L’EVALUATION DU PROJET EDUCATIF

L’EVALUATION DU PROJET EDUCATIF

EVOLUTION DE LA PERCEPTION DES ETUDIANTS DE LEUR MILIEU SCOLAIRE 

Le tableau cinq fait ètat des niveaux d’insatisfaction comparés des étudiants du groupe un, avant et après l’implantation du plan d’action du projet éducatif visant 1 ‘amélioration du climat de l »école par la communication. Il s’agit des résultats obtenus au questionnaire « Mon vécu à 1 ‘école secondaire ». 

DIMENSIONS

 A. L’organisation de ton temps à 1 ‘école D. Tes activi tés en classe.. (l ~ ., Le tableau comparatif des dimensions mesurées en termes d’insatisfaction des élèves, pré-test, post-test, pour le groupe 1, indique une augmentation du taux d’insatisfaction des étudiants pour dix des douze dimensions. Deux dimensions: l ‘organisation de ton temps à l »ècole (A) et tes activitès en classe demeurant inchangées. Au niveau du groupe 1, les plus fortes augmentations du taux d’insatisfaction se situent au niveau des dimensions suivantes: l’aide de tes enseignants : 15%, les règlements de l’école : 11%, l’information à l’école : 11%, les activités parascolaires (J): 10%, le matériel utilisé dans les cours : 7’l., la participation à la vie de l’école : 6’l., ce que tu apprends dans tes cours (G): 3’l., les services auxiliaires : 3’l. et les services personnels disponibles (!): 1 ‘l.. L’ensemble des dimensions mesurées sont toutes problématiques puisqu’elles dépassent largement le pourcentage de 10/. d’insatisfaction fixé par les auteurs du questionnaire qui établit comme problématique toute dimension dépassant ce pourcentaqe. La dimension la plus critiquèe demeure la participation des élèves à la vie de l’école oû le taux d’insatisfaction atteint en post-test 50 ‘l.. Son taux en pré-test était de 44 ‘l.. Le nombre de dimensions affichant un taux d’insatisfaction entre 40 et 50 ‘l. passe de trois en 1985 à quatre en 1986. Les … dimensions sont: l’organisation de ton temps à l’école, le matériel utilisé dans tes cours (6), les activités scolaires (J) et les services auxiliaires qui passent respectivement de 34 /. et 40 /. en 1986. Le tableau six présente les niveaux d’insatisfaction des étudiants du groupe 2 avant et après le plan d’action du projet éducatif visant à l’amélioration du climat de l’école par la communication.  Le Tableau six, augmentation du taux spécifique au groupe 2, indique une d’insatisfaction au niveau de sept des douze dimensions mesurées. Une dimension, à ce que tu apprends dans tes cours , celle se rapportant a présenté un tau:-: d’insatisfaction identique de 16 7. d’une année à 1 ‘autre. Quatre dimensions ont connu une amélioration se traduisant par une réduction du taux d’insatisfaction. Il s’agit du matériel utilisé dans les cours ‘ passant de 40 7. à 38 7., activités parascolaires (J) passant de 35 7. à 31 7., des des services auxiliaires ‘ de 38 7. à 34 7. et les activités en classe connaissent la plus grande baisse, 31 7. à 23 /.. Les augmentations du taux d’insatifaction se situent au niveau des dimensions suivantes: la participation des élèves à la vie de l’école : de 40 ‘l. à 48 7. pour un écart de 8 7., les règlements de l’école (B) de 20 à 27 /.pour un écart de 7 X, 1 ‘aide de tes enseignants : de 16 7. à 20 7. soit 4 %, les services personnels disponibles : de 20 7. à 22 /.soit 2 %, l’information à l’école : de 11 /. à 13 ~ soit 2 /.et 1 ‘organisation de ton temps à l’école (A):de 35 ‘l. à 36 ï. pour un écart de 1 7.. En comparant le groupe un, groupe d’élèves qui en 1984- 1985 était en première secondai re et ce m~·me groupe en deux i éme secondaire en 1985-1986, on constate une augmentation du taux  d’insatisfaction au niveau de dix dimensions. En comparant le groupe deux, celui des étudiants qui étaient en deuxième secondaire la première année et en troisième secondaire en 1985-1986, on observe une diminution du taux d’insatisfaction au niveau de quatre des douze dimensions, soit en ce qui concerne les activités en classe ‘ les activités parascolaires (J) les services auxiliaires et le matériel utilisé dans les cours . Cependant, le tau>: 1 d’insatisfaction de toutes les dimensions demeure supérieure à la norme de 10 X. Que ce soit au niveau du groupe 1 ou du groupe les principales causes d’insatisfaction au niveau des dimensions se rejoignent. En ce qui concerne la dimension , les règlements de l’école, l’insatisfaction origine du manque de consultation 1 auprès des étudiants pour les élaborer. La problématique autour de la dimension , la participation des élèves à la vie de 1 ‘école, trouve sa principale source dans le fait que les étudiants n’ont pas en leur possession de moyens pour exprimer 1 euro opinions, entre autres un journal scolaire. Une radio scolaire existe, mais sa vocation n’est que récréative. L’information à l’école semble également avoir perdu de sa qualité. Ce phénomène est ressenti au niveau des deux groupes. Les insatisfactions touchent les points suivants, un manque d’information en début d’année. oü 1 ‘étudiant peut s’adresser .1 pour des services particuliers, un manque d ‘ information sur les moyens utilisés pour évaluer les apprentissages et en dernier lieu, un manque d’information quant au contenu des cours à option parmi lesquels l’élève a à choisir. Quant à l’aide apportée par les enseignants, les énoncés les plus problématiques se situent au niveau de la difficulté qu’ont les élèves à rencontrer 1 es enseignants pour discuter de di vers problèmes personnels et de la disponibilitè des enseignants à les rencontrer et qu’ils rencontrent. à s’informer auprès d’eux des difficultés L’évaluation de ce que l’élève apprend (H) a subi un recul de 3X chez le groupe 1 et a conservé le statu quo chez le groupe 2 face à la situation mesurée lors du prétest. Les énoncés les plus problématiques de cette dimension se situent au niveau de la possibilité qu’ont les élèves de communiquer avec les enseignants en ce qui a trait a l’évaluation personnelle des travaux qu’ils ont à réaliser, de la possibilité qu’ont les étudiants de faire le point avec leurs enseignants de la situation lors de la remise des bulletins et de la possibilité qu’ils ont, lorsqu’ils le désirent, de discuter des rèsultats des contrôles ou des examens.

CLiCours.com :  L’alimentation : un véritable enjeu de socialisation au centre de discours normatifs dissonants

EVALUATION DE LA SITUATION PROBLEMATIQUE DES DECROCHEURS POTENTIELS 

Nous prèsentons, au Tableau 7, les rèsultats au questior->nnaire « L’ècole (i:a m’intèrE~sse » considf »~rè en prè-test et en post-test. Cette nomenclature est présentée par ordre décroissant du nombre de points compilés pour chaque élève. Nous présentons ensuite les huit dimensions. Le tableau utilise un code numérique pour dist:inguer les résultats au questionnaire. Pour chaque élève, les dimensions marquées d’un « X » montrent. les situations problématiques identifiées lors du pré-test pour chaque élève identifié décrocheur potentiel. Au bas du tableau, nous présentons, pour chacune des dimensions, le total des dimensions qui faisaient problème lors du pré-test et celles qui le sont lors du post-test. Cette méthode permet de comparer la situation qui prévalait au départ à celle qui prévaut suite l’intervention. Nous pouvons ainsi établir le pourcentage d’amélioration ou de détérioration de la situation pour chacune des dimensions et pour l’ensemble du groupe cible. Nous rappelons que les dimensions mesurées sont sui vante~=.;: A- Les caractéristiques familiales. B- Le sentiment d’isolement. C- Les projets scolaires. D- Le rendement scolaire. E- La confiance en soi. F- L’absentéisme. G- Le besoin de soutien. H- L’intérèt pour l’école.Selon le Tableau 7 , dix sujets, dont le total des points descend sous la norme de vingt-cinq points, ne sont plus identifiés élèves ~ r1sque élevé de décrochage, soit 40% du groupe. De ce nombre, trois se situent entre vingt et vingtcinq points~ donc ~ risque et sept élèves se situent sous la norme de vingt points et ne sont plus identifiés comme décrocheurs potentiels. Au niveau de la dimension (A): les caractéristiques familiales, dix éléves étaient en situation problématique lors du pré-test et quatre lors du post-test, donc une amélioration de 60 % de la situation. Pour sa part, la dimension (B): le sentiment d »isolement comme situation probléme est éliminé au niveau de six des quatorze élèves, soit une amélioration de 42,8 %. étaient Pour la dimension (E): la confiance en soi, dix élèves identifiés au pré-test et six au post-test, une amélioration de 40 ~ de la situation. La dimension (0): le rendement scolaire a connu une amélioration de 25 7., puisque neuf des douze élèves avaient au post-test cette dimension en probl èmati qiiJ1.e . Le besoin de soutien des enseignants, la dimension a vu quatre des quinze élèves en situation problématique éliminer ce problème, soit une amélioration de 27 %. Une amélioration de 17,6 7. au niveau de l »intérét pour l’école, la dimension , a été enregistrée; au pré-test, dixsept sujets étaient en situation problématique et lors du posttest, plus que quatorze. Au niveau de la dimension (F) : 1 ‘ absentéisme, trois des dix-huit étudiants ont réussi à éliminer ce problème; donc une amélioration de 16, 6 . %. Pour la di men si on \C:i: les projets scolaires, lors du post-test, seize d’entre e ux conservaient cette problématique; donc une amélioration de 11,2 %. Dans . ]. ‘ensemble, nous constatons une  .l amélioration de la situation chez le groupe cible de cent six points, soit 14,84%. Les parents de neuf élèves du groupe cible ont . suivi la formation parents efficaces. Parmi ce groupe, les dieu}: étudiants qui avaient comme problématique personnelle les caractéristiques familiales, ont vu cette dimension disparaître comme problématique. Ce sont les sujets 10 et 22. Nous notons une diminution du manque de confiance en soi et du sentiment d ‘ isolement chez le groupe des décrocheurs potentiels de 40 42,8 %. Le tableau 8 situe d’importantes améliorations au niveau du rendement scolaire, de l’absentéisme de 25% et de l’intérêt pour l’école, dans des proportions de 25 %, 16,6 % et 17,6 %. Cinq sujets s’établissent des projets scolaires .

Cours gratuitTélécharger le document complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *