  plus ou moins precise  a  la sexualité,  ce qui va conduire  Freud  a la decouverte du comples d’OEdipe.

Le  complexe d’OEdipe   C’est en reference a la tragedie de Sophocle OEdipe  Roi que Freud  a donner  ce nom a ce complexe.
Il correspond  a l’expression d’une experience que nous avons tous vecu selon l’hypothese emise par  Freud  et selon laquelle il y aurait une sexualité infantile  qui se manifesterait par  le desir du parent de sexe oppose et la haine  du parent de mˆeme sexe ; mais cette  sexualité ne se manifeste pas de la mˆeme fa¸con que la sexualite adulte.
La  sexualité infantile   Chez l’adulte  la pulsion sexuelle s’organise principalement autour de la zone genitale en vue de l’acte sexuel derriere lequel se profile toujours  plus ou moins la fonction de reproduction (il faut  cependant distinguer tres nettement chez l’homme entre  la pulsion  sexuelle et l’instinct  de reproduction.
En revanche chez l’enfant la pulsion sexuelle (libido) s’organise egalement autour d’autres  zones du corps (zones erogenes) qui sont :
– la bouche,
– l’anus,
– l’uretre,
– l’epiderme…

……..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours psychologie: Médecine de psychologie (651 KO) (Cours PDF)
Médecine de psychologie

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *