Développez vos applications web avec Symfony2

Extrait du cours développez vos applications web avec Symfony2

……
La version de Symfony, ici 2.0.4
La version de php est les éventuelles extensions d’activées
Les informations sur notre environnement
Quelques informations techniques de notre page
Le temps d’exécution de la page
La quantité de mémoire utilisée pour la génération de notre page
Les informations sur notre utilisateur
Le nombre de requêtes exécutées en base de données
Cela fait beaucoup d’informations n’est-ce pas ?
Reprenons pas à pas. Les deux premiers points sont assez clairs, pour notre environnement, on peut lire que nous sommes dans l’application en environnement de développement. Le mode de débogage est activé.
Pour les informations techniques, nous lisons le nom du contrôleur suivi de la fonction qui est appelée. Enfin, on observe le nom de notre route et le statut http de la page.
Dons si l’on reprend : contrôleur::fonction|route|statut. Dans Symfony, une route est un objet qui défini le contrôleur et la fonction à exécuter en fonction de l’url, donc de la requête, demandée par l’utilisateur.
C’est assez efficace pour rapidement se repérer dans notre application.
Pour le reste, j’estime que l’information est suffisamment claire pour ne pas avoir besoin d’explications supplémentaires.
Qu’est-ce qu’il s’y passe ?
Le profiler est bien plus puissant que cela. Il suffit simplement de cliquer sur l’une des icônes pour le comprendre.
On remarque rapidement que l’on a accès à bien plus d’informations et ce de manière extrêmement détaillée.
Que trouve-t-on dans l’onglet config ?
Toute la configuration de notre projet ! Logique non ? Cela passe par
l’environnement, la configuration de PHP et la liste des bundles activés
Que trouve-t-on dans l’onglet request ?
Tout ce qu’il est possible de savoir sur la requête HTTP envoyée par le client. On retrouve donc les paramètres GET et POST, les headers http, la session, les cookies, les différents paramètres du serveur et en bonus, nous avons les informations essentielles sur notre réponse http (ce que nous renvoyons au client).
Que trouve-t-on dans l’onglet exception ?
Votre application est susceptible de lever des exceptions. Une erreur SQL, une exception levée par le dysfonctionnement d’un script PHP, tout arrive, mais tout est contrôlé.
Que trouve-t-on dans l’onglet events ?
Cet page recense l’ensemble des listeners de votre application. Vous savez qui est intervenu, qui a agit pour afficher votre page. On retrouve le routeur, la session, le gestionnaire de requête http, etc.
Que trouve-t-on dans l’onglet logs ?
Les logs répertorient la plupart des actions qui sont effectuées sur votre application. L’ordre des logs correspond à l’ordre d’exécution réel.
Que trouve-t-on dans l’onglet security ?
Cet onglet correspond à un petit rapport sur l’utilisateur actuel. Qui est-il ?
Est-il authentifié ? Quels rôles à-t-il ?
Que trouve-t-on dans l’onglet e-mails ?
Tout simplement les e-mails que vous envoyés depuis votre application.
L’outil idéal pour vérifier l’envoie correct de vos e-mails sans à avoir besoin de consulter votre boîte mail.
Que trouve-t-on dans l’onglet Doctrine ?
C’est ici que vous pourrez observer l’ensemble des requêtes sql exécutées par votre application. Vous êtes aussi informé du temps d’exécution de chacune d’entre elles. Un outil idéal pour faciliter l’optimisation SQL de votre application !
A quoi me sert le menu de recherche ?
Tout simplement à vous indiquer les dernières actions effectuées sur l’application. Idéal pour se souvenir de notre parcours.
Le profiler est un outil évolué correspondant à une source énorme d’informations qui devient rapidement indispensable lors du développement.
Je n’ai donc qu’une chose à vous conseiller, usez-en et abusez-en autant que vous le pouvez !
Cette partie nous a permis d’en savoir plus sur le fonctionnement de Symfony.
On retiendra une architecture très simple qui segmente correctement le code afin de ne pas tout mélanger. Code propre, efficacité,
facilité d’accès, que demander de plus ?
Développer une application, c’est aussi avoir l’esprit créatif tout en faisant attention à ne pas réinventer la roue.
Vous l’aurez compris, avec un framework comme Symfony2, les possibilités sont immenses !
Alors pourquoi pas vous ? Lancez vous dans l’aventure et créez l’application de vos rêves !
……..

Sommaire: Développez vos applications web avec Symfony2

Partager
Développez vos applications web avec Symfony2 !
Partie 1 : Tour d’horizon
Présentation générale
Un nouveau regard sur son travail
Apprendre à mieux travailler
Que propose un framework ?
Pourquoi utiliser un framework ?
Pourquoi choisir Symfony2 ?
Et pourquoi pas un autre ?
Mise en place
Installation
C’est parti !
Configuration
Et oui, on a rien sans rien…
Un dernier nettoyage
L’architecture
Vue d’ensemble
A quoi ressemble Symfony ?
Le contrôleur principal : le point d’entrée de l’application
Et ensuite, comment ça marche ?
Connaître et configurer son application
Où se trouve le code source ?
Les vendors
Et moi, je code où dans l’histoire ?
La web debug toolbar
Où suis-je ?
Qu’est-ce qu’il s’y passe ?
Une histoire de bundle
Création
Découverte de l’architecture
Manipulez vos nouveaux jouets !
Le routing dans toute sa splendeur
Le routing, c’est puissant
Utilisez vos routes dans votre contrôleur et votre template
TP : Exploitez vos contrôleurs
Un contrôleur généreux de possibilités
Partie 2 : Développez s’il vous plait !
Vos premiers pas avec les formulaires
Une interaction plus évoluée
Un outil indispensable, le FormBuilder
Que diriez-vous d’afficher notre formulaire ?
Passage à la pratique : un formulaire de contact
La création du formulaire
Imbriquez vos formulaires !
Traiter les données reçues
Mais il ne fait rien mon formulaire ?
Un formulaire de contact, c’est aussi et surtout un envoi de mail, non ?
Le résultat final
Un peu de bonnes pratiques
Utiliser un handler pour traiter les formulaires
Vérifiez et validez vos données
Que peut-on valider et avec quoi ?
Liste des validateurs disponibles
Comment s’en servir ?
La validation d’objets
La création de l’objet
La validation via le fichier de validation
La validation via les asserts
Des validateurs complexes
Valider ses données avec les getters
Utiliser des callbacks
Vous avez dit services ?
Introduction aux services
Qu’est-ce qu’un service ?  Une architecture orientée services
L’apprentissage par l’exemple
Initialisation d’un service
Maîtrisez vos services avec les scopes
Donnez un rôle à vos services avec les tags
Utilisez une Factory pour instancier vos services
Utilisons nos services
Récapitulatif
…..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Développez vos applications web avec Symfony2 (2,20 MO) (Cours PDF)

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *