Cours réseaux et communication: Internet Protocol & Réseau Commuté

Extrait du cours réseaux et communication: Internet Protocol & Réseau Commuté

Quel est le problème ?
• Le besoin grandissant de connectivité à l ’Internet pose le problème de l’accès d’équipes et d’utilisateurs isolés à des sites connectés a l’Internet.
• Ce type d’accès n’est pas traité de façon globale au niveau des organismes aujourd’hui dans les réseaux régionaux.
• Les accès de ce type sont des initiatives de campus où de sites.
• Des mesures de sécurité sont à mettre en oeuvre
– A cause de l’anonymat de l’appelant.
Exemple: l ’IPGP
• Institut de Physique du Globe de Paris
• Le centre de Calcul de l’IPG est équipé d’un ordinateur hyper-parallèle ouvert à la communauté des chercheurs et étudiants en Sciences de la Terre.
• Trois types d’utilisateurs des ressources informatiques
– 1- Utilisateur travaillant sur cette machine à partir d’un Institut de Physique du Globe ou d’un Laboratoire de Géophysique de province raccordé à Renater.
– 2- Membre d’une unité de recherche équipé d’un réseau local non connecté à Renater, pour des raisons de sécurité par exemple.
– 3- Utilisateur qui travaille à partir d’un poste isolé.
IP et RTC : Plan
• Les protocoles SLIP,PPP
• Accès par le RTC
• Le réseau RNIS
• Notions de base.
– Interconnexion.
• Principes, Equipements
– Connexion de poste isolé.
• Technologies xDSL
SLIP, CSLIP (RFC 1055)
•SLIP
– Auteur : Rick Adams (1984)
– Protocole très simple
• les paquets IP sont mis sur la ligne avec un octet de séparation END
–END code 0xC0
–si END dans les données : ESC ESC_END ( 0xD, 0xDC)
–si ESC dans les données : ESC ESC_ESC (0xD, 0xDD)
– Pas de détection d’erreurs
– Pas de négociation (adresse IP, taille des paquets, protocole transporté)
– Pas de sécurité, pas de détection de boucle.
• CSLIP
– idem SLIP avec la compression des en-têtes IP +TCP dite Van Jacobson
• RFC 1144
PPP RFC 1661 (Juillet 94)
• Point to Point Protocol
– méthode standard pour transporter des datagrammes de protocoles différents sur des liaisons point à point
• Les composants de PPP
– Une méthode pour encapsuler les datagrammes (paquet PPP)
• Encapsulation du paquet PPP dans une trame HDLC (High Leval Data Link) simplifiée.
– Un protocole de contrôle de liaison (LCP)
• établir, configurer, et tester la liaison
– Une famille de protocoles de contrôle réseau (NCPs)
• établir, configurer les différents protocoles de la couche réseau

LIRE AUSSI :  Configuration d’un réseau Triple Play en FTTH

……..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours réseaux et communication: Internet Protocol & Réseau Commuté (1562 KO) (Cours PDF)
Cours réseaux et communication

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *